AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et Encore! [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Et Encore! [Libre]   Ven 5 Déc - 23:59

    Matin, réveil, verre d'eau dans la figure! Youpi, youpi, youpi =='... Dans ma famille, c'est comme ça qu'on vous réveillera, avec de l'eau froide dans la figure... M'enfin, c'est vrai que les réveils marchent pas trop avec moi, il y en a cinq qui sonnent chaque matin dans ma chambre, et pourtant, ça ne me réveille pas... Alors mes parents interviennent, et l'un d'eux me lance de l'eau froide sur la figure, ce qui me réveille en même pas une minute... C'est efficace mais vraiment pas doux, des réveilles comme ça, tous les jours, ça devient énervant avec le temps TT... J'aimerais bien, moi aussi, être comme les gens normaux... Pouvoir ne pas avoir tout le temps sommeil! Je ne dors jamais assez, sauf pendant le week-end et les vacances, mais sinon, je ne dors pratiquement jamais assez! J'ai toujours et toujours sommeil! Un jour, j'ai failli m'endormir en histoire, la prof' avait éteint les lumières et en plus il faisait super chaud dans la classe, en plus la prof' racontait une histoire... Heureusement, je suis quand même arrivée à suivre le cours on va dire ^^'... Ou du moins, j'ai essayé de suivre le cours de mon mieux, même si c'était quand même un peu difficile, mes paupières devenaient de plus en plus lourde, tout ce dont j'avais envi c'était de sortir de cette salle puis de partir, partir, partir!

    A
    u lieu de penser autant, je devrais plus tôt aller manger et m'habiller aussi, hier c'était la rentrée et ça a été une journée affreuse, j'ai pas envi que ce soit la même chose encore aujourd'hui... Qu'est ce qui a rendu ma rentrée affreuse? Et bien, il y a un tas de chose qui a rendu ma rentrée affreuse, mais toute les citer prendrait beaucoup trop de temps, je vais donc citer les plus graves: J'ai cassé un vase de huit millions de yens, et je vais devoir le rembourser en travaillant comme j'ai pas d'argent... Mon travaille ce sera être hôte, c'est à dire divertir tout simplement des riches, je trouve ça ridicule mais bon... C'est soit ça, soit être le toutou à tout faire du cercle d'hôte jusqu'au bac minimum ^^'... Donc voilà, avec ça, je peux vous dire que mon année scolaire va être mouvementée... Moi qui rêvais de pourvoir étudier tranquillement, faire des études dans le calme... En parlant de ça, je devrais me dépêcher si je ne veux pas être en retard èé!

    Après avoir enfiler mon uniforme, c'est à dire une robe jaune affreuse... J'ai honte de sortir avec ça dehors, et puis, aller jusqu'au lycée en portant cette robe... Tout le monde va me regarder... Oh et puis zut, je m'en fiche royalement! C'est pas de ma faute si l'uniforme de mon lycée est nul, stupide et ridicule... Bon allez, j'y vais... J'ai salué mes parents avant de sortir comme une flèche, et comme je l'avais prévu, beaucoup de personnes me regardaient bizarrement... Ce qui est assez normal... Vous avez déjà vu une personne porter un uniforme comme ça, vous? Moi j'en ai jamais vu jusqu'à ce que je sois entrée dans ce lycée ^^'... Bref, après quelques minutes, je suis arrivée au Lycée... Maintenant, direction salle d'études!

    P
    remière salle... Déjà occupée par des riches qui boivent du thé et mangent des gâteaux... Ok, ok =='... Je vais pas m'énerver, je vais rester calme et je vais tranquillement aller en chercher une autre, sans piquer une crise... Deuxième salle... Occupée aussi par des riches, mais cette fois, qui jouent aux jeux vidéos sur leurs consoles... Ils viennent à l'école pour s'amuser ou quoi?! Et puis comment ça se fait que les consoles soient autorisées dans ce lycée °°"...?! Bon, allez, pas la peine d'être surprise, n'oublie pas, tu es dans un lycée pour riche, c'est à dire pour snob, ce n'est pas du tout comme dans les lycées normaux... Troisième salle... Libre! Yeseuh! Je vais faire tous mes devoirs, comme ça je pourrais j'aurais pas de travail à la maison... En plus, maintenant, je dois aussi aller au Cercle d'Hôte, et je ferais mieux de ne pas être en retard car sinon, le garçon aux cheveux noirs avec des lunettes va encore multiplier par dette par trois =='... Il l'a déjà multiplié par trois hier parce que j'avais cassé une assiette... Nan mais quel radin, pour une assiette TT...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Ayumi Yamashita
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Et Encore! [Libre]   Sam 6 Déc - 20:48

Le réveille n'avait eu aucune utilité ce matin-là, car la jeune fille n'avait que très peu dormit et fut réveillée bien avant l'heure. C'était après un copieux petit-déjeuner que, Ayumi avait mis son uniforme d'école qu'elle avait reçue hier, à l'insertion de nouveaux élèves. Cette uniforme, elle n'avait vu aucun élève le porter. Elle se regarda dans le miroir de sa chambre et fit une grimace. Elle n'allait tout de même pas porter ça ! Surtout que personne ne lui ferait de remarque, vue son rang et sa richesse. Ayumi avisa une tenue plus respectable dans son armoire et l'enfila. Elle glissa tout de même l'uniforme jaune dans son sac au cas ou... Elle se fit ensuite coiffer par sa coiffeuse personnelle. En fait, tous les matins, depuis ça plus tendre enfance, un groupe de personnes s'activaient autour d'elle, coiffure, manucure, maquillage et autres choses vaines de la vie d'une riche. Il ne lui serait de toute manière jamais venue à l'idée de sortir de chez elle, autrement que maquillée, peignée, etc. ... de manière à avoir une présentation d'elle-même irréprochable. Une fois ces soins terminés, elle se leva et épousseta sa jupe avec le plat de sa main, comme à son habitude. Puis attrapant la poignée de son sac de cour, elle se rendit au Lycée

Arrivée dans l'établissement, c'était déjà une autre histoire. Ignorant, les quelques pervertis sur sa route et saluant les quelques clients du cercle rencontrés, elle décida de se rendre dans la bibliothèque du lycée, pour étudier un peu. Chose qui semblait inutile ici, car elle trouva dans l'immense salle dédié aux livres, au silence et à la lecture, des élèves faisant une bataille de coussin, qui à l'origine servait à ce caler dans les fauteuils. Rebroussant chemin, elle cherchait un endroit calme. En marchant elle repensa aux membres du cercle à qui elle avait parlé hier, tous très sympathique. Elle s'arrêta devant une fenêtre, jeta un coup d'oeil au parc du lycée. Dehors quelques élèves semblaient passer du bon temps, les professeurs, ne semblaient pas s'affoler du fait que les cours avait déjà 1h30 de retard et buvaient leurs cafés sur la terrasse. Le ciel d'un bleu limpide, laissé voir voler quelques oiseaux rares importés pour les bons plaisirs des élèves bourgeois. Le couloir loin d'être silencieux, étaient emplies d'un brouhaha peu supportable pour les fragiles oreilles de Ayumi et avec en fond un morceau joué un peu brutalement de « Hyrule Field Morning Theme » de Konji Kondo. Elle soupira, se demandant dans qu'elle étrange lycée elle avait bien pu atterrir.

Reprenant sa route, elle arriva enfin devant les salles d'étude. Vue le bruit de la première, il était inutile d'y entrer si on cherchait, comme Ayumi, un peu de calme. Se dirigeant vers les salles du fond. Elle en ouvrit une au hasard, elle semblait vide, mais au fond se tenait une élève, portant l'étrange uniforme jaune. C'était certainement la seule à le porter. En s'approchant, en s'approchant, Ayumi remarqua que les livres de la jeune fille était les mêmes que les siens. Elle devait tout comme elle, être en première année. Regardant les écrit de la jeune fille, elle remarqua que celle-ci avait commis une erreur.



- Vous vous êtes trompée, ici.

Elle indiqua avec son doigt la ligne d'exercice de la jeune fille.

-L'Onu à était créé en juin 1945 et non pas en aout 1954.


Dernière édition par Ayumi Yamashita le Mar 16 Déc - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Et Encore! [Libre]   Sam 6 Déc - 22:22


    Bref, j'ai continué donc mes devoirs, mais malheureusement, ce n'est pas vraiment à mes leçons que je pensais, c'est plus tôt à comment je vais faire pour m'en sortir... Le vice président du cercle m'a dit que ce n'était pas la peine que je tente de m'enfuir car sa famille a une armée privée... Ouais, rien que ça =='... Et que si l'idée me venait, ils me retrouveraient en une fraction de seconde, super =="... En plus, il a dit qu'il connaissait tout sur ma vie et que donc ce n'était pas la peine de vouloir déménager, car il le saurait aussi tôt... Vraiment super aussi =='... J'ai soupiré de nouveau avant d'essayer de me concentrer de nouveau, même si c'était assez dur, heureusement, les maths, c'était mon fort donc j'ai pu faire correctement mes exercices sans avoir à me concentrer sérieusement...

    Pourquoi tout ces élèves me regardent bizarrement? C'est parce que je suis une "prolétaire", c'est ça?! Eh ben vous savez quoi, je suis une prolétaire et fière de l'être! Moi au moins, je suis pas pourrie gâtée et je sais me débrouiller toute seule! J'imagine même pas ce qui vous arriverez à vous, les snobs, si un jour vous vous perdez en forêt et que vous y dormez tout seul... Vous n'arrêterez surement pas de crier au secours et le lendemain matin, vous ne saurez même pas comment faire pour vous coiffer comme normalement, c'est vos servantes qui le font à votre place =='... Vraiment stupide tout ça... Mais il y a un truc que je ne comprends vraiment pas... Pourquoi toute les salles d'études sont occupées? Et pourquoi les cours n'ont toujours pas débuté? Ouran est connue pour être un des lycées les plus grands du Japon, donc pourquoi personne n'a encore commencé les cours alors qu'il est déjà neuf heures? Ils sont vraiment bizarres ces riches =='...

    Alors que j'étais entrain de travailler sur un devoir sur l'Onu, une jeune fille vint et me dit que je m'étais trompée, que l'Onu avait été crée en Juin 1945 et non en Août 1954... Ça me servira de leçon, la prochaine fois je n'aurais qu'à faire mes devoirs plus sérieusement... Mais je peux savoir de quelle droit elle me corrige? Je déteste qu'on me corrige, comme je déteste avoir tort et comme je déteste perdre ^^'... Oui, je suis mauvaise perdante mais moi, au moins, j'ai le courage de l'avouer, mais comme vous =='... Bref, j'ai affiché un sourire forcée sur mon visage puis j'ai dit d'un air un peu bizarre...

    >> Merci de m'avoir corrigé, mais vous savez, je suis assez grande pour le faire toute seule ^^


_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Ayumi Yamashita
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Et Encore! [Libre]   Mar 16 Déc - 21:47

Elle dévisagea la jeune fille, la réponse l'ayant un peu vexée et soutenant son regard C'est alors qu'elle remarqua l'impensable, l'erreur, le problème... Il est vrai que dès qu'elle avait remarqué la jeune femme, quelque chose lui avait parue louche... certains détails clochés... Déjà, qui porterait un pareil uniforme ? Cela ressemblait à un cirait jaune! Le problème, venait qu'il était impensable de sortir sans maquillage ici. Hors la jeune personne se trouvant en face d'elle n'en porté pas un trace! Elle regarda la jeune fille plus fixement la détaillant. Elle n'avait pas de vernis sur les ongles, d'ailleurs ils n'étaient pas vraiment coupés harmonieusement. Aucun habit de marque, ses affaires scolaires semblé sortir des premiers magasins rencontrés. Son sac n'était d'aucune marque connue. Et ce n'était vraiment pas tout ! Mais pour faire simple, la jeune personne en face d'elle, semblait soudain être une race humanoïde venue d'une autre planète.
Comment cette personne avait pu être acceptée dans un lycée tel que celui-ci ?


Ayumi finit par chasser cette idée de sa tête, vu ce qu'elle avait vu de cet établissement aujourd'hui, cela n'était finalement pas si étonnant. Elle avisa le carnet de correspondance de la jeune fille sur sa table. Portant son nom, son numéro d'élève, etc. ...
A côté se trouvait une étrange chose emballé, de forme allongée, du nom de Petit ourson de Lu. Ayumi le pris et le regarda étrangement. Il y avait une composition derrière, apparemment cela devait se manger. Le prix en Yens été écrit au dos... Ayumi faillit s'étouffer tellement que cela était bas. Ce truc devait surement avoir un gout ... très étrange... Puis Lu... jamais entendu parler... Ou si une fois, quand elle était jeune dans une pub pour les Prolétaires .... Yamashita ouvrit de grand, yeux. Non ce n'était pas possible, pas ici! Elle finit par articuler :

Tu ... tu ... es ... ?

Et puis non, impossible, comment aurait-elle payée l'établissement ? Elle se sentie bête, il y avait bien une rumeur sur une fille dans le genre de la personne se trouvant en face d'elle. Mais il en existait tellement, plus fausse les une que les autres, que Ayumi n'y croyait tout bonnement plus.
Aussi étrange pouvait être cette fille, ce ne pouvait être une personne de basse richesse. Et puis de plus, une personne de ce milieu n'aurait pas ressentie autant de déshonneur à se tromper sur un devoir d'Histoire... Elle toisa un peu plus sévèrement la jeune personne, dans tous les cas, ce qui était sur, c'est que la richesse de Ayumi était plus puissante que l'étrange énergumène à qui elle faisait face. Elle radoucit finalement son regard, en souriant, bien sûr que cette personne n'était pas si bas !

Excuse moi je suis bête. Comment aurait tu pus rentrer si tu en étais une ! C'est impossible, c'est tellement riche ici.

Peut être la famille, de cette personne était pas non plus à la grosse fortune. Et que le fait de payer le lycée , les obliges à faire des économies. Ou qu'elle n'avait pas d'argent de poche, ou encore en était privée et faisait avec en attendant. Pour l'uniforme il devait surement y avoir une explication rationnel! Peut être que ses bagages n'étaient pas encore arrivées... Et qu'elle n'avait que cette uniforme de couleur jaune criard ! Pour ce qui était du maquillage par contre... Ses servantes étaient peut-être en maladies... Ou bien avait elle eu le droit à une grève ? Un empêchement surement... Pour le reste des affaires, surement ... bah... surement aussi une petite bricole. Cette fille n'était pas dans sa journée de chance voilà tout. Puisque ce n'était pas une prolétaire, Ayumi pouvait l'aider. Il n'y avait pas de problème... Elle se proposa donc.

Si tu as des petits problèmes actuellement, je peut t'aider tu sais. Je ne me suis pas encore présentée c'est vrai. Je suis Ayumi Yamashita. Héritière des Yamashita. Nous sommes plutôt connues et sans vouloir me vanter, il est vrai que notre fortune n'est pas négligeable, loin de de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Et Encore! [Libre]   Jeu 18 Déc - 20:26


    Elle commence à m'énerver... De quel droit me regarde-t-elle de cette façon!? Puis, je n'ai pas porté cet uniforme parce que je le voulais, je l'ai porté malgré moi... Il faut que je porte l'uniforme du lycée si je ne veux pas qu'il y ait des problèmes... J'avoue, le directeur a été très gentil et m'a accepté sans problème, ce qui est assez normal grâce à mon dossier scolaire, j'ai sauté une classe et je suis quand même très intelligente, sans oublier mes coups bas et mes ruses exceptionnels et légendaires, et oui... J'ai aussi un grand petit côté démoniaque, et toute personne qui me met trop sur les nerfs le découvre... Mais sinon, on va dire que je suis une petite prolétaire comme ils disent ici, une petite prolétaire qui ne se fait pas trop remarquer mais qui l'est malgré elle à cause de son tempérament de feu et son caractère bien trempé...

    C'est quoi ces "Tu.. Tu..." Tu quoi? Ça commence à devenir de plus en plus énervant! Si ta question est "-Tu es pauvre" ou encore "-Tu es une prolétaire"... Eh bien ouais, et je suis une prolétaire et fière de l'être! Les riches croient que grâce à leur argent, ils peuvent tous avoir, qu'ils peuvent contrôler tout ceux qu'ils veulent, que tout le monde est sous leur autorité, mais ils se trompent, et un jour ou l'autre, ils finissent par le remarquer... Au moins, moi, je gagne mon argent par mes propres moyens, et ce n'est pas des domestiques qui me coiffent le matin comme si je n'étais encore qu'un petit bébé... Cette âge, je l'ai passé depuis bien longtemps, même si je reste quand même une enfant... Et puis, chez moi, je suis la petite princesse de mes parents, ça me suffit amplement...

    Pourquoi elle fixe la boite de gâteau comme ça!? Ah oui, j'ai oublié, elle ne connait surement pas... Ils sont habitués à acheter du chocolat "-Haut de gamme"... Nan mais vraiment, c'est stupide de gaspiller l'argent de cette façon... Vous savez, la nourriture, ça sert pas à décorer, ça finit dans votre estomac et puis c'est tout... Donc je ne vois vraiment pas pourquoi il faut acheter des trucs qui coutent les yeux de la tête juste pour les manger... Moi, j'appelle ça du gaspillage, jeter l'argent par les fenêtres alors qu'il y a des gens qui crèvent de faim dehors, je trouve ça vraiment stupide, pathétique, immature et irresponsable... De toute façon les riches et les gens normaux ne vivent pas dans le même monde, l'enfant d'un riche a entendu des phrases que l'enfant d'un pauvre n'a jamais entendu... Par exemple, l'enfant d'un riche a déjà entendu "-Tu veux une glace chocolat melon vanille avec du caramel et une petite cerise au dessus?"... L'enfant d'un pauvre, lui, a entendu "-Tu veux une glace? Oui? Bah moi aussi!"

    >> J'en suis une, je suis bien une prolétaire, et j'ai pu rentré ici grâce à mes capacités intellectuelles et mon envi de réussir. Une bourse d'étude m'a été donné par le directeur de l'école, je paie avec ma bourse donc en quelques sortes, je n'ai complètement rien à payé. Sinon merci pour ta proposition mais je peux me débrouiller toute seule ^^... J'arrive à donner des cours donc faire mes devoirs n'est pas difficile, il faut juste que j'arrête de penser à la catastrophe qui m'est arrivé il y a quelques temps et tout ira bien...<<




_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et Encore! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et Encore! [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Gakuen :: Ouran Gakuen :: Aile Est :: Salles d'Etudes-
Sauter vers: