AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Mer 4 Fév - 0:26

Alors... Là, vous vous demandez sans doute comment en cherchant l'entrée d'une école, une GRANDE école, faite pour les oisifs, donc où tout se doit également d'être bien indiqué pour ne pas avoir à se fatiguer, dans laquelle par conséquent on repère bien le hall d'entrée, à moins d'être un idiot, ça vous crève les yeux, y a rien que le mot "entrée" dedans... Vous vous demandez donc comment compte tenu de tous ces critères, on arrive encore à se trouver dans un endroit comme la roseraie en cherchant l'ENTRÉE. O_o Eh bien, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, quand on s'appelle Shigeru, tout est possible. Surtout une maladresse pareille.

Ooh... J'ai mal au ventre... J'ai mal au ventre...


Ah, je ne l'avais pas précisé...? Il a tendance à parler tout seul, le Shigeru. Même en public, ça lui arrive, même si c'est plutôt marmonner dans sa barbe. Pourquoi avait-il mal au ventre? C'est tout simple, parce qu'il était stressé. Terriblement stressé. Rien d'étonnant. Shigeru était un garçon nerveux par nature, et de surcroît, il devait l'avouer, c'était la première fois qu'il se rendait en lieu inconnu vraiment tout seul. Ni Papa, ni Maman derrière, oh, Papa, pourquoi tu m'as laissé? C'était quoi, ce "Maintenant, je ne serai plus à côté de toi pour t'épauler. Allez. Rends-toi à l'école tout seul et prends soin de toi, mon garçon. Tu verras, tout se passera bien..." Ah bon?

Mais si tout se passe bien, pourquoi je suis tout perdu...? Hon...

Oui, Shigeru était simplet mais pas idiot, il comprenait bien que l'endroit où il avait débarqué n'était pas l'entrée. Ça ne ressemble pas à une entrée, ça. Mais le comble était que c'était désert, absolument désert. Personne à qui s'adresser. Au secours, quelqu'un... N'importe qui qui ne soit pas perdu comme lui... Nerveux, Shigeru s'efforçait de marcher vite, histoire d'oublier son mal de ventre qui commençait à le faire transpirer et lui causait quelques rougeurs au visage. Il se sentait mal, à l'instant, vraiment mal. Néanmoins, alors qu'il levait un peu les yeux de ses pieds pour prendre connaissance de ce qui l'entourait plus entièrement, il réalisa qu'il était entouré de fleurs. Oh! Des fleurs! Shigeru se sentait un peu renaître. Des fleurs, de la nature, ça sentait bon, c'était frais et rassurant! Et Shigeru prit la peine de traîner un peu le pas, semblant s'apaiser, et se disant finalement qu'il aurait pu tomber plus mal. C'était un petit gars délicat, qui aimait beaucoup, entre autres, les fleurs, et ce lieu paisible le rassurait un peu, même s'il avait la gorge toujours nouée et qu'il se sentait toujours aussi perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Ven 6 Fév - 18:30

    Je suis crevée, fatiguée... Sérieux, ce Kyoya, il va finir par m'achever... Il est encore plus radin que moi! Sérieux, je me demande vraiment comment on peut faire pour être aussi radin en ayant autant d'argent... C'est vraiment zarbi... M'enfin, de toute façon, tout ceux qui sont dans cette école sont zarbis... Tamaki se prend pour mon père, Honey pour mon petit frère alors qu'il est beaucoup plus âgé que moi, les jumeaux qui n'arrêtent pas de me faire subir leurs blagues stupides... Ah, vraiment, je crois que j'ai fait une grosse bêtise en m'inscrivant dans ce lycée... Et en venant au Japon... La plus part de mes amis sont restés en Angleterre, je me souviens quand moi et Abbie on avait essayée de sortir un petit chat qui était coincée dans un égout, il y aussi le club que j'avais crée, je me souviens que j'étais allée faire du chantage au président du club d'informatique pour qu'il me donne un ordinateur... Bah quoi!? Bon, c'était rien de très grave, je lui avais juste dit que s'il ne se décidait pas à me donner un ordinateur, j'allais dire à tout le monde qu'il avait harcelé une copine à moi... En fait, je l'avais fait trébuché sur elle puis j'ai prit pleins de photos, des preuves quoi... Il a fini par m'en donner un... Eh ouais, la peur peut faire des miracles, et le chantage aussi... Ça, c'était le bon temps, maintenant, c'est moi qu'on fait chanté... Hein, un micro? Arrêter de tout prendre au pied de la lettre! Me faire chanter, c'est à dire me faire du chantage, vous voyez? Chanter, chantage... Oh et puis zut, laisser tomber, ça vaut mieux...

    J'adore la roserais, c'est un endroit tranquille où il n'y a jamais personne, puis de toute façon, c'est le seul endroit où on peut réfléchir tranquillement dans cette école, car ici, les salles d'études, c'est pas fait pour y étudier mais pour y boire du thé... Eh ouais! Vous inquiétez pas, moi non plus j'étais pas au courant, je l'ai su y a juste quelques temps... Tss... Pourriture de riche... Ils m'énervent! Sérieux, ils m'énervent! Salle d'étude, dans le mot, enfin le nom... Bref, dans salle d'étude, il y a le mot étude, donc c'est fait pour étudier, comme étude vient du verbe étudier, et comme étudier veut dire travailler... Bah c'est donc pas fait pour y boire du thé! Vous voyez un rapport avec du thé, vous, dans salle d'étude? M'enfin, j'ai vraiment l'impression que ces gens vivent pas dans le même monde que nous... En tout cas, ils vivent pas dans le même monde que moi, ça c'est sur! Pendant qu'eux, ils rentrent chez eux pour se reposer, moi, je vais au journal, je vais ensuite au gymnase pour m'entrainer, et entrainer aussi, ça rapporte toujours de l'argent de travailler comme professeur d'art martiaux... Bref, ensuite, c'est direction restaurant, j'aide un peu Mr.Tanaka, puis finalement, quand je rentre chez moi, je donne des cours de langue par correspondance, je fais ensuite mes devoirs puis je prépare mes contrôles et je dors parfois sans manger... Bah oui, j'ai pas le temps! Manger ça prend une demi-heure, ce qui me fait donc une demi-heure de sommeil... Eh ouais, chez moi, tout a une durée, puis je fais que travailler... Mais de toute façon, dans la vie, le plus important, c'est le travail... Faut savoir vivre pour travailler, et travailler pour travailler... Euh je voulais dire vivre!

    Quelqu'un?? Il y a quelqu'un?? Ouah! Normalement, à cette heure-ci, y a personne ici! Ils sont tous dans les salles d'études entrain "d'étudier"... Mais bien sur que non qu'ils étudient pas! Ils sont entrain de boire du thé et de manger des gâteaux... M'enfin, la majorité sont quand même dans le cercle d'hôte, et j'ai l'impression que Kyoya va me tuer pour ne pas être y aller... Mais bon, je m'en fiche, j'ai le droit à des vacances moi aussi! De toute façon, j'ai déjà assez de petits boulots comme ça, ça me suffit amplement, pas la peine d'en rajouter une couche avec le cercle d'hôte! A chaque fois que je rentre chez moi, je suis sur le point de m'écrouler tellement je suis fatiguée! M'enfin, revenons à nos oignons... Donc il y a quelqu'un... Et j'ai l'impression de ne l'avoir jamais vu, ce garçon...

    >> Excusez moi... Mais vous êtes nouveau?

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Lun 9 Fév - 13:56

Hooon... ...Ah!

Il l'avait apparemment remarqué. Shigeru, qui avait été quasiment seul pendant tout un mois, après avoir mené une vie toujours bien entouré dans une belle famille nombreuse, Shigeru qui tous les soirs durant les semaines précédentes avait attendu son papa le soir avec le mal de ventre et une envie continuelle de pleurer, Shigeru qui se sentait encore plus mal à ce moment-là qu'il était condamné à être tout seul, vraiment tout seul, et qu'il était perdu, semblait ravi de voir quelqu'un, et de surcroît quelqu'un qui lui adressait la parole! Dieu merci, au moins il y avait quelqu'un par ici! Des fleurs, et quelqu'un... La gradation des soulagements était bienvenue. Shigeru se précipita vers la jeune fille évidemment plus grande que lui, presque des larmes aux yeux et l'air tout ému d'avoir rencontré quelqu'un dans ce désert.

...Bon... Bonjour! Oui, je... Je cherchais Ouran... Je... HA! Je veux dire, évidemment, que j'y suis, à Ouran, mais... Je veux dire, je cherchais... L'entrée... Et là, c'est pas l'entrée du tout!

Dans un discours tout à fait confus, comme à son habitude quand il était mal à l'aise, Shigeru se retrouvait à présent à geindre devant la jeune fille, comme il l'aurait fait devant sa mère, devant l'une de ses soeurs ou devant une domestique. A vrai dire, les seules personnes, pour résumer, qu'il avait connu dans les parties heureuses de sa vie. Excluons l'école. Timide et introverti, par peur de se faire battre, il n'y avait jamais osé approcher grand-monde...

Je... Je me suis fourvoyé... Et je ne sais même pas où je suis, moi! J'ai peur...

Et ses bonnes manières, où étaient-elles passées, ses bonnes manières? Masquées par sa sainte trouille et son soulagement sans bornes. Oui, disons les choses crûment, désolée pour le manque de style, il avait tout à fait l'air d'un gamin prêt à se faire dessus. Si encore il connaissait la personne, c'est à peine s'il ne lui aurait pas sauté au cou tellement il était rassuré. Alors qu'il parlait il observait la jeune fille, physiquement, derrière ses énormes verres pour myope embués de larmes naissantes et d'une respiration nerveuse. A première vue, comme ça, elle lui faisait un peu penser à Rumiko, pour la couleur de ses cheveux... Elle était jolie, ça, pour sûr, et avait le visage mutin de certaines domestiques de chez lui, et, chez ses soeurs, un petit quelque chose, au niveau de ce visage même, de la plus jeune, la petite Chiiko... Rumiko et Chiiko, sans doute les deux de la famille qui avaient le plus à voir avec les arts. Mais on ne s'éternisera pas trop là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Dim 15 Fév - 18:18

    Ah... Je vois qu'il est bien nouveau... Il doit être surement un peu inquiet, enfin... Il s'est surement perdu, et se perdre dans ce lycée, surtout quand on est nouveau, c'est vrai que c'est effrayant... Je me souviens qu'à mon arrivée, moi, je cherchais une salle de lecture... Mais comme je fais toujours les choses différemment des autres, même quand je me perds, je suis tombée dans la salle du cercle d'hôte et j'ai cassé un vase de huit millions de yens... Il a quand même de la chance de s'être perdu ici, puis en plus je l'ai trouvé donc bon, il n'a pas à s'inquiéter... Le pire, ce serait de s'être perdu dans le labyrinthe... Là, il aurait pu s'inquiéter, car moi non plus, cet endroit, je le connais pas trop... A chaque fois que j'y vais, je m'y perds, comme si la sortie changeait de place à chaque fois! M'enfin, je me demande à quoi ça sert un labyrinthe dans un lycée...

    >> Calme toi ^^... Alors, ici, tu es dans la roserais d'Ouran, l'entrée est de l'autre côté... Enfin, à vrai dire, il y a plusieurs entrées, mais la vrai est de l'autre côté... Mais c'est pas grave, ici ou là bas, y a pas beaucoup de différence, c'est juste que là bas on se perd un peu moins ^^ Bon, vient avec moi, je vais te faire un peu visiter, puis je vais te montrer un endroit vraiment très joli!

    J'ai commencé à marcher en direction d'un petit coin, au loin... J'aime bien aller là bas, il y a de belles roses puis c'est tranquille... Je vais souvent là bas pour étudier, puis il a l'air d'aimer les fleurs, je suis sur que quand il va voir ça, il va se calmer! La première fois que je suis venue dans ce lycée, c'était là bas que j'étudiais comme la plus part des salles d'études sont utilisées par ces snobs, qui y boivent du thé... Dans mon collège, nous, on buvait pas de thé... Pas de gâteau, pas de thé, on étudiait et c'est tout... Puis c'est ce qu'on fait normalement dans un lycée, on étudie, on mange pas...

    >> T'as l'air d'aimer les fleurs, donc cet endroit va te calmer un peu je crois ^^

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Lun 16 Fév - 2:41

Ah...! Je...

À cette remarque, Shigeru avait rougi, et avait préféré faire profil bas tant il avait honte. Il ne manifestait décidément pas assez de calme, et il avait paniqué... Voilà qui était malin, ça, pour sûr! Et rien que le fait de s'être fait percer à jour aussi facilement sur le fait qu'il aimait les fleurs l'embarrassait aussi. Disons qu'il ne se serait pas attendu à ce que l'on devine ça de lui de façon si... Automatique... Il suivait donc Kimi en baissant les yeux.

Je... Je suis navré, vraiment... J'ai manqué de politesse... Je ne sais pas très bien comme je m'y suis pris pour me retrouver à l'opposé de l'entrée... Quel maladroit...


Il disait ça, alors qu'il était encore mal à l'aise, non pas du ton qu'employaient les jeunes filles un peu bêbêtes, qui se tapaient du poing le sommet du front en lâchant cette phrase sans trop y croire, plutôt de ce ton honteux qu'il avait adopté depuis le début de cette petite réplique. Il ne s'éternisa pas sur la question des fleurs. Il verrait bien. Il regarda la jeune fille en coin, de ses minuscules yeux myopes derrière des verres qui les grossissaient à un point étonnant. Elle n'avait pas l'air méchante, pour lui, elle avait même juste l'air "Chiiko", mais bref, il pouvait lui faire confiance, ça, il le ressentait. Peut-être se trompait-il... Mais pour l'instant, elle n'avait rien manifesté de mal attentionné aux yeux du petit naïf. Alors, enfin, honteux de ne pas l'avoir fait plus tôt, il se décida à se présenter.

Au... Au fait... Je m'appelle Terada Shigeru... Pardonnez mon manque de courtoisie, j'ai oublié avec tout ça de me présenter... Vous comprenez, ça m'a fait une petite frayeur... C'est la première fois que je n'ai personne pour m'accompagner à l'école, à vrai dire, et ça me stressait un peu...
avait-il ajouté finalement en se tenant les mains, les yeux fixés sur ses grands pieds, d'un air gêné de gamin timide. À croire, ce qui pouvait être compréhensible, que cela l'embarrassait d'avouer qu'il n'était encore jamais allé au lycée seul à son âge. Mais après tout, il ressemblait tellement à un enfant... Et on lui aurait aisément donné neuf ou dix ans, au lieu de quinze.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Mar 17 Fév - 19:08

    J'ai pas compris pourquoi il est aussi... Rouge? Il ressemble à une tomate, ouah! J'aurais jamais cru qu'on pouvait rougir autant pour si peu de chose... Moi je rougis presque jamais, sauf quand quelque chose de très embarrassant se produit, se qui n'arrive que très rarement comme j'essaie d'éviter au maximum les situations... Qui transforme mon visage en tomate... M'enfin, ce n'est pas si grave que ça qu'il se soit perdu... Il a de la chance de ne pas être tombé dans le cercle d'hôte, car là, je crois qu'il aurait eu une crise cardiaque... Bah une personne qui rougit aussi facilement pour si peu de chose doit tomber dans les pommes facilement non? Même moi, quand je suis entrée pour la première fois dans la salle du cercle d'hôte, et que j'ai cassé leur vase qui coutait huit millions de yens... Qu'on m'a ensuite dit qu'on allait faire comme chez les romains, j'ai pas de fric, je paie avec la sueur de mon front... Je me suis évanouie... Bah oui! Huit millions de yens c'est énorme! Bon, ok, pour eux, ça veut rien dire, mais pour moi... Un truc qui coute aussi cher... En plus, c'est un vase! Si ça aurait été une voiture, on aurait dit ok, c'est normal, mais le pire, c'est que c'est un VASE! Un vase qui coute aussi cher, c'était la première fois que j'en avais vu autre part que dans un musée... Bref, donc on peut dire que s'il était entré dans la salle de musique numéro trois, là il aurait pu rugir, euh je voulais dire rougir! Parce que bon, c'est vrai que les membres du cercle d'hôte sont assez fou, à part moi bien sur... Et quelques personnes...

    >> Tu peux me tutoyer, y a pas de problème ^^ Sinon moi c'est Asakura Kimi, enchantée de faire ta connaissance Terada-San ^^

    Kimi veut dire sensation... C'est joli, hein? Avant, je savais même pas ce que ça voulait dire... Ouais, bon, c'est pas de ma faute si mes parents m'ont donné un prénom juste parce qu'ils trouvaient la prononciation mignonne... "-Elle s'appelle Kimi parce qu'elle est Mimi"... Mimi de l'extérieur peut-être, mais c'est pas la même chose de l'intérieur en tout cas! Je suis pas inoffensif, faut pas trop exagérer non plus! M'enfin, pour un lycéen, la première fois qu'il venait à l'école tout seul... C'est bizarre... M'enfin, pour un riche, c'est surement un peu normal... Dans ce monde, ce monde qui est parallèle au mien, même les élèves ont des chauffeurs! Donc bon, ça doit être un peu normal...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Mer 18 Fév - 1:01

Ah... D... D'accord... Mais dans ce cas... Ne m'appelez... Euh... Ne m'appelle pas "Terada-san", ça me gêne un peu... Personne ne m'a jamais appelé avec un "-san", avant... O... Onegaitashimasu-Asakura-san. Et... Enchanté aussi...

Shigeru avait fini par sourire, le regard toujours vers le sol et les joues encore un peu roses. Décidément, cette fille, qui lui rappelait Rumiko et Chiiko tout à la fois, n'avait pas l'air méchante... Finalement, Shigeru leva les yeux et prit une grande inspiration histoire de se remettre un peu. Le parfum des roses de l'endroit où l'avait emmené la jeune fille le fit sourire encore davantage, l'air un peu ivre de ce bon air-là, soudain apaisé.

Pu... Pu-huuuun~...

Et enfin, expirant comme pour faire ressortir son stress, il ferma les yeux un moment, toujours le sourire aux lèvres, avant de relever son regard vers ce qui l'entourait. En plus de sentir bon, c'était joli... Shigeru se sentait lentement renaître, après ce court temps de grosse émotion. Décidément, être tout seul, c'était parfois bien, mais ça l'angoissait aussi... Pas l'habitude, forcément, avec une éducation comme la sienne... "Drôle" d'éducation, pour être encore gentil. En tout cas il se sentait bien mieux, et la plupart de ses craintes se dissipaient... J'ai bien dit la plupart. Il lâcha alors une bête phrase en se posant machinalement une main sur le coeur :

...C'est bien, ici.

"Bien", c'est tout. Si ça soeur Risa avait été là, elle lui aurait reproché un cruel manque de vocabulaire... Mais pour le moment elle n'était pas là, et il respirant, tout en étant mort de peur au fond de lui, dans une perpétuelle crainte. Il finit par se tourner vers Kimi, évidemment plus grande que lui, mais ça, il en avait à présent l'habitude... Les autres garçons étaient plus grands que les filles... Pas lui, mais lui, de toutes façons, n'était tout simplement pas comme les autres garçons, pour la première raison simple qu'il avait peur d'eux. C'était à propos de cela, indirectement, qu'il voulait interroger Kimi.

Dites... Asakura-san... Vous allez me trouver bien curieux de poser si vite des questions, mais... Comment sont les gens, ici? Je veux dire... Vous ne pensez pas qu'ils... Seraient capable de battre... Une personne comme moi, derrière les murs?

Il espérait au moins une fois une délivrance à ce sujet, même si finalement il y était habitué aussi, à force...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Jeu 19 Fév - 19:28

    Battre une personne ? Derrière les murs ? Ah bah non ! Bien sur que non ! Ils ne feraient pas de mal à une mouche ici... Enfin, à part la rendre folle quoi, ils ne lui feront rien d'autre... Le pauvre, il ne sait pas dans quelle école il a atterrit... Ici, tout le monde est fou à part moi et quelques personnes, qui sont très rares à trouvées... Puis faudra qu'il essaye de faire attention aux jumeaux, s'ils découvrent qu'il est aussi timide, ils vont surement lui jouer quelques mauvais tours, rien de bien méchant mais voilà, c'est quand même des "mauvais tours"... Enfin, en gros, faut qu'il essaye de se montrer un peu plus fort et dur, car sinon, ils vont vite s'en servir comme jouet... Même moi qui a un caractère de feu, enfin, à ce qu'on m'a dit, ils arrivent quand même à me "duper" parfois... Comme le jour où ils ont fait semblant de se disputer par exemple, exprès pour que je m'énerve... Puis qu'ensuite, ils ont dit que c'était juste de la comédie et ils ont commencé avec leurs excuses... "-Kaoru, je suis vraiment désolé de t'avoir maltraiter de la sorte..." "-Hikaru..." Puis ils ont recommencé avec leurs scènes "spéciales"... Monde de fou...

    -"Non, non, ne t'inquiète pas ^^ Par contre, il faudra faire attention car il y a beaucoup de fous par ici..."


    A propos de fou... J'entends des bruits de pas... 'Vaut mieux aller se cacher ! Enfin... De toute façon, ils sont là... Ça sert plus à rien d'aller se cacher comme ils m'ont vu... Et voilà... J'avais essayé de "m'enfuir" du cercle d'hôte car j'en avais marre, donc je n'y suis pas allée... Et là... ... ... Bon, Kyoya n'est pas avec eux, c'est déjà ça... Il est surement resté au cercle d'hôte, s'occuper des clientes... Quel radin celui là ! Pire que moi ! M'enfin, moi, c'est compréhensif que je sois radine, je suis une "prolétaire"... Lui, c'est un "gosse de riche"... Ça lui sert à rien d'économiser et d'être aussi radin !

    -"Kimiiiiiii! Papa était si inquiet ! Ne fugue plus jamais !"
    -".... ==' ..."


    Alors, de un, j'ai pas fugué, et de deux, t'es pas mon père... Mon père ne peut pas avoir deux ans de plus que moi, et puis j'ai qu'un seul père, et il est au travail en ce moment... Ahh, les jumeaux arrivent eux aussi, avec un sourire que j'aime pas trop... Je sais pas pourquoi mais ils fixent Shigeru d'un air bien bizarre, voir "diabolique"... Ils ont surement une mauvaise "idée" en tête... Et c'est surement lui qui va la subir... Il doit s'affirmer et se montrer fort ! Le pauvre... Être nouveau et devoir subir les espiègleries de ces deux là...

    -"Terade-San, je te présente le cercle d'hôte, lui c'est Tamaki, l'autre là c'est Honey, puis l'autre Takashi, et les deux clones, c'est les jumeaux, Kaoru et Hikaru"

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Jeu 19 Fév - 20:15

Hein? Des f...

Cette remarque-là, même dite en plaisantant un peu, était loin de rassurer Shigeru... Lui qui entrait dans cette école dans la peur, loin d'en mener large, il voyait peur la plaisanterie de la chose dans le pessimisme forcé par son état... Mais il dut s'interrompre dans l'expression de son étonnement, la bête répétition de la phrase de Kimi. Parce que d'autres personnes, folles ou pas, avaient fait leur entrée, et que le cri de l'une d'entre elles à l'égard de Kimi lui coupait la parole.

Ouah!

Oui, je sais, un cri écrit comme ça, ça ne fait aucune différence. Précisons que ce cri était plutôt un cri d'effroi, dans le cas présent... Quoi, Shigeru, t'as encore peur? Sur le coup, il y aurait presque de quoi. Des garçons! Toute une bande de garçons! Shigeru en était un lui-même, mais pour lui les autres garçons représentaient plutôt des machines à baffes qui passaient leur temps à le retenir dans un coin sombre de la cour pour dans le meilleur des cas lui piquer son goûter avec une petite rossée pour la route... "Eh là, Shigeru, viens voir un peu!" Des souvenirs de son enfance qu'il aurait préféré oublier... Et lui, petit, gaffeur, faible et peureux qu'il était, ne trouvait jamais à se défendre. Tout au plus à pleurer, souvent, mais les larmes d'un nerdy n'ont jamais attendri les brutes, n'est-ce pas? Au contraire même... Ils y prennent goût, à force. Bref. Le fait était que du coup, le point de vue de Shigeru à l'égard de la gent masculine excepté son papa et les gentils domestiques de la maison restait le même... C'est pourquoi, à la vue de ces nouveaux arrivant —seul le petit qui se faisait appeler Honey semblait ne pas lui faire peur, on se doute de pourquoi (XD)—, il tremblait déjà comme une feuille, ce qui était particulièrement visible au niveau de ses jambes, ses petites jambes blanches de fille tout juste couvertes jusqu'au genou de son short et de son legging noir qui dépassait ; tout son corps était replié dans une crispation, et on lisait aisément sur son visage qu'il n'était pas très fier. Pour un peu, il serait allé se planquer derrière Kimi... Histoire de se chasser la peur de la tête, il entreprit de mémoriser les prénoms, histoire de retenir d'eux quelque chose de positif.

Tamaki... Ho... Honey... Ce n'est pas un prénom japonais, ça, si...? Jamais entendu... Ta... Tamaki, Honey... Du calme, Shigeru... Tant qu'ils ne te regardent pas d'un air méchant, ils ne te feront aucun mal... Ta... Takashi, Kaoru, Hikaru...

...Glups.

Shigeru avait dégluti soudainement. Tout en se répétant dans sa tête les prénoms des membres du cercle d'hôtes —le cercle d'hôte, tiens! En plus de ça, rien que leur nom, leur rang, sonnait effrayant. Ils étaient haut placés dans la hiérarchie de l'école, c'était ça, que ça voulait dire...? Hooon!— ... Bref, donc, tout en se répétant dans sa tête les prénoms, Shigeru avait fait passer son regard sur la trombine de chacun d'eux, histoire de bien coller le nom à la tête qu'ils avaient, et d'observer, aussi, si justement ils ne le "regardaient pas d'un air méchant", comme il disait... Seulement voilà, il y en avaient bien deux dont l'expression était inquiétante. Kaoru et Hikaru, les jumeaux aux cheveux roux, le regardait d'une manière qui ne lui disait rien qui vaille... À cette vue, Shigeru trembla encore plus. Depuis tout ce temps, resté tout à fait muet, il n'avait même pas songé à se présenter.

Po... Pourquoi ils me regardent comme ça, ceux-là...? Hooon... Au secours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Ven 20 Fév - 20:21

    -"Les clones, pourquoi vous le fixez comme ça °°"...?"
    -"Oh... Nous? Nan, pour rien... Pour rien :-)..."


    Je les trouve bizarre... Enfin, leur visage angélique, moi, j'y crois pas trop... Qu'est ce qu'ils complotent encore... Ils complotent toujours des choses ces deux là... Et si Shigeru continue à trembler autant, ils vont le remarquer... Enfin, s'ils l'ont pas déjà remarqué ! Puis il va devenir leur cible... Bon, rien de trop méchant, mais ils vont quand même l'utiliser comme un jouet, ce qui n'est pas toujours super... Et ce qui est bien souvent énervant... Et je sais ce que je dis ! Être un jouet, c'est vraiment pas amusant ! M'enfin, qu'est ce qu'il a encore Tamaki là... ? Il pleure... Enfin, pour de faux hein ! Ils mettent des gouttes pour pleurer... M'enfin, normalement, il l'utilise au cercle d'hôte, pas en dehors... Puis pourquoi il veut pleurer déjà ? Enfin, peu importe, c'est surement pour attirer l'attention, puis je suis pas bête hein, je l'ai vu utilisé les gouttes de toute façon ! M'enfin, donc revenons à nos oignons... Je me suis retournée vers Shigeru puis j'ai dit d'un air assez sérieux en essayant de ne pas trop l'être quand même, j'ai pas envi de l'effrayer...

    -"Ecoute, tu dois essayer de te montrer plus fort, car sinon, ils vont t'utiliser comme un jouet ces deux là..."

    J'ai à peine eu le temps de finir ma phrase que ces deux là sont venus derrière lui... Bon bah je l'ai prévenu, je peux plus rien faire pour lui maintenant, à part peut être essayer de le "sauver", mais ce n'est pas facile, comme moi même je tombe dans leurs pièges... M'enfin, maintenant je les connais quand même un peu mieux, donc je dois arriver à en déjouer la majorité... Faut juste qu'il se montre fort et qu'il m'aide un peu lui aussi, car je pourrais pas y arriver seul... En tout cas, il a l'air d'être effrayé par tout les garçons, à part Honey-Sempai... Surement parce qu'il est tout petit ! Souvent, on le sous-estime à cause de sa taille et de son visage angélique, mais en fait, c'est lui le membre le plus âgée du cercle d'hôte, et question karaté, même moi il me bat ! Donc en fait, en quelques sortes, c'est plutôt de lui qu'on devrait avoir peur... Mais il n'utilise ses techniques que très rarement, quand on fait quelque chose à Usa-chan par exemple, ou quand on le réveille quand il fait sa sieste, puis s'il n'y a plus de chocolat aussi...

    -"Tu sais, Terada... On est très gentil nous... Elle dit des bêtises :-)..."
    -"Mon œil ! Vous êtes si gentils que vous avez essayé de me noyer à Okinawa ! Vous vous en souvenez, hein ==...?"


    Mon dieu, quelle bande de menteur =='... M'enfin, maintenant, ce qui est fait est fait ! Puis maintenant, je suis encore plus sur qu'avant qu'ils lui veulent quelque chose... Sinon, ils n'auraient surement pas agi comme ça...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Sam 21 Fév - 1:21

Hein...? Mais... Plus fort pourquoi...? Hein...? Comment ça un j... KYAAH!

À la vue de ces deux qui l'effrayaient et qui étaient venus derrière lui, Shigeru avait poussé un couinement aiguë, pareil à s'il avait vu une araignée sur son épaule. Il se recula un peu et resta un instant en silence, tout tremblant toujours, tentant comme il pouvait de les affronter du regard pour dire quelque chose...

Je... Je...

Baissant les yeux, sentant que son mal de ventre le reprenait, il se remettait à rougir, les jambes chancelantes... Pour finalement prendre une grande inspiration et déclarer du ton le plus assuré qu'il pouvait, en désignant Kimi du doigt :

...Moi, je crois Asakura-san!

On s'en serait plutôt douté, vu la sainte peur que Shigeru avait des hommes depuis que ces derniers étaient violents ou tout simplement mauvais avec lui. Bon, c'était ça de dit, et comme un semblant d'essai de s'affirmer face à eux... Qui fut hélas complètement gâché par le reste. En effet, cet imbécile de Shigeru fit complètement le contraire de ce qu'aurait prévu Kimi, et ce dit, fila se cacher derrière cette dernière, osant tout juste regarder par dessus son épaule, et encore plus tremblant qu'auparavant. Ses épaules se soulevaient et s'abaissaient sur un rythme très rapide, ses jambes continuaient de flageoler et même les antennes des deux côtés de sa casquette frétillaient à présent. Il était mort de peur... Pour le chapitre du "montre-toi-plus-fort", c'était raté, on peut le dire. Pour l'instant, il restait collé dans le dos de Kimi, complètement terrifié. Il n'y avait qu'elle, une fille qui ressemblait un peu à ses soeurs, à qui il pouvait vraiment faire confiance sur le moment, du moins, d'instinct, c'était ce qu'il ressentait. Approchant sa tête de l'épaule de cette dernière, très hésitant, il se mit à bégayer dans un chuchotement :

Di... Di... Dites... Hooon... C'est... C'est quoi... C... Cette... Cette... H-Histoire... De... De jouets...? Q... Qu'est-ce qu'on va me f-faire...?

Oui, parce qu'il faut préciser aussi que ce qu'avait dit Kimi achevait de l'effrayer. L'UTILISER comme un JOUET? Mais c'était encore pire, à entendre comme ça, que ce qu'il avait connu dans son école auparavant! Ça relevait de l'inhumain... Pour l'instant, il se demandait ce qu'il allait devenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Mer 25 Fév - 20:17

    De toute façon, je suis la seule à ne pas trop mentir dans ce groupe... Normal comme le mensonge et moi ça fait deux ! J'ai jamais été doué pour le mensonge, et quand je mens, je me fais griller... Bah, à vrai dire, c'est que je sais pas sortir les bons mensonges au bon moment, ou alors, mes mensonges sont complètement... Hmmm... Attendez, j'arrive pas à trouver les mots... Euh... Ah, voilà ! Complètement irréels, imaginaires, impossibles, choisissez ce que vous voulez... Par exemple, j'étais enfermée dans une tour... Un garage, ça aurait pu aller, mais une tour, c'est exagérer quoi... Un donjon tant que j'y suis... Mais bon, c'est aussi un avantage, au moins, j'essaye pas de mentir quoi... Car je sais que je vais me ridiculiser... M'enfin bref, ce n'est pas le sujet ! En tout cas, Shigeru a l'air vraiment très bizarre... Enfin, pour être plus précise, il n'arrête pas de trembler... Et là, il vient de détruire tout mes plans comme il est allé se cacher... Derrière mon dos... Maintenant, les jumeaux vont le prendre pour cible, c'est sure et certain... Mais super Kimi va intervenir ! Je me suis pas battue depuis très longtemps... Bref, faut quand même que j'explique à Shigeru qu'elle est cette histoire de jouet... J'ai chuchoté tout doucement...


    -"Tu vois, les jumeaux ont un monde bien à eux, nous, on est que des jouets à leurs yeux, donc si on ne veut pas qu'ils nous manipulent, il vaut mieux essayer d'être assez fort et de leur faire face... Ne t'inquiète pas, ils n'ont pas vraiment recours à la violence, ils font juste des mauvaises blagues, c'est tout..."



    Ouais, c'est tout... Un saut au dessus d'une porte, des chauves souris, juste de quoi vous donner une crise cardiaque, rien de très grave... En gros, faut savoir s'affirmer et éviter leurs pièges, même si parfois, ça peut s'avérer très dur...

    [Désolée, c'est vraiment très cours TT...]

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Jeu 26 Fév - 0:47

Ma... Manipuler? Des... Mauvaises blagues?

Shigeru chuchotait tout en tremblant, toujours planqué derrière Kimi. Il fallait dire, notons quand même, c'est irrésistible rien que de le rappeler *SBAF*, que côté personnes idéales en matière de victimes de manipulation, Shigeru aurait pu passer maître... Innocent, pour ne pas dire candide, naïf pour aller dans le même sens, et petit, et trouillard, et gaffeur, non seulement il ne se rendrait compte de rien si on préparait un sale coup derrière son dos en lui faisant des risettes par devant, mais en plus, une fois victime de mauvais traitements, il ne saurait pas se défendre... C'était pourquoi, au moins pour parer le début, Kimi était là, par bonheur, et par bonheur aussi subsistait sa peur des autres personnes du sexe masculin. Étrange, plutôt, non? Mais bon, l'humain a souvent peur de ce qu'il ne connaît pas ou peu, et si ça vous étonne, c'est pourtant la vérité, Shigeru connaît peu l'environnement masculin, quel que soit l'âge... Tout simplement parce qu'il a vécu dans un cocon au milieu d'uniquement cinq soeurs et une mère, avec un père absent, et pour toute compagnie masculine autour des domestiques... C'est-à-dire des gens qui le respectaient, mais de façon superficielle, parce que c'était leur boulot. À cause de cela, aussi étrange que cela pouvait paraître, on pouvait donc classer tout ce qui a trait à la gent masculine dans ce qui était pour Shigeru de "l'inconnu"... Vous ne vous imaginez même pas à quel point ça pouvait aller parfois, cette ignorance. On ne s'éternisera pas là-dessus.

Bref. Pour en revenir à l'histoire des mauvais traitements ou des "mauvaises blagues" plus précisément comme disait Kimi, il était plutôt rassuré, bien entendu, qu'il n'y ait pas là lieu à la violence, chose qu'il redoutait énormément comme il en était toujours victime, mais il n'en restait pas moins inquiet... Le mot "mauvaises" induisait le mauvais goût, et Dieu savait jusqu'où ces choses-là pouvaient aller... Alors, relevant la tête un peu au-dessus de l'épaule de Kimi, Shigeru déglutit et, tout frissonnant, eut l'audace exceptionnelle de s'adresser directement aux jumeaux, non sans une peur notable.

Dites... En vrai, vous allez me faire du mal, hein...?

Naïf qu'il était, il pensait que la bête expression qu'il venait d'employer, "en vrai", suffirait à pousser ses effrayants interlocuteurs à dire la vérité... Pauvre Shigeru. Tu sautes dans le monde comme un poisson qui sait pas nager et évidemment, t'es déjà foutu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Dim 1 Mar - 0:49

    Lui faire du mal ? Non, pas vraiment... Enfin, ça dépend du point de vue de la personne... Ils ne vont pas vraiment lui faire du mal, ils ne vont pas le frapper, ils vont juste s'amuser à lui faire peur, à lui faire faire des trucs, comme par exemple le faire tomber dans un p'tit piège, ils lui demandent d'aller leur emmener un gâteau au chocolat, et ils lui disent qu'ils le partageront avec lui, puis ils le mangent tout seuls... Enfin, je sais que mon exemple est vraiment stupide, mais j'ai pas d'autres idées, gomen... Bref, il va falloir qu'il essaye d'être plus rusée qu'eux... Il a l'air d'être un bon élève, donc il ne devrait pas avoir trop de problème à déjouer leurs pièges...


    -"Ils ne font pas vraiment te faire du mal... Mais voilà quoi, ils vont s'amuser à te faire peur, des choses comme ça..."


    Le pauvre, il a l'air d'avoir peur des garçons... Avant, j'étais dans un collège normal, et j'ai déjà vu comment certains garçons traitaient ceux qui étaient plus faibles... Y avait même eu un groupe de garçon qui avait voulu s'en prendre à moi, mais je leur ai donné une bonne leçon et ils ne m'ont plus jamais embêté... Eh ouais, qui a dit que la violence ce n'était pas quelque chose d'efficace ? Bon, la violence ça ne résout pas toujours les problèmes, mais si on sait comment s'en servir, et si on s'en sert aussi bien que moi, on peut arriver à faire des miracles, comme avoir ses pieds tout le collège... Parce que bon, dans mon ancien collège, j'étais très respectée, et beaucoup avaient peur de moi aussi, car bon, j'étais connue pour mes coups bas dans les disputes, mon talent pour la manipulation et mon regard malicieux et rusée... J'ai déjà fait du chantage au président du club d'informatique pour qu'il me donne un ordinateur pour mon club, et j'ai même prit le meilleur ! Mais c'était soit ça, soit j'allais dire à tout le monde qu'il avait harcelé ma copine... Bon, bien sur, c'était pas vrai... Mais il avait qu'à accepter lui aussi ! Il n'avait rien à perdre !

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Dim 1 Mar - 16:55

Shigeru ne savait pas trop que faire. Il pensait à certaines personnes dans sa vie qui lui avaient dit des choses similaires aux paroles de Kimi... "Essaie d'être plus fort", "Aie confiance en toi"... Des choses comme ça... Et lui-même, petit, n'avait qu'un rêve, savoir faire face aux gens qui se payaient sa tête, juste pour montrer une fois dans sa vie qu'il n'était pas un minus —ben oui, évidemment, notez qu'en plus de la personnalité, la taille n'aidait pas. Néanmoins, les grandes ballades dans les bois, la nuit, tout seul, où il se forçait à se perdre en répétant "J'ai pas peur! J'ai pas peur!" alors qu'il était mort de trouille et les prières du nouvel an —"Kami-sama... Rendez-moi fort!"— n'étaient pas des moyens des plus efficaces... Et le désespoir ayant fait foi, à force, une routine de fugitif ou de soumis dépendant des cas s'était faite dans sa petite cervelle. Il avait oublié de penser à devenir plus fort, et il se disait que de toutes façons il n'avait aucune chance...

Comment je m'en sors, moi...? Je suis qu'un minus... Quand on faisait un jeu à l'école j'avais toujours le mauvais rôle... Tout le monde se moque de moi et me persécute depuis tellement longtemps... Ça vaut vraiment le coup que je songe encore à devenir plus fort et à me défendre?

C'est... C'est que...

Shigeru s'était risqué à se déplacer à côté de Kimi, replié sur lui-même, les jambes pliées et les pieds en dedans comme s'il avait envie de faire pipi, les bras contre sa poitrine et les poings refermés, regardant Kimi d'un regard de chien battu, limite le regard qu'il servait à la boîte aux offrandes au nouvel an quand il priait tandis que sa chère soeur Fuifui sonnait la cloche pour lui, ce même regard de prière, qui disait "Aide-moi" mais qui en demandait tellement que ça ne pourrait jamais marcher...

...Je sais pas me défendre, moi... J'ai jamais su...

Dieu sait s'il avait essayé. Mais seule la chance l'avait parfois sorti des situations périlleuses, rien d'autre. Du courage? Shigeru n'en avait que pour aller s'aventurer dans la nature, s'enfoncer dans des lieux inconnus pour chercher des papillons et respirer de jolies fleurs... Mais ce courage-là, poussé plutôt par son amour pour la beauté de la nature, ne servait à rien face à autrui... Et il aurait presque eu besoin de quelqu'un pour le protéger, même si cela n'arrivait jamais... Et il n'allait tout de même pas infliger à la pauvre Kimi une tâche aussi pénible... Il tentait juste de se justifier, avec ses yeux minuscules grossis uniquement par ses lunettes qui servait un regard absolument pitoyable... Un regard qui avait fait craquer plus d'une des personnes de son entourage "agréable", mais qui faisait plutôt marrer ou qui dégoûtait parfois les gens qui le maltraitaient... Bref. Disons pour conclure qu'aux yeux de Kimi, Shigeru devait être décidément désespérant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Dim 1 Mar - 17:53

    Aille... M'enfin... Je peux pas le laisser comme ça... C'est un homme, il doit apprendre à se protéger, et il doit se forger un bon, très bon caractère... Enfin, pour moi bon caractère est synonyme à mauvais caractère en quelques sortes, à caractère de feu... Bon, pour l'instant, je vais le protéger des jumeaux, et en même temps, je vais lui apprendre à se défendre, pour ça, il y l'Aikido, le Kendo, le Karaté, le Judo... Je me souviens qu'avant, au collège, il y avait aussi un élève qui n'était pas très fort, et qui malheureusement se faisait toujours taper... Le gros problème, c'est qu'il n'allait même pas le dire, il encaissait les coups... Mais je me souviens qu'un jour, sur la route, j'ai trouvé une bande de garçon entrain de le frapper et je les ai fait fuir, ils voulaient lui prendre son argent... Puis je lui ai apprit quelques techniques pour se protéger, et avec le temps, il est devenu de plus en plus doué et il a réussi à faire face aux autres... Même si c'est toujours dur, car bon, notre caractère se forge en fonction de notre éducation... Moi, j'avais des amis Yakuza, donc bon, les combats, je connais depuis toute petite... En plus, j'ai vécu dans une famille normale, même un peu pauvre, donc bon, je ne vivais pas avec des gens qui portaient des manteaux de fourrure et des bijoux qui coutent les yeux de la tête...

    -"Ne t'inquiète pas, je m'occupe de tout ^^, je vais t'apprendre à te défendre et te protéger pour l'instant, le temps que tu te débrouilles un peu mieux ^^"

    Après avoir dit ça, je me suis retournée vers les jumeaux puis d'un air assez froid et autoritaire, j'ai déclaré...

    -"Dès maintenant Shigeru est mon protégé, celui qui le touche, il aura affaire à moi ! Compris ?!"

    P
    uis après, je me suis retournée vers Shigeru... Je ne sais pas s'il a vécu dans un monde à part, mais si c'était le cas, il va falloir qu'il se réveil... Le monde dans lequel on vie n'est pas tout gentil, même que c'est plutôt le contraire... Comme dans la nature, c'est la loi du plus fort, celui qui a du culot et du caractère va réussir, et celui qui est trop gentil et généreux, il va finir par tout perdre... Dans un monde égoïste, il n'y a que les égoïstes qui réussissent... On me dit parfois que ma vision du monde est un peu trop pessimiste, mais vous savez, j'en ai vu de toute les couleurs moi... Des gens sans logement, d'autres sans argent, d'autres qui n'ont même pas de repas chauds... Et je suis désolée, mais quand vous voyez tout ça, vous ne voyez plus du tout mais alors plus du tout les côtés positifs de la vie...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Lun 2 Mar - 11:55

Oh...

C'était tout ce qui était sorti de la bouche de Shigeru pour le moment, parce qu'il était ému au possible. Oui, à l'instant, une émotion sans bornes avait submergé le petit garçon, puisqu'il peut être désigné ainsi, aux paroles de Kimi.

Me... Me protéger..?

Comment? Cette fille qui venait tout juste de le rencontrer, elle prenait sa défense gratuitement et prenait le risque de protéger le punching-ball vivant qu'il était? Le coeur de Shigeru s'était mis à battre plus fort, soudain envahi par l'espoir. Alors, les grandes soeurs, ça existait aussi en dehors de chez lui? ...Ben oui, on pouvait bien désigner Kimi comme une grande soeur à ce moment-là, car c'était bien un comportement solidaire, fraternel, et protecteur, c'est le cas de le dire, qu'elle démontrait à l'égard de Shigeru. Mais ce qui frappait le plus ce dernier, c'était comme on l'a énoncé précédemment le fait que Kimi fasse preuve d'une telle gentillesse envers l'inconnu... Shigeru ne connaissait pas ça, lui qui en avait peur, de cet inconnu. Même s'il se doutait bien que lui-même, en tant qu'inconnu, ne faisait pas très peur... L'idée l'aurait presque fait rire, s'il n'avait pas en ce moment la gorge submergée de toute la vague de reconnaissance qui l'envahissait. Pour un peu, il se serait mis à pleurnicher à cause de l'émotion ou alors il aurait sauté au cou de Kimi dans tout son bonheur. Mais non. Pour l'instant, se disant que tout cela paraîtrait peu poli, il contint tous ces sentiments qui l'envahissaient et se contenta de s'incliner dans un geste bref, mais de tout son coeur, la face à présent totalement tournée vers le sol et les mains jointes non pas, pour une fois dans une prière, mais dans un remerciement. Et pas des plus humbles, parce que quand il parla, il ne contenait plus le volume de sa petite voix d'enfant qui n'a pas mué, et on sentait bien qu'il était dans un moment de grosse émotion et qu'il aurait presque été prêt à pleurer. Il dit tout cela comme ça venait, n'y songeant pas par moments tant il était heureux.

A... Asakura-neesan! Je suis... Je suis votre éternel obligé! Je vous remercie, tellement, tellement... On vient à peine de se rencontrer et vous... Je... Je ne sais pas quoi dire, je suis.... Je vous suis tout à fait reconnaissant au plus possible, oui, vraiment, vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Ven 6 Mar - 19:53

On dirait qu'il va pleurer... M'enfin, première étape de l'entrainement, ce sera de lui apprendre à ne jamais pleurer devant quelque autre... Il faut savoir se montrer fort, donc ne pas montrer nos faiblesses, ce qui peut nous faire pleurer par exemple... Pleurer, c'est humain, mais il vaut mieux le faire en "cachette" comme je dis... Enfin, de toute façon, je ne pleure jamais moi... Mes parents ont même fini par s'inquiéter et m'ont emmené chez le médecin, pour voir si j'avais un problème de déshydratation, parce que bon, moi, dès l'âge où j'ai commencé à réfléchir correctement on va dire, j'ai arrêté de pleurer devant les autres... Il m'arrive parfois de pleurer devant mes parents, mais c'est très rare, et devant d'autres personnes, ça n'arrive pratiquement jamais ! J'ai le même problème pour les secrets aussi... En fait, tout le monde me confie ses secrets, et moi, j'écoute, j'écoute, j'écoute, et bien sur, je ne répète pas... Puis si on rajoute les secrets et problèmes des autres sur les miens, ça en fait quand même beaucoup ! Car moi, je n'ai pas non plus l'habitude de dire des choses sur ma vie, mes secrets, ça concerne personne, point final ! Mais voilà, à force de tout garder pour soit, on déprime parfois... C'est surement pour ça que je suis si lunatique et que je peux vite virer du chaud au froid... Bref, je m'égare du sujet... Il faut qu'il apprenne à ne pas pleurer devant les autres donc, à ne pas dévoiler ses faiblesses, et à toujours rester vigilant et faire attention à ce qui l'entoure ! Le danger peut se trouver n'importe où ! Et il est souvent là où on s'y attend le moins...

-"Tu peux me tutoyer ^^ Puis appelle moi Kim ^^"

Kim, c'est comme ça qu'on m'appelle le plus souvent, mes paroles m'appellent Kim, et même les membres du cercle d'hôte... J'aime bien ça, moi, Kim... Puis mon prénom a une très bonne signification aussi, Kimi veut dire sensation... M'enfin, avant, mes parents ne le savaient même pas... En fait, on va dire que mes parents m'ont donné ce prénom sans vraiment savoir ce qu'il voulait dire... Ils trouvaient que c'était mignon, Kimi... Kimi car elle est mimi... Enfin, elle sera mimi quoi ! J'étais pas encore née donc ils ne pouvaient pas savoir comment j'allais être... Bref, donc ils m'ont appelé Kimi, juste comme ça... C'est Kitsune, une fille vraiment très gentille, qui malgré sa richesse, ne se vante pas et n'a pas la grosse tête, qui m'a donné sa signification... Moi avant, je croyais que ça avait un rapport avec les étoiles, ou la lune... Enfin, je m'en souviens plus, j'ai une très courte mémoire de toute façon... [/b]

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Ven 6 Mar - 23:58

Kiimu?

Shigeru avait penché la tête sur le côté, avec cet air de petit gosse étonné, irrésistible pour certains, énervant pour d'autres, mais avouons, il restait vraiment trop mignon avec cette tête-là. Il avait donc incliné sa grosse tête lunaire qui pendait sur un cou ridiculement petit, répétant doucement comme pour lui-même le nom que Kimi lui avait indiqué, le prononçant tout particulièrement à la japonaise, avec cette façon qu'il avait parfois, mais rarement, d'appuyer sur le "u". Dans son langage fleurant l'accent du Sud, Shigeru préférait en effet les sonorités en "o" et en "a"... C'était pour cela qu'il conjuguait ses verbes en "-ou" et finissait ses phrases par "-da", aussi simple que ça.

Bref, voilà ce qui se passait dans sa petite tête. Il réfléchissait, avec son air de petit oiseau curieux, les yeux levés au ciel. On pouvait lire sur son visage que ce surnom le perturbait un peu. Question d'éducation. "Attends une minute... On ne tutoie pas une personne qu'on vient de rencontrer, d'autant plus son aîné(e)... Et puis dire ce nom sans particule derrière, ça pourrait sembler impoli dans le même contexte, non...?" Il entreprit alors de modifier un peu la suggestion de Kimi, réfléchissant, puis lançant le verdict en baissant à nouveau la tête, les yeux fixés, on pense, à présent, sur le bas du dos de Kimi, juste pour fixer quelque chose. Le verdict tomba donc, en appuyant bien sur chaque particule.

...Kiimu... Nee... Sama.

Il sourit alors, perdant son air de réflexion profonde d'enfant rêveur, l'air satisfait de son choix, et leva une tête rayonnante bien qu'empreinte d'une pointe de timidité qui persistait, vers la jeune fille qui avait annoncé qu'elle le protègerait.

Enfin... Si vous voulez bien que je vous appelle comme ça? Dites... La connotation de "grande soeur", c'est peut-être un peu... Too much? Vous me dites, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Ven 13 Mar - 20:46

Ahh, oui, j'ai oublié... En japonais, c'est assez dur de prononcer Kim... Surnom américain, donc bon... Mais sinon, qu'il m'appelle Grande sœur... Pas de problème ! Je suis fille unique et j'aurais bien aimé avoir une sœur ou un frère, avoir quelqu'un à protéger, ou quelqu'un qui me protégerait, même si j'en ai pas vraiment besoin... Bref, je pourrais donc m'occuper de lui, lui faire visiter l'école et tout et tout... Ça risque d'être très amusant ! En plus, je vais lui apprendre aussi à se défendre, je pourrais donc m'entraîner avec lui, ça me fera toujours de l'expérience en plus... Car bon, pour moi, combattre rime avec arts martiaux, c'est vraiment quelque chose de très efficace, et je sais ce que je dis ! J'ai l'habitude de me battre, et c'est vraiment pratique les arts martiaux, surtout quand on en connait plusieurs, car il y en a certains qui servent pour la défense, d'autres pour l'attaque, d'autres pour manier les armes, et le mieux est de les connaitre un peu tous... En combinant par exemple Karaté, Aikido et Kendo, on obtient une bonne combinaison, qui pourrait bien nous aider à remporter la victoire en cas de combat... Mon maître n'est pas n'importe qui... Quand on le voit, on ne dirait vraiment pas qu'il est aussi fort... Il est un peu vieux... Enfin, vraiment vieux plutôt... C'est un "maître", il inspire le respect, et c'est un homme sage et de bon conseil, il me considère comme sa petite fille donc il est très indulgent avec moi, et il m'apprend tout ce dont j'ai besoin, puis il me connait, donc il m'aide parfois, pour des choses qui n'ont aucun rapport avec les arts martiaux...

-"Mais non, mais non ^^ De toute façon, j'aurais bien aimé avoir un frère ou une sœur, mais bon, pas de chance, je suis fille unique..."


Fille unique, ce n'est pas si mal parfois... Mais il arrive souvent qu'on s'ennuie, on a même pas avec qui se disputer ! On passe notre journée chez nous, à jouer... Bon, on a l'ordinateur ou la console pour nous tout seul par exemple, mais à part ça, il n'y a pas que des avantages... Par exemple, quand vous êtes petits, vous apprenez à vous débrouiller tout seul, pas de grande sœur ou de grand frère pour vous protéger, c'est pas comme les autres qui font appel à leurs ainés dès qu'il y a un problème... Vous, vous n'avez personne et vous devez vous débrouiller tout seul pour faire face à ces grandes sœurs ou ces grands frères plus âgés que vous qui viennent protégés leur petit frère ou leur petite sœur...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   Sam 14 Mar - 15:22

Sou ka...

Shigeru resta un instant à regarder Kimi, avant de reprendre la conversation. Notons qu'à présent qu'il se savait, il semblait avoir complètement oublié qu'ils étaient entourés de "menaces" pour lui... Enfin, "menaces", comme on l'a précisé, serait trop dire, mais Shigeru, élevé dans son cocon avec des idées stéréotypées, entouré quasi-uniquement de filles qui plus est —il y venait, justement, dans ce qu'il allait dire.

...Moi, j'ai cinq soeurs! Trois grandes, une petite et une de mon âge... J'ai toujours été à la maison avec elles et notre maman, alors c'est pour ça que je me sens un peu seul dans cet établissement et dans le logement où je me trouve maintenant... Ça fait un petit peu peur...

Shigeru eut l'air gêné un moment, et se gratta l'arrière de sa grosse tête ronde, ne sachant trop que dire. Il rougit encore un peu, ayant comme peur soudain d'avoir avoué quelque chose de gênant. Quelque chose qui aurait fait ou bien qu'on se moque de lui, ou bien qu'on le considère comme faible. Après tout, il ÉTAIT faible, c'était un fait, mais... Tout de même, qu'on en rie, ou qu'on le martyrise à cause de cela, ce n'était pas juste de son point de vue, et ce serait surtout particulièrement gênant. Il en avait déjà assez subi... Certains diraient "j'ai l'habitude", mais Shigeru, lui, avait toujours répété : "j'en ai marre, marre, marre, MARRE!" Et même s'il n'avait jamais réussi vraiment à se défendre ou à se sauver mis à part grâce à la chance, il avait encore ça à l'intérieur de lui, même s'il passait son temps à fuir, à se cacher, à geindre. Même s'il ne faisait pas comme si, il le voulait vraiment. Et cette "Kiimu-neesama" lui disait qu'elle lui apprendrait à se défendre? C'était inespéré...

Mais... Je crois que je ne resterai pas seul bien longtemps, apparemment.

En disant cela il joignit les mains à nouveau, les bras tendus vers le bas devant lui, avec un sourire aussi candide qu'adorable. Il disait cela par allusion au fait justement que Kimi, une parfaite inconnue quasiment, lui offrait de suite son aide et son amitié... C'était encourageant! Et du coup, Shigeru se sentait du baume au coeur, et ça se voyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais... C'est pas l'entrée ici! [Libre, bien sûr.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais que va-t'il advenir de moi? [LIBRE]
» (M) suis-moi je te fuis mais fuis-moi et je te suivrai ▷ LIBRE
» Bienvenue dans mon premier cours !!! Mais j'ai déjà mes méthodes... (Libre)
» L'homme africain est entré dans l'histoire et dans le monde, mais pas assez
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Gakuen :: Ouran Gakuen :: Le Grand Parc :: La Roserais-
Sauter vers: