AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aika Hoshiko [ Terminée.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aika Hoshiko
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:17

I. Identité
Nom : Hoshiko ; enfant des étoiles.
Prénom : Aika ; lamentation, chanson triste.
Sexe : Féminin.
Âge : 15 ans, mais ressemble fortement à une jeune fille de douze ans.
Année : Première année.
Matière Favorite : Aucune, elle n'aime pas particulièrement l'éducation reçue au sein de l'établissement.
Matière Détestée : A peu près toutes. De toute façon, elle n'écoute pas en cours.
Membre d'un Cercle? Cercle de Magie Noire.
Membre du Cercle d'Hôte? Non.
Client(e) Du Cercle d'Hôte? Non.

II. Histoire&Description
Histoire : Prochain Post !

Physique : Yuka de Gore Screaming Show ; Pino d'Ergo proxy et Enma Aï de Jigoku Shôjo.
A première vue, une gamine de moins de treize ans, ne souriant jamais, où très rarement. De petite taille, au poids léger, et aux formes propres aux femmes quasi-inexistantes. Elle aurait pu être belle, même magnifique, si ces traits n'étaient pas déformés par une aura malsaine et un constant sentiment de tristesse. La peau sale et irritée de la bambine se révèlerait blanche comme neige, pâle comme la lune, si plus de mesures en sa faveur étaient prises. En effet, Aika est une adepte des scarifications involontaires, dirigées par sa maladie fléau. Elle affirme que son corps est entièrement mis au service de Dieu, et que les vibrations divines qu'elle émet constamment lui ordonne de faire de son corps un torchon permanent. Entailles profondes criblent sa peau fragile, gonflées à certains endroits à cause des déchets aériens et microscopiques qui s'y déposent et l'infectent. Sous-alimentée, Aika a comme qui dirait la " peau sur les os ". Peau néanmoins étonnement douce au toucher, uniquement aux rares endroits où elle n'est pas affectée par " Le Jugement De Dieu ". Douce coton.. un toucher unique et agréable, mais Aika frissonne directement quand on la touche et repousse son interlocuteur violemment. Elle déteste être touchée par n'importe qui que ce soit, à l'exception de sa mère et d'elle-même. Sa poitrine, quant à elle, n'existe pas, ou très peu, comme le reste de ses mensurations. Aika ne porte pas l'uniforme scolaire, elle le répugne et le juge inutile. Pour cacher ce qu'elle appelle son corps, une simple robe noire façon religieuse suffit. Elle se permet parfois de porter des vêtements fantaisistes, uniquement lorsqu'elle poursuit ses petites " enquêtes " au sein d'Ouran pour que l'on ne la reconnaisse pas. On peut dire qu'elle n'appartient à aucun style vestimentaire particulier. Ou alors, qu'enne ne les a pas encore tous expérimentés. Bref, elle est simple, ne cherche pas vraiment la complication, et juge que les vêtements passent après tout le reste. En remontant un peu, son visage. Rond, il fait gamin. Ouais, on dirait vraiment une gamine. Si elle souriait. Car quand elle ne sourit pas - c'est à dire, presque tout le temps - elle affiche une expression glaciale et paralysante qui la faire devenir d'un coup très, très mature. Son nez est petit, fin et aucunement boudiné, et ses lèvres sont minces et sèches. Quant à ses yeux.. Ses yeux paraissent vides, dénudés de toute expression particulière. Foncés, noirs comme le gouffre, noirs comme la mort... Aucune émanation ne s'y dégage, sauf peut-être un sentiment de sadisme par moments. Un sadisme purement éphémère, qui ne durera pas très longtemps, juste le temps qu'il faut pour que le problème soit résolu, les comptes réglés. La seule chose qui n'inspire pas un sentiment de banalité, de vide profond est sans nulle doute sa chevelure. Elle peut paraître amusante et fantaisiste, étant donné qu'elle change souvent de couleurs de cheveux. Pourquoi ? Pour que les gens lui prêtent plus d'attention ? Mystère. Un jour lissés et d'un brun foncé, un autre jour d'un parme clair et ondulé. Quoi qu'il en soit, chaque nouvelle coupe se révèle lui aller parfaitement, mais on ne sait encore quelle était sa couleur de cheveux d'origines. On suppose qu'elle ressemblait à sa mère aux cheveux noirs de jais. Aika n'apportant pas beaucoup d'importance à son physique, les détails sur sa physionomie s'arrêtent là.

Caractère : Il est franchement complexe d'analyser la façon dont fonctionne cette petite tête-là. Cette fille est décrite au sein de l'établissement comme une folle, une handicapée mentale, ce qu'elle est probablement mais ne veut pas en faire aveux. Rares sont les étudiants qui l'apprécient, qui la côtoient et surtout, qui ne la craignent pas. Effectivement, Aika a quelque chose d'effrayant qui l'abrite, une aura malsaine qui l'entoure. Quand on se trouve en sa présence, notre premier réflexe est de fuir cette puanteur invisible que dégage ce petit corps auto-mutilé. Car Aika pue, sa puanteur ne venant pas seulement du fait qu'elle se ne se lave jamais, ou très peu. Elle sent le cadavre en décomposition, le sang coagulé, une légère odeur de naphtaline.. A vous de lui attribuer votre propre signification sur la chose dont elle semblerait bien être totalement enveloppée. Pourtant, cette senteur désagréable est purement psychologique ; c'est l'être humain qui se l'imagine, qui se l'adapte et qui, finalement, revient à être persuadé de ce qu'il sent, sans même que l'odeur ai réellement été présente. Psychologisme.. Respirer Aika revient à inhaler une substance dangereuse, un gaz malsain, qui torture le corps et le cerveau. Pourquoi cette sensation imaginaire ? Ce refus des autres ? Les êtres humains sont mauvais et sans pitié, si quelqu'un ne leur ressemble pas, ils déploient toutes leurs forces pour le sortir de cette bulle qui fait de lui un être unique et original. C'est ce qu'il se passe précisément pour Aika. En première année à Ouran, le petite fille de douze ans est entourée d'un étonnant mystère. On ignore tout de qui elle est, ni d'où elle vient. La seule information que les étudiants ont pu soutirer de sa vie avant son arrivée à Ouran, c'est qu'elle vivait seule avec sa mère, accusée d'être une sorcière et de pactiser avec le diable. Étonnement, la fille tient beaucoup à la mère, et refuse qu'une quelconque réflexion sur cette dernière lui soit faîte ; auquel cas, elle deviendra extrêmement violente, allant jusqu'à torturer son opposant avec des instruments fantaisistes datant de l'époque de l'inquisition qui seraient un héritage familial. Mais il ne faut pas se méprendre, Aika est loin d'être une fille sadique. Les sadiques sont, selon sa définition personnelle, des personnes jouissant du malheur des autres et prenant un malin plaisir à en faire usage. Justement, cette définition pousse Aika à ne pas sombrer dans le sadisme. Le malheur, elle le côtoie régulièrement, et ce depuis sa naissance. Constamment isolée, subissant un rejet permanent. Quand nous sommes dans cette situation désavantageuse, il vaut mieux éviter de jouir de quelque chose dont on est victime et qui nous accable. La supposée maladie mentale de l'enfant est la cause de toute cette tristesse. Mais quels sont les symptômes de cette maladie dont nous discutons depuis la genèse de la description du caractère d'Aika ? Premièrement, Aika parle souvent seule, dans un langage qu'elle seule connaît, probablement inventé de toutes pièces. Elle parle, elle parle, pratiquement toute la journée sans s'arrêter. D'après une explication scientifique, elle émettrait des " vibrations ", des sortes de paroles incompréhensibles qui nous permettraient de communiquer avec l'au-delà. Inquiétant, n'est-ce pas ? Secondairement, il lui arrive soudainement d'entrer dans une sorte de transe, à n'importe quels moments, et devant un public avenant, où elle s'agenouillerait et demanderait à un certain Dieu ce qu'elle devrait se faire subir. Selon la soi-disant réponse exprimée par le Dieu auquel elle s'adresse, elle s'entaille, se mutile et abîme son corps, sous les yeux médusés de ces camarades. Ces deux points font de sa vie un enfer qu'elle ne peut contrôler. La question à se poser serait " mais qu'est-ce qu'Aika pense vraiment ? ", ou, plus directement " est-ce qu'il lui arrive de penser, d'agir par sa propre volonté ? ". Et bien oui, cela lui arrive. Sa " véritable nature " serait celle d'une gamine dont le seul désir serait d'avoir des amis, de jouer avec et de tenter des expériences dangereuses, de partir à l'aventure.. Avide de connaître de nouvelles choses, Aika part souvent en expédition à Ouran pour tenter d'y découvrir quelque chose d'extraordinaire, de merveilleux.. mais la plupart du temps sans succès. Au sein même de l'établissement, elle fait partie du Cercle de magie Noire, cela semble l'amuser, lui donner l'impression de pratiquer diverses activités paranormales. Au début, elle voulait être cliente du cercle d'hôtes, mais elle craignait profondément d'outrer les hôtes avec ses manières douteuses dont elle n'est - généralement - aucunement responsable. Car en réalité, elle apprécie beaucoup Honey-Sempai, elle dit le trouver vraiment mignon, comme beaucoup d'autres jeunes filles, mais ne lui avouera probablement jamais. Car Aika aime beaucoup les hommes âgés qui, comme elle, ne font pas du tout leur âge. C'est à peu près la seule chose qu'Aika apprécie et qui pourrait être qualifié de " normal ". Sinon, elle aime toutes autres choses gênantes qui dérangeraient la plupart des humains présents en cette terre : les bruits stridents que procure un raclement de fourchette sur une assiette, les ultra-sons perçants et les portes qui grincent. En revanche, elle hait les odeurs agréables des fleurs ou des pâtisseries, ainsi que les chansons qui " bougent ", qui ont du rythme.. Comme son prénom l'indique si bien, elle préfère de loin les chansons tristes et douces, mélancoliques.

III. Autres
Code : Ok By Kim

IV. Vous
Pseudo : Celle-qui-aime-les-personnages-bizarres ?
Âge : 13 ans et demi.
Multi-Comptes : Aucun.
Votre impression sur le forum : Bon design, bonne ambiance.
Quelque chose à améliorer? A ajouter? Pas grand chose d'important.
Comment avez-vous connu le forum? Une amie me l'a conseillé, sachant que j'appréciais particulièrement le manga d'origine.


Dernière édition par Aika Hoshiko le Sam 20 Déc - 19:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:19

Bienvenuee ^^ Gambatte pour ta fiche ^^

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Ninaa M. Artai
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 469
Age : 20
Localisation : En train de regarder une image de Len Kagamine en soubrette xD ! *bave*
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:38

Bienvenue ... O.O VIVE LE CARACTERE SUPER LONG !!!
12 ans ... elle a sauté 3 ou 4 classes ! X_X *se suicide*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Hoshiko
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:42

Merci, merci. ^^
* Se rend compte qu'elle a trop longuement trippé sur l'odeur d'Aika XD *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:44

Ah! 12 ans c'est un peu trop exagérer XDDD Faudrait mettre 15 ans pas moins ^^'...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Aika Hoshiko
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:45

Ok, je rectifierai ça quand je continuerai demain~ <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Ven 19 Déc - 22:47

Mercieuh =33

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Marie-Alexandra Cheaster
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 426
Age : 23
Localisation : Ha ha.
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Sam 20 Déc - 11:25

Bienvenue Blanche-Mariiiie. <333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://0oSalome-Chano0.skyrock.com
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Sam 20 Déc - 17:23

Pour ton vava, n'oublie pas de le modifier quand même ^^, tu peux mettre une autre image par exemple ^^

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Aika Hoshiko
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Sam 20 Déc - 18:13

Je verrai quand j'aurai terminé ma présentation, sûrement. Il ne manque plus que l'histoire, j'ai ajouté la physionomie.~<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Hoshiko
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Sam 20 Déc - 19:29

[ Voilà l'histoire ! Désolée, j'ai oublié de réserver un post à l'avance. ^^' Dans les histoires pourries, en tout cas, la mienne battra le record du monde ! Elle fait cliché, et je l'ai pas travaillée.. M'enfin, au moins c'est terminé ! =D ]

C'est ici que tout commence.


Prostrée , les genoux ramenés contre sa poitrine , elle se surprend à rêver de liberté , dans un coin sombre de sa chambre de l'orphelinat . Par-dessus la fenêtre , le ciel azur où quelques oiseaux témoignent leur joie de vivre l'inspire un sentiment de mélancolie . Ils volent inlassablement , cherchent à monter toujours plus haut tandis qu'elle , enfermée dans cette pièce si sombre , elle les envie . D'un regard concupiscent , elle suit leur itinéraire hasardeux des yeux . Un orphelinat.. Était-elle.. orpheline ? C'est ce qu'elle avait toujours cru. Ce qu'elle avait toujours pensé. On lui avait raconté qu'elle était née d'un viol. De la haine d'un homme et du mépris d'une femme. Ce simple fait remplissait son cœur de tristesse, et la rendait plus froide, plus distante. Elle n'avait jamais été appréciée de ses soi-disant camarades de classe. Le fait qu'elle n'utilisait la parole que pour émettre des sons étranges, des vibrations venues de Dieu la rendait aux yeux des autres un être hors du commun, étrange mais aussi.. effrayant et dangereux. Elle ne savait pourquoi elle accomplissait ces actes de haine envers son petit corps fragile. Sous l'effet d'une quelconque maladie ? Depuis son enfance, c'est ce que l'on lui avait inlassablement répété. Qu'elle était folle et malade. Mais dans ce cas, pourquoi n'éprouvaient-ils pas un sentiment de pitié à son égard ? Ils préféraient sans doute la mesquinerie, voir la cruauté. Aika Hoshiko, la triste lamentation des étoiles, comme son nom l'indiquait si fièrement. Durant les dix premières années de sa vie, elle fut cette petite orpheline qui ne parlait à personne, qui était atteinte de la plus imaginaire des maladies et qui ignorait tout de la vie extérieure. Et d'elle même, en partie. Mais cela ne dura pas éternellement. La petite orpheline naquit, vécu mais aussi mourut. En un jour d'été, sous un soleil de plomb, où ses camarades étaient autorisés à sortir s'amuser, et où leurs rires joyeux et sincères emplissaient l'atmosphère, le cortège funèbre de l'ancienne Aika était déjà en route. Quand il arriva à destination, devant le hall d'entrée du misérable orphelinat, il se révéla être une femme. Une femme bien étrange, vêtue de paillasses, mais dont la main rêche contenait des dossiers compromettant.. et de l'argent en masse considérable. Cette femme emporta à jamais l'orpheline Aika en Paradis, et donna naissance à la nouvelle Aika. Celle qui avait une mère.

C'est ici que tout s'arrange.


C'était la mère qui voulait sa fille. Or, les orphelins n'ont pas de mère. Passant outre cette règle, l'étrange femme réclama tout de même sa fille. Elle était arrivée dès ce matin, indiquant clairement à qui lui posait la question qu'elle était venue récupérer la fille qu'elle croyait morte, et qu'elle n'avait pas reconnue légalement à sa naissance. Une histoire à dormir debout, que j'omettrai de citer. La femme espérait-elle, en utilisant la persuasion basée à partir d'arguments aussi minces, récupérer Aika ? Car elle affirma que la fille tant recherchée était Aika, celle que tout le monde oubliait. La tache d'encre parmi les gouttes d'eau. Quels que soit les dossiers que possédait cette femme, et l'argent considérable qu'elle possédait, elle ne récupèrerait pas Aika. Cette simple pensée, pourtant si évidente, laissant tout de même le doute s'installer. Aussi Aika repartit ce soir-même en compagnie d'une étrangère dont elle ne connaissait même pas le nom et qui se prétendait être celle qui l'avait enfantée. Les années noires étaient terminées, laissant une trace sanguinolente derrière elles. Désormais, Aika pouvait rêver de liberté.

--

De la sorcellerie. Plus précisément, de la magie Noire. C'était avec cette aide qu'Aika était aujourd'hui près de sa mère. Sa mère. Elle se prétendait médium, et bien plus encore. Elle allait jusqu'à affirmer qu'Aika avait hérité de ses dons de communication avec le Tout Puissant. Une femme qui pouvait se montrer tolérante et affectueuse envers la fille qu'elle chérissait plus que tout, mais aussi diabolique et sans pitié lorsque le comportement de celle-ci ne lui convenait pas. Malgré l'existence inconfortable qu'elle menait auprès d'une femme qui amassait de l'argent sans même le mériter, qui enseignait à Aika des propos blasphématoires et qui ne s'occupait pratiquement jamais de son apparence, la fille ne pouvait s'empêcher d'exprimer de la gratitude envers cette femme qui l'avait tirée de l'Enfer. Hoshiko Tamao, car c'était ainsi qu'elle s'appelait, l'éduqua seule et lui apprit avec ardeur tout ce qu'elle était censée savoir à son âge, mais aussi ce qu'elle n'était pas censée savoir. Le tabou n'existait plus, une véritable complicité liait Aika et sa mère. Jusqu'au jour où les problèmes financiers firent leur apparition.

Le renouveau. C'est ainsi que tout continue.


Elle fut envoyée à ce qui s'appelait Ouran Gakuen. La seule chose qu'Aika ignorait sur sa mère, c'était comment elle gagnait le fruit d'un travail qu'elle ne fournissait pas. Mais un jour, cette époque fut révolue. Avec le peu qu'il lui restait, la mère se sépara de la fille. A Ouran, Aika avait beaucoup changé. Elle était redevenue l'orpheline Aika. Cette époque qu'elle s'efforçait pourtant d'oublier. Personne ne sait, aujourd'hui, ce qu'est devenue la mère d'Aika après avoir fait faillite. Elle est sûrement encore vivante, quelque part, puisque de toute évidence, elle continue à faire scolariser sa fille, et lui envoie de l'argent pour la domicilier.
<< Maman, où es-tu ? Te reverrai-je un jour ? >>
Maintenant, c'est à vous d'écrire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   Sam 20 Déc - 19:40

Validée!

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aika Hoshiko [ Terminée.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aika Hoshiko [ Terminée.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Gakuen :: Présentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: