AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Bal de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Le Bal de Noël   Dim 14 Déc - 19:32


Noël approche à grand pas, donc la salle de bal est maintenant ouverte et elle le sera du 14 Décembre jusqu'au... Euh... Oh et puis on verra xDD



_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "


Dernière édition par Kimi Asakura le Sam 3 Jan - 22:22, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Sayome Higurashi
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Ven 19 Déc - 17:48

La superbe soirée était enfin arrivée. Tous les élèves portaient leur plus belle tenue de soirée que Dieu puisse l'imaginer. Comme à leur habitude, tous étaient accompagnés d'un cavalier ou d'une cavalière. Sayome, elle, toujours dans la salle de bain principale, n'avait terminée de se préparer. Elle voulait être parfaite et ne pas se faire remarquer parmis tant d'autres qu'elle était hyper riche... Elle avait acheté sa robe dans une boutique commune rien de plus banal. Mais tout de même, elle était jolie et ravissante. Elle finit alors de me mettre sa touche final sur son visage.

Elle se mit en route vers la salle de bal. Quand les portes s'ouvrirent, toutes les lumières se braquèrent sur elle. Tous les visages la regardèrent tout en chuchotant. Le garçon de la porte lui demanda son nom pour l'annonce à la salle.

-"Mademoiselle Sayome Higurashi."

Tout le monde applaudit quand elle descendit les marches... Elle avança tranquillement en serrant la main de tout le monde. Ils la commentèrent sur sa superbe robe et tout.

Spoiler:
 

-"Rien de mieux que d'aller en ville. Je l'ai prise dans une boutique commune."
-"C'est commun comme robe mais j'adore sa couleur et sa composition. Tes cheveux sont bien coiffés aussi."
-"Merci."

Elle marcha vers le buffet où elle reconnut un hôte de Cercle dans lequel où était dans la salle de musique no3. Elle avança tout en souriant à Kimi.

-"Bonsoir Kimi ! Ça va ?"

Fière d'être cliente, elle savait déjà quelques noms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Ven 19 Déc - 18:57

Un Bal... Un Bal de Noël... Je déteste les bals, j'aurais préféré dormir chez moi au lieu d'y venir! Mais bien sur, Tamaki a commencé un long discours en sortant bien d'argument pour obliger tout le monde à venir, comme par exemple que les hôtes faisaient partis les personnes qui devaient impérativement être au bal... J'ai demandé à être hôte moi? Là, maintenant, j'aurais pu être tranquillement entrain de regarder la télé tout en faisant mes devoirs pour toute la semaine au lieu d'être entrain d'essayer des robes, j'ai du demandé à une amie de m'en pretter une... A vrai dire, j'ai pas spécialement envi de gaspiller mon argent pour une robe que je porterais une seule fois =="... Et puis, toute celles que j'ai vu coutaient beaucoup trop chère...

Bref, la robe est un peu trop longue mais ce n'est pas trop grave, de toute façon, c'est normal on va dire... Je suis un peu petite de taille donc! M'enfin, elle est très jolie quand même... De toute façon, ma copine a toujours eu bon goût, donc je pouvais lui faire confiance... C'est même elle qui a choisi la robe, c'est une jolie robe jaune avec un nœud papillon à la ceinture, elle est sans manche mais elle a des gants qui m'arrivent jusqu'au coude, j'ai aussi attaché mes cheveux en une petite queue de cheval avec un ruban de la même couleur... Ensuite... Bah ensuite rien! Ni maquillage ni rien du tout, ces trucs ne sont pas fait pour moi et en plus c'est pas bien pour la peau, sans oublier que ça coute une fortune! Miki m'a obligé à mettre un peu de rouge à lèvre, bien sur, j'ai ensuite essayé de l'essuyer mais en fait elle avait prévu ça, donc elle en a mit un qui était vraiment très dur à enlever... Elle m'énerve!

Bref, je me suis ensuite dirigée vers la salle de balle, et là un jeune homme à la porte m'a demandé mon nom...

<< Mademoiselle Kimi Asakura, la prolé... >>

A ce moment là, j'ai levé mon pied puis je lui ai écrasé le sien mais personne ne la remarquer je crois, la robe est tellement longue... Bref, il a fait un "aille" avant que je le foudroies de nouveau du regard... Il n'avait qu'à tenir sa langue! Ça ne se fait pas de dire la prolétaire! J'ai ensuite descendu les marches tout en faisant attention à ne pas tomber, j'ai déjà fait assez de chute pour l'instant...

<< Votre robe est très jolie, vous l'avez acheter où? >>

>> Eh bien, à vrai dire, je ne l'ai pas acheté, une amie me l'a prêté. <<

Il n'y a rien de mal à ce qu'on se prête des robes de toute façon! Je ne sais pas pourquoi mais ces jeunes filles me regardent bizarrement, on dirait qu'elles ont de la peine pour moi... Bah pourquoi? De toute façon moi je ne me plains pas, cette robe, je la trouve très jolie! Et en plus elle va parfaitement avec la couleur de mes yeux donc ... Bref, quelques clients du cercle me souriaient aussi et j'en faisais de même... De toute façon, plus tôt j'aurais remboursé ma dette, plus tôt je serais tranquille... Je me suis ensuite dirigée vers le buffet, mon endroit préféré... Des sushis, pleins pleins pleins de sushis *O*! Des pizzas, des Makis *O*... J'adoreuh! Ce qu'il y a de plus cool dans les bals, c'est la nourriture UOU...

Quelques minutes après, une jeune fille s'avança vers moi pour me demander si j'allais bien... Ah oui, c'est une cliente du cercle! Sayome Higurashi...

>> Pas vraiment ^^'... Je n'ai pas l'habitude de venir à des bals donc... Mais sinon, tout se passe bien pour vous? <<


_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Ninaa M. Artai
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 469
Age : 20
Localisation : En train de regarder une image de Len Kagamine en soubrette xD ! *bave*
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Ven 19 Déc - 21:34

Yukiko déteste les fêtes. Mais elle aime bien manger. Alors elle s'en fiche de la fête et elle sortit de sa chambre avec une mini-jupe verte kaki à carreaux et un t-shirt noir avec écrit plein de truc dessus. Pour des riches, elle serait très mal habillée. Mais c'est son style. Pour se faire remarquer, elle mit du rouge à lèvres noir et du mascara noir. Quand à ses jambes, elle avait des chaussettes longues jusqu'à mi-cuisse et elle portait des ballerines noires. Enfin, elle monta à la tour et entra dans la grande salle de bal. Là, tous les projecteurs de dirigeaient en sa position. elle se cachait le visage avec ses yeux parce que ... avoir de la lumière dans les yeux, faut avouer que c'est pas très pratique.

-"... Shuzen Yukik-"


Et là, le pauvre mec avec un micro se reçut un coup de pied de Yukiko. Et comme elle avait tapé quelqu'un, tous les regards se braquèrent sur elle, avec des "Oh !" et des "Aaaah !". Elle attrapa le micro du gars qui avait pris des glaçons sur sa joue et elle cria :

-"Celui qui me regarde encore, c'est une tarte dans sa tronche !"

Après ça, plus personne n'osa la regarder. Tant mieux, elle pourrait manger plus tranquillement. Tiens. Il y avait une autre fille petite comme elle qui mangeait des sushis et encore une autre qui était élégante, mais pas forcément belle pour Yukiko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayome Higurashi
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Ven 19 Déc - 23:34

Sayome entendit un bruit assourdissant en se retournant vers les escaliers. Une jeune fille s'était pris la peine de crier dans le micro, la honte... Surtout que les regards étaient tous braqués sur elle quelques minutes auparavant. Elle fit glisser une goutte sur sa tempe et se retourna vers Kimi lui avait adressé enfin la parole.

-"Pas besoin de me tutoyer^^ Je déteste ça, surtout en public."

Pour une raison, Sayome détestait se faire tutoyer, était quand elle était petite, des nounous, elle en avait eu.. C'était toujours Mlle Higurashi par-ci Mlle Sayome par-là... Cela l'énervait assez dument. Elle sourit tout de même à Kimi pour la faire sourire à son tour.

-"Est-ce que les plats sont bons ? Surtout les sushis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Dim 21 Déc - 22:49

J'avais mis du temps à me préparer pour le bal. Bwah, c'est vrai quoi, même si j'y allais avec la prolétaire, ce n'était pas une raison pour être vêtu comme un sac. Mais j'avais fait simple. J'était tout de noir vêtu. Ma mère m'avait demandé si je me rendais à un enterrement. Bof. Après tout, je m'en moque. Et puis quoi? J'aurais du y aller en maillot de bain, c'est ça? Remarque, cela n'aurait peut être pas déplu à certaines =D

Bon. Nous y voilà. Je pousse la porte de la Grande Salle de Bal. Et je laisse le type m'annoncer. Même si je suis quand même timide quand mon frère n'est pas là, une entrée remarquée ce soir ne serait peut être pas si mal !


"Monsieur Hikaru Hitachiin !"

Je n'ai pas pu me retenir. Il s'est reçu mon poing dans sa tronche. Il n'a toujours pas remarqué qu'on avait pas la frange du même côté? --' Le type se frotta le nez et s'excusa.

"- Moi c'est Kaoru..."
"Heu... Pardonnez-moi monsieur... Monsieur Kaoru Hitachiin !"

Alors. Elle est où? Heu... Kimi ? Ouais c'est ça. Kimi Asakura. La Prolétaire. Ah ! Elle est près du buffet. En train de se goinfrer. Bwah... Faut être indulgent. La pauvre... Allons-y. En plus, elle n'est pas seule ! Avec une cliente du Cercle. Ah oui c'est vrai --' D'après le Sire faut qu'on fasse les Hôtes ce soir aussi...

"- Bonsoir Kimi. Mademoiselle Sayome. Vous êtes toutes les deux très belle ^^"

Au moins, je n'ai pas à mentir, les deux sont très bien habillée. Je suis d'ailleurs étonné... Comment Kimi a-t-elle fait pour se payer cette robe ?
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Lun 22 Déc - 0:45

Ouah °°"... Un coup de pied, comme moi! Elle m'a copié ou quoi?? Pourtant personne ne m'a vu normalement, et puis mes coups sont comme du poison de serpent, ils font mal mais la personne ne réagit pas... Enfin, en gros, ne cri pas... Puis qui a pu le voir alors qu'il est en haut de l'escalier? En plus la robe est trop longue pour qu'on puisse me voir lui donner un coup de pied... Oh et puis c'est surement une coïncidence! Bref, elle en a du caractère en tout cas! Crier comme ça dans un micro à tout le monde de ne pas la regarder ni de lui adresser la parole...

Bref, Sayome m'a ensuite dit que je n'avais pas besoin de la vouvoyer, ah bah pas de pas problème alors! Je n'aime pas trop vouvoyer les gens de toute façon, je préfère les tutoyer... Mais vous savez, l'avantage en anglais, c'est que You compte en même temps pour le vous et pour le tu, donc pas la peine de se casser la tête... Ah, l'Angleterre me manque, l'anglais aussi, mes camarades de classe aussi... Mon collège aussi... Là bas, ce n'était pas un établissement pour riche, et je crois même que c'est pour ça qu'il me manque... Tout le monde était normal là bas, des familles pauvres ou aux revenus moyens, mais ça, personne n'y faisait attention...

Oh et puis, on est au bal de noël! C'est pas le moment de faire une mine aussi triste! J'ai ensuite essayé de sourire puis je me suis retournée vers Sayome, de nouveau... Elle vient de me demander si les plats sont bons, surtout les sushis... Ah, une façon de sushis je crois! Ah et bien, les sushis sont bons, vraiment très bons! Sans oublier les pizzas qui sont vraiment exquises... Ah, mais qu'est ce qui m'arrive... A parler comme ça °°"... Je perds la boule, je vais devenir comme eux TOT! On dit "bon" pas "exquis"!

Ah bah le voilà qui arrive! Et on peut dire qu'il s'est bien fait remarqué, un coup de poing dans la tronche, et un! Le pauvre, l'homme qui annonce là, il s'en est reçu des coups! Il va surement devoir aller à l'hôpital après ça, blessure au genou et un nez cassé peut être... Bref, c'est vrai que c'est pas super super d'être appelé Hikaru alors qu'on est Kaoru, moi, heureusement, j'ai trouvé une technique pour les différencier! Leurs voix, leurs mèches et leurs caractères! Bref, je sais pas qu'est ce qu'il a Kaoru là à être habiller tout en noir... Je sais que c'est vraiment ridicule de rire pour ça mais... C'est trop drôle! Ça me fait rire je sais pas pourquoi! J'ai essayé de ne pas pouffer de rire puis je l'ai regardé en disant...

>> Euh dit... Tu prévoyais d'aller à un enterrement °°"...? M'enfin, à part la couleur un peu sombre, ça te va très bien ^^ <<

Bref, je l'ai ensuite regardé bizarrement, parce qu'il me regardait bizarrement avec un interrogateur! Il doit surement se dire comment j'ai fait pour avoir cette robe alors que je suis une "prolétaire"...

>> Si tu te demandes comment j'ai fait pour avoir une robe comme celle ci alors que je suis une pauvre comme vous le dites si bien, eh bah c'est grâce à une très bonne amie qui me l'a prêté, de toute façon, je n'ai en aucun cas envi d'acheter une robe qui coûte les yeux de la tête pour la porter une seule fois ^^". <<

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "


Dernière édition par Kimi Asakura le Lun 22 Déc - 3:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Sayome Higurashi
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Lun 22 Déc - 2:24

Maintenant, c'était le tour de Kaoru de faire son apparition. Il était vrai que le garçon de présentations à l'entrée allait probablement se retrouver pas de si tôt à l'hôpital du coin... Après avoir été piétiner par Kimi et ensuite, frapper par Kaoru, de soins s'imposeraient. Elle fit un sourire nerveux quand elle le vit descendre vers eux. Tous les regards les regardaient depuis quelques minutes. Elle fit signe de gentillesse à Kimi et Kaoru puis, se retourna vers les autres élèves en poussant un léger soupir par la même occasion.

-"Nous n'avons rien de bon à vous montrer, circulez, je vous prie !!"

Elle était restée calme, pour une fois. Quand elle entendit le commentaire de Kaoru sur sa robe, elle lui sourit gentillement. Sur ce, un ouverture sur le bal, se montra. Elle regarda Kaoru et fut contente en elle-même de lui demander la première danse.

-"Kaoru, est-ce que tu me pries d'accorder l'ouverture ?"

Sayome était resté pleinement calme tout en le regardant avec un sourire radieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 24 Déc - 18:56

( Bah tien, je m'incruste ! C'est pas que Kaoru qui a le droit de s'amuser xD )

Il y avait quelque chose de bizarre dans le fait d’aller seul à ce Bal de Noël, Kaoru s’était dépêcher de partir, il n’avait pas attendu son frère. Hikaru avait préféré des couleurs plus pâles que celles de son jumeau. En fait, il ne savait vraiment pas se qu’il lui prenait à celui-là d’y aller tout en noir. Ce n’était pas dans son habitude, pendant les autres fêtes ils étaient toujours assortis ( Surtout lorsqu’ils devaient jouer les hôtes ) . Bref, ce n’était pas si grave. De toute manière, ils passaient presque vingt quatre heure sur vingt quatre ensemble et ils allaient sûrement se retrouvés à la fête. Gilet très chics aux tons de beige, pantalon noir chic, il allait en faire craquer quelque unes. Contrairement à Kaoru, il ne prit pas autant de soin à se préparé. Il enfila ses vêtements et passa un coup de peigne dans ses cheveux pour ensuite s’empresser de sortir de la maison. No mais vraiment, il aurait pu l’attendre ! De toute manière, c’était plus simple pour le domestique chargé de l’entrée de les annoncer lorsqu’ils étaient ensemble. Pas besoin de vous dires que le comportement de son frère l’inquiétait.

Une automobile de luxe et un chauffeur l’attendait déjà devant la maison. Hikaru ne refusait pas tout ces petites attentions de sa mère. D’ailleurs, c’était celle-ci qui l’avait informé du départ hâtif de son frère. Bref, il s’engouffra dans la voiture par la porte que lui tenait ouverte le chauffeur . Détail peu pertinent qu’était cela n’est-ce pas ? Quelque instants plus tard, ils étaient devant le grand établissement de Ouran . Il prit une grande inspiration avant de pénétré dans le hall de l’école. Hikaru n’était pas trop remarqué sans son frère. En marchant vers la porte de la grande salle, il fut surpris d’entendre des remarques sur le fait que Kaoru aurait frapper le type à l’accueil. Ah bah ça alors, c’était pas du tout le genre de son frère mais plutôt le sien de faire des trucs comme ça. Farfelu, farfelu. Pour son entrée, il eu droit à un portier intimidé et névrosé qui se repris trois fois avant de l’annoncer convenablement. Ah bah ça, il avait un problème lui. Un nez enflé, des courbatures apparentes … Une chance que les vacances arrivaient , il aurait fait un burn out . Hikaru parcouru la pièce du regard. Il n’y avait rien d’intéressent pour le moment. Les invités n’étaient pas encore arrivés. C’était ennuyant depuis un certain temps ces fêtes. Ça ne lui dérangeait pas de jouer l’hôte avec les dames mais il y eu un temps où leur entrée était plus remarqué que cela.

Bon, restait plus qu’à trouver Kaoru parmi tout ces monsieur de noir vêtu. C’était pas facile de trouver un certain pingouin parmi tant d’autre qui parsemait la pièce. D’un pas lent, il regarda un peu tout ce qui se passait aux alentours. Pas terrible, vraiment pas terrible. Lorsque les autres membres du Host Club seraient arrivés, il espérait que ça allait se gâter. Certaines demoiselles le saluèrent. Des clientes du club sans aucun doute. Il leur rendait leurs sourires et leurs salues sans grands entrains. De toute manière, elles saluaient plutôt les deux jumeaux que lui seul. Mais ça ne lui dérangeait pas trop, il trouvait très drôle leur incertitude. Soudain, son regard ennuyé se posa sur une tête rousse familière. Il était là celui-là ! Avec d’avantage d’entrain, il se permis de joindre le petit groupe. Il y avait bien sûr Kaoru , la pauvre et une autre demoiselle qui devait être une cliente à voir comment elle regardait son frère. Pour avertir sa présence à son frère, il lui frôla la main avec un sourire. Bah non, ils n’étaient pas amoureux l’un de l’autre figurez-vous. Ils s’aimaient énormément mais en frère, ils pouvaient juste se permettent plus de choses .

- Bonsoir mesdames , inutile de vous dires que vous êtes très jolies ce soir

Ah, la prolétaire avait une belle robe. Peut-être qu’elle l’avait trouvé dans une friperie, ou dans les ordures, pourquoi pas ? Nah, à y penser ce devait sûrement être une location dans un commerce commun … Pour les pauvres. À peine était t’il arrivé que le Bal ouvrit. Les invités allaient sur la piste de danse en duo pour danser. C’était pas un peu tôt ? Hikaru haussa un sourcil, il y avait tellement peu de personnes en ce moment que ça en devenait ridicule. Bof, une partenaire il allait s’en trouver une assez vite, elles n’attendaient que cela. Kaoru venait justement de se faire abordé pour danser. La fille qu’il ne replaçait pas nécessairement l’avait invité à danser avec elle. Hikaru se demandait avec qui Kimi allait choisir de danser, elle qui était si réservée sur ce genre de chose ! Certainement pas avec un autre membre du club. En tout cas, il voulait voir la décision de son frère avant tout. De toute manière, ils n’allaient pas passer la soirée ensemble. Même s’ils devaient jouer les hôtes, les bals n’étaient pas les bons endroits pour faire des numéros Yaoi . Fallait pas non plus provoquer d’émeutes … --; Les yeux verts du garçon se posèrent sur Kimi. Celle-là, elle ne semblait pas encore habituée aux genre de fêtes qu’ils donnaient, eux , les riches. C’était amusant à voir, une commune enveloppée dans une robe de luxe et jetée dans un bal de riches jeunes gens. Une chance qu’elle faisait partit du cercle d’hôtes sinon elle se serait fait insultée par toutes ces filles de luxe. C’était intéressant.

- T’as pas l’air dans ton élément toi, t’es sûr que tu vas tenir ?

Il avait dit ça d’un ton narquois. En fait, Hikaru n’avait pas besoin de jouer l’hôte avec celle-ci puisqu’elle faisait partit elle aussi du cercle. Rien à voir avec les autres filles. En plus, avec Kaoru près de lui il se sentait deux fois plus confiant ( C’est dangereux ) . Le rouquin lui sourit avec un amusement malsain. Il en avait rien à faire du code de l’hôte , il en avait toujours eu rien à faire. Mais il savait qu’il allait le suivre pour le reste de la soirée. Les demoiselles qui attendaient qu’il se décide méritaient bien un peu de qualité tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 24 Déc - 19:24

Zarbi, je me demande pourquoi ils sont pas habillés de la même façon... M'enfin, au moins, comme ça, pas la peine de faire vraiment attention au caractère, aux cheveux et aux voies, suffit de voir comment ils sont habillés... Bref, j'avais remarqué qu'Hikaru n'arrêtait pas de fixer ma robe... Mais d'une façon un peu plus méchante que l'avait fait son frère... Celui là, il m'énerve, il m'énerve il m'énerve il m'énerve! C'est pas parce que je suis une prolétaire que je n'arrive pas à m'acheter une robe! Bon, c'est vrai, je l'ai pas acheté, c'est une amie qui me l'a prêté... Mais voilà, c'est un peu la même chose! Pourriture de riche... Bah moi au moins, je suis plus intelligente que vous bande de gâté! Ils savent même pas ce que c'est une piscine gonflable, et le café instantané, ils n'y ont jamais gouté... Bref, je l'ai regardé d'un air un peu froid puis j'ai soupiré avant de prendre la parole...

« Tu peux arrêter de me regarder comme ça!? Chui pas un monstre! Cette robe, c'est une amie qui me l'a prêté si tu tiens tant à le savoir, je ne l'ai pas trouvé mais je ne l'ai pas acheté, de toute façon, j'ai pas envi d'acheter une robe pour la mettre une seule fois... En plus j'aime pas les robes donc bon, ce serait du gachi, je pourrais me servir de cet argent pour acheter un truc plus intéressant... »

Juste après que j'ai fini de parler, il m'a regardé d'une façon très bizarre, il avait un ton narquois et un sourire malsain... J'aime pas ça du tout, mais alors pas du tout! Je sais pas qu'est ce qu'il trafique mais ça risque pas d'être super beau... M'enfin, faut pas oublier que je suis quand même Kimi, c'est pas lui qui va me faire peur! J'ai soupiré de nouveau, encore oui, puis je l'ai regardé d'un air un peu... Je saurais pas l'expliquer, laisser tomber... Oh et puis vous avez qu'à utiliser votre imagination! En tout cas, j'avais un regard assez bizarre et un peu froid...

« Ha, ha, ha =='... Tu dis ça pour te moquer, hein èé!? Tu sais que je vais pas tenir, je vais bientôt craquer! J'ai qu'une envie, rentrer chez moi! En plus, on est Vendredi, c'est la fin de la semaine, je suis crevée, j'ai envi de dormir et j'ai un article à faire! De plus, ce soir, je vais devoir rentrer à pied, je sais pas quand il va finir ce bal mais il risque de durer jusqu'à minuit, et à minuit, y a plus de bus! En plus, je suis jamais allée à un bal moi, les bals, c'est pas du tout mon truc! Je serais surement pas venu si Kyoya ne m'avait pas fait du chantage en disant qu'il multiplierait ma dette par cinq... »

Vraiment, ce Kyoya, il m'énerve... Il est riche, super riche! Sa famille a même une armée privée! Et pourtant, il s'amuse à multiplier par dette à chaque fois que je casse quelque chose, à chaque fois que je cris, à chaque fois que je fais une bêtise quoi! Vraiment, il ne lui reste plus qu'à multiplier ma dette quand je parle aussi... Tout ça, c'est qu'une excuse pour que j'ai plus d'argent à rembourser et pour qu'il puisse donc avoir plus d'argent de son côté... Pff, quel radin! M'enfin, je suis pas mieux que lui moi aussi, donc je ferais mieux de me taire... Je me souviens du jour où j'ai fait du chantage au président du club d'informatique dans mon ancien collège pour avoir un ordinateur pour mon club... J'ai emmené avec moi une amie qui avait une forte poitrine, et je l'ai poussé sur elle, j'ai ensuite prit des photos puis je lui ai dit que s'il ne me donnait pas l'ordinateur le plus récent, cet photo allait faire le tour du collège et que je ferais courir la rumeur qu'il l'a harcelé, les autres membres du club ont dit qu'ils allaient témoigner pour lui mais ils ont vite changé d'avis quand j'ai dit que je dirais donc que tous les membres du club ont harcelé ma copine... Bref, il a voulu m'escroquer en me disant que l'ordinateur le plus récent était celui à droite... Il croyait vraiment que je m'y connaissais pas en informatique, mais moi, j'étais allée au centre commercial la veille et j'ai donc prit le nom des ordinateurs les plus récents, et comme par hasard, le plus récent était le sien... Je l'ai même obligé à faire passer la connexion internet au club car on y avait pas accès et je l'ai aussi obligé à programmer l'ordinateur... Ah, ça me fait toujours rire ça, m'enfin, j'espère que le cercle d'hôte n'est quand même pas au courant...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Tetsuna Suki
Deuxième Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 24 Déc - 19:54

Notre Tetsuna avait entendu dire que le Bal de Noël était ouvert. Elle n'y allait que rarement, à ce genre de soirée... Elle se prépara malgré tout dans sa résidence. Comme à son habitude, elle avait refusé toute apparition de maquillage. Elle venait de brosser son assez longue chevelure qu'elle venait d'attacher avec un noeud assez épais qui les rendait peu discrets. Elle portait une robe qui s'attachait au cou, ayant le dos légèrement dénudé. Cette dernière lui arrivait aux genoux et était accompagnée de deux longues manches en accord avec le vêtement de couleur violet.

Spoiler:
 

Son regard était appaisé, mais aussi un peu ennuyé. Elle était plus stressée qu'autre chose... Ce genre de soirées n'était pas son fort, pourtant, elle avait promis de faire tout son possible pour s'investir dans son nouvel établissement. Elle mit des petites sandalettes en plus avant de demander à son chauffeur (pour une fois) de l'accompagner à l'établissement. Dans la limousine, elle était anxieuse et avait mal au ventre... A peine était-elle arrivée, la voici à une fête de fin d'année. Elle ouvrit un peu sa fenêtre à l'arrière afin de respirer l'air frais qui lui raffréchit le visage un instant.
Une fois arrivés, le chauffeur vint ouvrir la porte de la demoiselle qui dit qu'elle pouvait le faire elle-même. Elle le remercia malgré tout. Ce dernier lui dit qu'au moindre problème ou envie de rentrer, qu'un coup de fil ne serait pas refusé. Il partit, la laissant seule devant l'immense établissement. Elle y entra tranquillement, puis se dirigea à pas lents vers la salle de bal, son coeur battant de plus en plus vite, son mal de ventre s'intensifia à son tour. Elle soupira un instant derrière la porte avant de pousser cette dernière. Il y avait pas mal de personnes. Quelques regards se posèrent sur elle, ce qui la gênait et faisait à nouveau apparaître sa timidité. Ses petites joues devinrent rosées, quelques-uns de ses cheveux volèrent derrière ses épaules dû au courant d'air provoqué par l'ouverture de la grande porte. Elle fit quelques pas, se sentant plutôt mal à l'aise... Elle ne pouvait pas vraiment tenir debout. Elle vit des chaises dans un coin de la vaste pièce, sauvée! Elle décida de s'y assoire, remit une mèche de cheveux derrière son oreille et soupira discrètement à nouveau. Elle ferma les yeux un instant, pensive... Elle les rouvrit et regardait les gens, ou les couples danser, manger. Elle n'avait pas vraiment envie de tout ça jusqu'ici... Sa timidité l'empêchait de faire le moindre mouvement... Elle resta alors assie dans son coin, tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka Amami
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 128
Age : 25
Localisation : Dans un endroit tranquille et calme appelé « quelque part »
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Sam 27 Déc - 0:55

    J'ai mal aux yeux,j'y vois rien,tout est blanc,je suis aveuugle *__* Bah non,je ne suis pas aveugle.Tout ça,c'est à cause de ma DS.Eh oui,quand on passe trois heures de suite à jouer à Pokémon Diamant sans pause,c'est ce qui arrive; on ne voit plus rien.Et ça,ça fait chier (désolée de l'expression =w=) parce qu'on a mal aux yeux et que c'est dur,très dur de distinguer la moindre petite chose @__@ Je viens à peine d'éteindre ma console,un peu « fatiguée » par ces trois longues heures (qui m'avaient semblées être des années @__@) de consolage intense (ça n'existe pas,je sais.X]) Bwaaah.Je m'ennuie.J'ai faim.J'ai soif.Je veux embêter quelqu'un.Bouhouhou T__T

    Oh ! J'ai une idée ! Une excellente idée même ! Il y a un bal de Noël dans la salle des fêtes,donc plein de stupides riches niais,radins,frimeurs et vantards...que je pourrais embêter ¬w¬ En plus,ils sont tellement bêtes qu'il n'y verront que dalle ! Oh que oui ! Oh que oui ! Je suis un génie du crrrrime (en roulant bien du R à l'espagnole,je vous prie) hin hin hin.Et personne au monde ne peut échapper à ma cruauté èwé J'ai sauté d'un bond de mon lit douillet (<33) et j'ai couru vers ma salle de bain...au moment où je me suis ramassé la gueule par terre puisque j'ai trébuché sur ma pantoufle .__. Et moi qui me demandais où elle était passée ! C'est sûrement mon imbécile de chien qui l'a emportée -d'ailleurs,il s'est caché sous le lit pour que je ne le prenne pas,le baka è__é-

    Debout devant mon miroir,je me regardais.Ben oui,il fallait tout de même être présentable.D'abord,parce que j'aime me faire belle,deuxièmement,pour passer inaperçue et troisièmement,parce qu'il y aurait sûrement de beaux garçons *__* Ok ma gueule,c'est pas le moment de parler de ça X] Bon,et maintenant,je fais quoi ? On va commencer par la coiffure; un simple chignon avec une mèche rebelle que j'ai tortillée autour de mon doigt pour faire plus joli :3 J'ai mis une barrette de fleurs blanches dans mes cheveux,puis j'ai ouvert mon -immense- armoire pour en sortir une tenue.Trop long,trop court,trop flashy,trop déprimant,hmm..Ah oui ! C'est ça ! Voila ! Je sortis de mon armoire un yukata gris à petites fleurs blanches,avec un gros ruban rose bonbon qui entoure ma taille en guise de ceinture (voir avatar) Je chaussai également des chaussures japonaises :3

    Ooh ! Que je suis belle ! Je m'aime *__* #SBAFF# Bon,il ne manque plus qu'une chose; le maquillage.Nan,je ne suis pas fan de maquillage.Je ne vais mettre qu'un peu de mascara,de brillant à lèvres et du vernis à ongles rose.Et voila,je suis subliime Cool Avant de sortir,il fallait que je m'assure que mon chien allait rester sage.Je me suis mise à courir à travers tout le studio en criant son prénom,mais ça n'a pas duré longtemps puisqu'il s'est précipité vers moi.Je me suis baissée à sa taille et je lui ai tendrement tapoté la tête en signe d'affection.

    « Bon,Zanzibar (on discute pas,c'est le prénom du clebard) tu restes sage,tu n'aboies pas,tu ne fais pas de bêtises et surtout...TU NE CHIES PAS PARTOUT ! Veille bien sur le studio,mon chou <33 »

    « Mon chou » C'était le surnom affectueux que j'avais attribué à mon chien.Je déposai un gros,voire un énorme bisou sur le museau humide de mon petit chien tout noir et je sortis du studio,toute légère.Sans biensur oublier les armes du crime,qui n'était autre qu'une paille et des cinquantaines de minuscules boulettes de papier.Hin hin hin Twisted Evil Je fermai la porte à clé et dévalisai en courant les escaliers de mon appartement -qui était en fait une maison/studio- Bon,et maintenant,comment je fais pour aller à Ouran Gakuen ? OH NON ! Pas ça ! Pas ça ! A..à...A PIED ! Goshh,je suis morte T__T Sois forte,Haruka-sama,sois forte,tu ne dois pas mourir avant d'avoir vu la gueule des riches quand tu vas te foutre de leurs satanées tronches de cakes è__é

    Un pas,deux pas,trois pas...vingt-deux pas,vingt-trois pas,vingt-quatre pas...quarante pas,quarante-deux pas,quarante-trois pas...trois mille cinq cent soixante-six pas,des gouttes de sueur,des soupirs et des jurons plus tard,j'étais debout devant la porte -immense,fallait dire- de Ouran Gakuen.Je la poussai non sans difficulté -lourde,aussi X]- et,avec mon habituel sourire sadique et mon regard-de-la-mort-qui-tue-et-qui-te-fait-passer-pour-un-imbécile,je me dirigeai vers la salle de bal.Les gens me regardaient bizzarement,comme une extra-terrestre mais à chaque fois,je les foudroyais du regard grâce à mon regard-de-la-mort-qui-tue-et-qui-te-fait-passer-pour-un-imbécile (vive le copier-coller,la flemme de tout réecrire X]) et ils cherchaient tout de suite à éviter de me regarder.

    Et voila ! La salle de bal ! Enfin,c'est pas trop tôt ! J'entrai sans hésitation.OH MY GOSH ! C'était bondé ! On avait à peine un petit millimètre (n'éxagérons pas U_U") où poser la pointe des pieds ! Le pire,c'est que TOUTES les filles avaient un partenaire...sauf moi,bien entendu.Les « couples » avaient été tirés au sort,et ce n'était qu'un stupide jeu inventé par le président du Host Club.Comment il s'appelle déjà ? Heu...Tanuki,oui c'est ça ! Tanuki ! Ah mince,c'est pas ça je me suis gourrée >< Tamaki,c'est ça ? Bah,on s'en fout,le prénom de ce débile de gros bébé qui dort avec son nounours et qui prétend être le « King » importe peu.

    Donc voila.Personne ne me regardait,personne ne vint me faire de compliment.Tant mieux.Je HAIS les compliments,sauf venant d'un beau gars U_U" Parce que oui,sourire pendant qu'un lèche-botte vous fait la cour juste pour avoir une bonne image auprès des gens -ce qui ne risque pas d'arriver à cause de moi HARH HARH *tarte en pleine tronche*- ça vous donne l'air idiot,et moi je DETESTE avoir l'air idiot.M'enfin bon,il y avait peu de gens intéressants ce soir.Je pourrais peut-être bombarder une chipie qui se prend pour la reine du monde ? Il fallait d'abord trouver une stratégie correspondante...Je m'assis sur une chaise,guettant les environs,espérant trouver une victime à la hauteur.

    Et là,je le vis.Mon regard s'arrêta sur lui.Il me regardait.Il était beau,dans son costume de soie d'un blanc immaculé.Il était encerclé d'autres demoiselles,mais je suis sûre qu'il ne voyait que moi.Il m'appelait,oui,il m'appelait.Moi.Et rien que moi.Je souris,impressionnée,étonnée.Je suis tombée amoureuse.Je me levai,m'approchai de lui à petits pas.Je bousculais toutes les filles qui étaient sur mon chemin,sans me soucier de leurs injures -qui n'égalaient point les miennes #SBAFF#- Je me mis debout,devant lui,le regardant,caressant le tissu de son costume.Il m'aimait,je le sentais.Oui,lui.

    Le buffet.

    KYAAAAH ! Sushis,pizzas,gâteaux,petits fours...Tout était là ! J'étais sous le charme.Il était si bien garni,awww <33 Mais là,mon regard s'arrêta sur le plus attirant chez lui; le ramen.Le ramen.LE RAMEN ! Mon plat préferé *_____* Je me mis à manger -dévorer serait le terme le plus approprier- un bol de ramen comme une bête affamée -avec des baguettes,en plus- puis deux bols,puis trois bols,puis quatre,puis tous les bols...@__@ Arw.J'en peux plus.Je suis gavée.@__@ Je me caressai le ventre,plutôt gonflé -je ne suis pas enceinte,bougre d'âne ! è__é (oui je sais ce que vous allez dire; #SBAFF# u_u")-

    *BURP*

    ...
    ...
    ...
    Le rot.Le rot.LE ROT ! Il est sorti au mauvais moment.Comme un cheveu dans une soupe.Tout le monde me regardait.J'avais honte.Pas de moi ! Non,je n'ai JAMAIS honte de moi.Je m'aime,c'est connu et tout naturel Cool C'étaient plutôt les regards effrayants de ces satanés riches qui me faisaient honte.Arrg ! L'humiliation ! Je leur fis alors regard-de-la-mort-qui-tue-et-qui-te-fait-passer-pour-un-imbécile,mais ils étaient trop nombreux.Je ne pouvais pas tous les foudroyer du regard.Ils étaient comme des Somaliens qui regardaient la neige tomber.Plus qu'une solution; A L'ATTAAAAAQUE ! è___é

    Je sortis,très discrètement,ma paille et mes boulettes de papier -qui étaient cachés dans ma chaussette =DD- et me mis à souffler des boulettes de papier -mâché,en plus.BOUERK èwé- sur les sales chipies qui se moquaient de moi.On ne se moque pas de la reine du crime,non mais ! D'ailleurs,je n'hésitai guère à leur dire ça.Je criai,tout d'un coup,à voix très haute et très ferme et ce toujours en jetant des boulettes de papier mâché partout:

    « LE PROCHAIN QUI ME REGARDE COMME CA,JE LUI CRÈVE LES DEUX YEUX ! CAPISH !? è__é »

    Je le criai,et toute la salle m'entendit.Je souris,sans la moindre gêne.J'étais même fière de ma « prouesse » Maintenant,j'allais me faire respecter è__é ! Oui,j'en ai du culot.Ha.Ha.Cool Je m'assis une autre fois quelque part au fond de la pièce après avoir piqué une assiette remplie de petits fours,gâteaux,parts de pizza et pièces de sushi,et me mis à « mastiquer » ce que j'avais chipé,une jambe sur l'autre.Elle est pas belle,la vie ? 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune Maaka
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 25
Localisation : Au plus profond de songes magnifiques...
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Dim 28 Déc - 2:14

*Allongée sur son lit, l'héritière des Maaka repensait aux derniers mois passés. Elle n'avait pas été en cours depuis la fin du collège parce que son apprentissage en arts martiaux l'avait obligée à partir étudier à l'étranger et il fallait qu'elle l'avoue, l'école lui manquait. Certes, les cours étaient parfois ennuyeux pour ne pas dire complètement soporifiques mais ces petits plaisirs de la vie lui manquaient. De plus, elle rentrait en lycée maintenant, ce qui était synonyme de plus de liberté bien qu'elle n'en manqua pas vraiment. Kitsune sourit à cette pensée et se redressa pour s'emparer des paperasses sur son bureau concernant son nouvel établissement. Ouran Gakuen était un lycéen très réputé, elle le savait et tout en parcourant les documents, elle en avait vraiment la confirmation. Puis lorsqu'elle voulut reposer son dossier, un morceau de papier tomba au sol. Elle se leva donc de son lit et le ramassa. Il était signalé dessus que le Bal de Noël organisé chaque année se déroulerait comme prévu à Ouran Gakuen et que tous les élèves étaient cordialemment invités. Les festivités avaient lieu dans la Grande Salle de Bal qui étaient bien évidemment décorée pour cet évenemment.*

Tiens, ça pourrait être une bonne occasion pour rencontrer des personnes avant de reprendre les cours., pensa-t-elle en relevant la tête, une expression maligne sur le visage. Et puis, j'vais peut-être pouvoir m'amuser un peu si ce Bal ne ressemble pas à une mondanité assomante.

*Un magnifique sourire peint sur les lèvres, elle entreprit de se préparer...
Quelques instants plus tard, elle sortait dans la cour de la résidence Maaka, prête à assister à ce Bal de Noël. Elle était vêtue d'un robe blanche satinée lui arrivant au genou et bordée de ruban de couleur dorée. Des manches de mêmes couleurs s'entrelaçaient sur ses avants bras. Elle avait laché ses cheveux, une touche discrète de maquillage ornait son doux visage et pour seule bijou, elle portait toujours le pendantif de son frère.*






*La voiture noire s'arrêta devant le grand bâtiment où le Bal venait de débuter. La jeune femme sortit du véhicule et se dirigea d'un pas décidé vers les escaliers de marbre blanc qu'elle gravit avec nonchalence. Arrivée à l'entrée de la Grande Salle décorée de façon assez impressionante, Kitsune observa quelques minutes les élèves danser sur la musique d'ouverture et ces jeunes gens qui discutaient un verre à la main. Chaque fille était vraiment magnifique et elles portaient toutes des robes qui les mettaient en valeur. Un tourbillon de couleurs virvoltait au rythme de la musique et des pas des danseuses, les jeunes hommes qui les accompagnaient faisant chavirer les coeurs de leur cavalières. Les yeux de Kitsune se posèrent alors sur la partie de la salle où était disposé le buffet long de plusieurs mètres et garni de miliers de petits fours plus appétissants les uns que les autres.
Mais le garçon de présentation l'extirpa de sa contemplation et lui demanda son nom pour pouvoir annoncer sa venue. Un peu désorientée, la jeune femme répondit d'une voix un peu perdue.*

<< Kitsune Maaka >>

<< Mademoiselle Kitsune Maaka >>

*Kitsune sentit alors une partie des regards se tourner vers elle. Un peu mal à l'aise, elle s'avança alors dans la salle pour se fondre dans la masse des élèves et ses pas la mena près du buffet. Toujours tournée vers l'intérieur de la salle, elle observait encore les danseurs et elle marchait doucement à reculons en direction de la longue table. Lorsqu'elle décida de se retourner pour attraper quelque chose à manger, elle se trouvait si près de quelqu'un qu'elle heurta la personne de plein fouêt et Kitsune se retrouva par terre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.
C'était apparement un jeune homme. Il poratit un pantalon noir et un gilet dans les tons beige, c'était une tenue très élégante. Il s'était retourné et regardait la jeune femme avec un air surpris puis, il s'empressa de lui tendre la main et de l'aider à se relever.*

<< Je suis vraiment désolée, je n'ai pas fait exprès... >>, s'excusa Kitsune.

*Leur regard se croisèrent et elle ne sut en dire plus. Il avait un petit sourire au coin de la lèvre...


Dernière édition par Kitsune Maaka le Lun 29 Déc - 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Xx--Kawaii.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Dim 28 Déc - 4:04

Ouais ben, son frère il était pas trop bavard tout d’un coup. Peut-être qu’il était au prise avec ses pensées ou quelque chose du genre. Le bal était ouvert mais aucun hôte n’avait encore mit un pied sur la piste de danse. Bwah, fallait pas non plus exagéré, pour le moment ils étaient deux garçon et une fille qui faisaient partit du cercle. Au fait, il fallait qu’il se trouve une cavalière maintenant. Mieux vaux tard que jamais comme on dit. Son frère était supposé passer la soirée avec Kimi, la prolétaire. Duuh, au fait elle lui avait répondu d’une voix un peu forte à son goût. Il ne savait pas se qu’elle cherchait mais si c’était la guerre, il allait lui faire plaisir. Les deux jeunes gens se fusillèrent du regard pendant un moment, il l’aimait de moins en moins. Hikaru tourna alors son regard vers le buffet, il y avait une multitude de bonnes choses d’une variété incroyable … pour les gens communs. Lui, il était riche . C’était donc tout à fait normal que dans les bals où il allait il y ai ce genre de nourriture. Ah, il y avait des truffes. Il aimait bien ça les truffes. Ça avait beaucoup de goût et en plus c’était sucré, délicieux. Surtout quand on veux rester réveiller toute la soirée tout en jouant les hôtes. Complètement désintéressé des deux jeunes filles à qui Kaoru parlait, le jeune homme approcha la main d’un des petits chocolats pour prendre le plus gros. Après tout, dans trois minute ils allaient tous êtres engloutit par Honey-sempai. Celui-là, il avait pris l’habitude de manger toutes les sucreries qui se trouvait dans les pièces où il se trouvait. Ah, celui-ci était bien gros. Tout pleins de fudge, hum …. Alors bon, il l’approcha de sa bouche et pris une … Ah que quoi ? * boom * Hikaru arqua un sourcil, qu’est-ce qui venait de se passer exactement ? Il avait sentit une poussée dans son dos et sa sucrerie avait tomber par terre, ah c’est malin ça. Un coup d’œil derrière lui et il vit la jolie jeune fille qui gisait sur le sol. Le beau roux se tourna complètement et lui sourit, charmeur. En tout cas, cette dame n’avait pas eu trop de bol de lui foncer dessus comme ça. Elle aurait pu se casser quelque chose avec sa robe et tout son arsenal . Bien sûre, toutes les jeunes filles présentes dans cette salle en ce moment étaient munies de longues ou courtes robes et de souliers chics. Comment ne pas s’adoucir en voyant ce minois tout déconfit ? Hikaru lui tendit une main rassurante. Il n’allait quand même pas la laisser par terre la pauvre, quelqu'un l’aurait piétinée. En plus, c’était pas comme si il n’avait pas de manières ! Bah oui, il en avait des manières… Il était quelqu'un de civilisé, avec du savoir vivre ! Arrêtez de vous moquer, c’est vrai . Bref, il l’agrippa et l’aida à se relever. Celle-ci avait commencer à s’excuser de l’avoir percuté. Le jeune homme élargit son sourire. Trêve de plaisanterie, voyons !

- Mais voyons, c’est toi qui es tombée, pas moi . Pas besoin de t’excuser

Le rouquin inclina la tête respectueusement. Cette fille ne devait pas être mal à l’aise pour cela, il en serait désolé. Voyant que les autre étaient occuper à se dévisager, il préféra s’occuper de la demoiselle. Il ne l’avait jamais vu avec ses cheveux blancs et ses grands yeux. Elle devait être nouvelle à Ouran . Avec un regard ravit, il préféra changer de sujet. Tien, une idée lui avait traversée l’esprit…

- Tu m’accordes cette danse … ?

En fait, il en avait marre de vouvoyer les gens. Pas ce soir, nah. Comme il l’avait déjà dit, le code il se le mettait loin dans le … Bah, vous pouvez imaginez où. En attendant sa réponse, il en profita pour jeter un coup d’œil derrière la jeune inconnue , vers son jumeau. Il ressemblait vraiment à un pingouin là dedans … Ah non, avec sa tête rousse c’était plutôt un manchot empereur. Les yeux verts recherchèrent les siens mais en vain. Boarf, il pouvait bien affronter le bal sans son aide si vous vous le demandiez. Pff, il pouvait s’en sortir. Si monsieur Kaoru préférait garder ses yeux sur Kimi et Sayome, c’était son choix. Ah, il venait de se souvenir du nom de l’autre fille. Eh ben. Il revint à la fille qu’il tenait encore par la main.
Revenir en haut Aller en bas
Sayome Higurashi
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Dim 28 Déc - 4:07

Tout le monde finissait par arrivé dans la grande salle. Les festivités battaient son plein, puis Sayome, elle, avait demandé à ce que Kaoru l'accompagne pour l'ouverture de la danse. Visiblement, il ne lui avait encore répondu. Quand son jumeau, Hikaru arriva enfin et qu'il fit des commentaires modestes sur les robes des jeunes filles, elle rougit légèrement. Elle sourit par la même occasion. Elle s'avanca légèrement vers Hikaru et lui sourit tout pleinement. Tout en regardant Kimi qui était de mauvaise humeur visiblement surtout de se faire complimentée sur sa robe qu'elle avait empruntée à une amie... Mais personne ne semblait s'en préoccuper à ce point-là.

Les autres arrivèrent quelque peu de temps après. Elle regarda encore Hikaru quelques temps et lui fit une légère révérence.

-"Puis-je me permettre de vous demander de m'accompagner pour l'ouverture, Hikaru-kun. ?"

Sayome resta pencher vers le devant tout en attendant la réponse d'Hikaru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Dim 28 Déc - 4:40

Je vais faire comme si je n'avais rien remarqué et comme si je n'avais rien entendu, j'ai envi de rire... Vous avez remarquer que Hikaru doit danser avec deux filles là? J'me demande comment il va faire pour s'en sortir uu"... M'enfin, rire aux éclats devant tout le monde, ce serait pas super super pour ma réputation... Je vais essayer de me retenir et je vais m'éloigner un peu d'ici, je préfère aller dans un endroit au calme... Là bas, il y a un endroit près de la fenêtre, en plus, on a de la chance, il neige! J'adore la neige, je trouve que c'est vraiment très beau... Bref, je me suis donc dirigée vers une petite chaise qui se trouvait près de la fenêtre puis je me suis assise là bas, j'avais une très belle vue et puis il n'y avait pas beaucoup de bruit dans ce coin là... Il n'y avait presque personne même! On va dire que c'est quand même un endroit très isolé, mais vous savez, un peu de tranquillité, ça fait du bien... J'ai emmené un livre avec moi, au cas où, je vais pouvoir le lire là...

Ah, ça fait du bien de se sentir un peu seule... Je prévoyais de dévaliser le buffet mais en fait, je n'ai plus vraiment faim... Enfin, pour tout vous dire... J'attends quelqu'un... Une amie à moi doit me rejoindre là, c'est avec elle que je dois passer la soirée normalement, elle est juste un peu en retard... Juste un peu mais... Ça me préoccupe... Elle a vraiment une santé très fragile et... Et s'il lui était arrivé quelque chose? Bah je sais pas! Un truc quoi! Mais un truc pas bon... Ahh! Bon, il faut que je chasse toute ces mauvaises pensées de ma tête... On est dans un bal, même si j'en profite pas vraiment, je pourrais quand même utiliser ce moment pour lire ce livre, ça va me divertir un peu et ça va m'aider à attendre...

Un quart d'heure, elle est en retard d'un quart d'heure maintenant... Ah! Et si elle a eu un accident, hein? Un accident, gros accident!? Ils l'ont peut être emmené à l'hôpital, dans une chambre, entrain de demander à aller au bal car elle a fait une promesse, mais les médecins lui disent non car... Roh! Mais c'est quoi ces scénarios affreux que j'ai en tête!? Avec toute ces idées, je pourrais devenir réalisateur! Et je gagnerais même beaucoup d'argents, des films dramatiques comme ça >>... M'enfin, ce n'est pas ça ce que je veux être, moi je veux être journaliste! Et je trouve que je suis très douée pour ça... Même si la rédactrice en chef me crie quand même un peu dessus, mais c'est normal, je suis la petite dernière donc...

Fait froid dans ce coin quand même! M'enfin, ce livre me réchauffe... Non, je ne l'ai pas brulé pour me servir de son feu comme d'un chauffage... C'est juste que l'histoire me plait bien et que donc ça me fait oublier que j'ai froid... C'est l'histoire d'une jeune fille, d'origine très modeste, qui va découvrir qu'elle est l'héritière de la famille la plus riche d'Asie, qu'elle est la petite fille d'un homme qu'on surnomme « Empereur » car il a beaucoup de pouvoir et surtout car il est très rusé... Sa petite fille est le seul membre de sa famille qu'il lui reste et ça fait depuis des années qu'il la cherche, donc maintenant qu'il l'a retrouvé... Bref, cette jeune fille va donc quitter sa famille, ses parents lui ont avoué qu'ils l'avaient adopté etc... Etc... Et elle va donc aller vivre dans un palais, où elle sera traitée comme une véritable petite princesse... En plus, son grand-père ne lui refuse jamais rien...



_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "


Dernière édition par Kimi Asakura le Mar 30 Déc - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Kitsune Maaka
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 25
Localisation : Au plus profond de songes magnifiques...
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Dim 28 Déc - 13:06

<< Je suis vraiment désolée, je n'ai pas fait exprès... >>, s'excusa Kitsune.

*Leur regard se croisèrent et elle ne sut en dire plus. Il avait un petit sourire au coin de la lèvre... Pas un sourire moqueur. Non, cela tenait plus du beau sourire charmeur qu'autre chose. Toujours par terre Kitsune le regarda un peu désappointée lorsqu'il lui tendit sa main et l'aida à se relever. Ce jeune homme avait de très bonnes manières et paraissait attentionné. De plus, il avait un très joli visage.*

<< Mais voyons, c’est toi qui es tombée, pas moi. Pas besoin de t’excuser. >>, la rassura-t-il avec un plus large sourire.

*Il avait dit ça en inclinant respectueusement la tête comme l'exigeait la politesse. Vraiment, ce garçon était adorable. Kitsune se détendit un peu et lui rendit son sourire. Derrière eux, le groupe de personne avec qui le jeune homme était initialemment continuait de discuter et Kitsune put apercevoir un autre jeune homme qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à celui qui se tenait devant elle. Les mêmes cheveux roux mais avec chacun la raie coiffée d'un côté différent, le même visage angélique, la même voix, la même taille, la même corpulence. Ils devaient être frères, sinon la coincidence serait vraiment trop grande...
Mais tiens ! Deux rouquins venant indéniablement d'une lignée riche ? Cela lui rappelait une des receptions donnée par ses parents. Il y avait alors deux jeunes garçons de son âge qui paraissaient identiques en tous points. Comment s'appelaient-ils encore... ? Hikachin ? Non. Hitachiin ? Oui ! Ca lui revenait maintenant ! Les jumeaux Hitachiin, Hikaru et Kaoru. Il semblait donc qu'elle se trouvait en face de l'un d'eux. Pendant les quelques secondes qu'avait durée sa réflexion, le jeune Hitachiin l'avait elle aussi observé. Quoi de plus normal, elle était nouvelle et c'était la première fois qu'elle mettait les pieds à Ouran.
Puis, il prit de nouveau la parole.*

<< Tu m’accordes cette danse … ? >>

*Pourquoi pas. Après tout, elle était venue pour faire connaissance avec les élèves et pour s'amuser. Le jeune homme lui tenait toujours la main et Kitsune le regarda dans les yeux.*

<< Avec plaisir. >>

*Ils se dirigèrent donc vers la piste de danse et le jeune rouquin s'occupa de conduire leurs pas. Quelques murmures s'élevèrent autour mais Kitsune n'y fit pas attention.*

<< Puis-je connaitre le nom de mon cavalier ? Je suis désolée si je parais impolie mais je suis nouvelle ici, je viens à peine d'arriver. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Xx--Kawaii.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mar 30 Déc - 20:38

Ola, il savait qu’il était populaire ici mais au point de faire concurrence à son jumeau identique ? Le jeune homme fronça les sourcils en regardant la demoiselle qui venait tout juste de demander la même chose à son frère sans avoir attendu la réponse de celui-ci. Hikaru chercha les yeux de Kaoru en vain. Bah voyons, comme s’il allait danser avec deux filles en même temps, valait mieux la laisser à son petit frère qui était maintenant tout esseulé, le pauvre. Hikaru hocha négativement la tête , pointant son frère de l’index.

- T’as demander ça à mon frère alors reste avec lui. Moi j’ai déjà une cavalière pour cette danse

Aheum oui, en fait il ne savait même pas comment elle s’appelait celle-là. M’ouais, c’est sûr qu’il ne savait pas plus qui était qui ici. Les clientes que recevait le duo d’Hôtes étaient trop nombreuses pour toutes s’en rappeler. Il y avait longtemps qu’ils avaient demander aux files leurs noms, en fait … Hikaru ne se souvenait pas d’avoir fait une telle chose, il les appelaient toutes princesses ou avec un autre nom dépendant du thème de la journée. Au fait, c’était la première fois qu’il venait à l’école habillé différemment que son frère à bien y penser. Mais on ne les reconnaissait pas plus tout les deux, ils avaient le visage identique , sous tout les angles. C’était entre autre cela qu’il aimait dans le fait d’avoir un jumeau. Il aimait regarder Kaoru, peut-être était-ce narcissique mais il ne s’en souciait guère. Lorsqu’il le touchait, c’était comme s’il se touchait lui même… Ils avaient la même chaleur corporelle, la même peau douce … Mais même avec tout ça ils étaient des antithèses. Kaoru était tout se que Hikaru n’était pas. Hikaru était tout se que Kaoru n’était pas. Ils se complétaient parfaitement, comme le yin et le yang. Bon, revenons à nos moutons. Le jeune homme baissa les yeux vers sa nouvelle compagne. Celle-ci acceptait à l’instant son invitation. Parfait, il se doutait que se trouver une cavalière n’aurait pas été trop difficile. De plus, il comptait danser avec plusieurs dames au courant de la soirée. C’était en quelque sorte un rituel d’hôte …

- Très bien…

Les deux adolescents se déplacèrent vers la piste de danse. Plusieurs couples s’étaient déjà formés et dansaient sous le rythme d’une musique réservée à la haute société. Ses yeux verts balayèrent la salle pour positionné les gens qu’il connaissait. Son frère n’avait pas bouger des quelques mètres qui les séparaient, Kimi s’étai arrangée pour s’exclure du reste des élèves et les autres membres du Club n’étaient pas dans sa ligne de mire. Étrange. D’habitude Tamaki se faisait un devoir d’ouvrir le bal avec cinq filles en même temps ou quelque chose du genre. Bwah, ça ne le dérangeait pas vraiment de ne pas voir le sire barjot. Revenant à la jeune fille qui l’accompagnait, il fit un sourire légèrement amère à la question qu’elle lui avait posé. C’est sûr qu’elle devait se demander à quel jumeau elle avait affaire. Hum, jamais elles ne pouvaient deviner par elles même. Au moins celle-là elle s’excusait et essayait de se trouver une excuse quelconque. Bon point. Si elle était nouvelle , elle n’avait aucune idée de qui ils étaient. Peut-être n’avait-t-elle jamais rencontré le Host Club . Il rectifia son expression par un sourire et un regard amusé. Ils attiraient assez l’attention sur la piste puisque c’était le premier hôte à entrer sur la piste de danse. Sans son jumeau qui plus est. Mais Hikaru savait, il espérait en tout cas, que Kaoru allait le rejoindre très bientôt.

- Je suis Hikaru Hitachiin. Maintenant c’est au tour de ma cavalière de se présenté

M’ouais, ça sonnait bizarre quand il n’était pas avec Kaoru. Il n’était pas habitué de le dire tout seul . Ça n’allait plus se reproduire de si tôt par contre, il l’espérait en tout cas. Il y avait quelque temps que le jeune homme n’avait pas jouer ou encore parler avec son frère jumeau. Il commençait à s’ennuyer de lui . Hikaru continua de conduire les pas de la demoiselle avec un sourire absent. Il s’intéressait certes à la jeune fille mais l’inquiétude qu’il éprouvait vis à vis de son frère prenait le dessus. Mais c’était un peu normal puisque son jumeau était la personne la plus importante dans sa jeune vie. Le beau roux ne cachait pas de ses yeux son désarroi, il ne maîtrisait pas aussi facilement ses pensées que Kaoru.
Revenir en haut Aller en bas
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mar 30 Déc - 21:24

Bon, bon... On respire, et on essaye de ne plus trop regarder l'heure, les aiguilles me donnent la migraine... Mais je commence de plus en plus à m'inquiéter, elle est où!? Elle est où!? Si ça continue je vais devoir aller la chercher moi... A pied! Oui, c'est peut être loin chez elle mais bon, je m'inquiète pas qu'un peu là, ça va tourner au vinaigre si ça continue... Faut qu'elle se décide à arriver! Enfin, je vais essayer de faire entrer dans ma tête que son retard n'est sûrement pas causé par quelque chose de très grave, que ça doit être juste un embouteillage, ou alors peut être que sa robe a un problème? C'est vrai ça, elle ne peut pas venir au bal sans robe! Bon, allez, je vais continuer mon livre... Hmm, Eri, la petite princesse là, donc aller à un bal...Ah, elle aussi! Alors, elle choisit donc une robe et elle va au bal, mais elle reçoit un appel qui lui dit que son cavalier a eu un accident... Ah! Et si Shiori a eu un accident!? Non, non, il faut que je me calme et que j'arrête à penser à des trucs aussi désastreux! Oh et puis zut, je vais aller la chercher moi même! Ça va être un peu dur de faire le chemin à pied dans la neige, mais c'est mon amie, je peux pas la laisser comme ça si elle a besoin de moi...

Bref, je suis donc sortie en essayant de ne pas me faire remarquer, même s'il y avait toujours une ou deux personnes qui venaient et me demander où je partais... Je suis sortie, par la porte de derrière, et il faisait froid, même très froid dehors... Heureusement, j'avais une petite veste avec moi, même si elle tenait pas bien chaud, c'était toujours mieux que rien... Bref, j'ai donc essayé de partir mais il y avait beaucoup trop de neige, encore un pas et j'allais me transformer en glaçon, sans oublier qu'en plus, une voiture noire venait d'arrêter et une personne qui m'est familière en est sortie... Oh non... Miki =='.... C'est pas bon signe ça... Surtout qu'elle a en plus avec elle une petite valise... Allez, faut que je cours et que j'essaye de faire comme si je ne l'avais pas vu... Pourquoi elle me fixe avec un sourire si effrayant!? AHH! Nan, elle a d'autres robes avec elle =='... Je déteste l'essayage! Et puis pourquoi d'autres robes? Une seule me suffit amplement!

« Tu rêves!? Je porterais jamais cette robe! Je ressemble à une poupée de porcelaine avec! »

Et puis il est hors de question que je joue du violoncelle ou que je chante devant tout le monde! Ce sont tous des snobs, je ne vois pas pour quelle raison je devrais leur faire cet honneur... Et puis j'ai pas envi de jouer du violoncelle ou de chanter, c'est tout! La seule chanson que je connais encore et où je joue du violoncelle est une chanson bien sombre... Enfin, en fait ce sont deux chansons... Suna no oshiro et Still Doll... Après, je joue de la guitare mais ce sont des chansons assez rock, donc inappropriée pour un bal... Bref, donc on est passée de la robe qui me faisait passer pour une poupée de porcelaine à celle qui me faisait passée pour un vampire... Une robe rouge sang... Après, on est passée à la robe noire, puis à une robe rose... Elle aurait pas pu me laisser tranquille!? Bref, elle a ensuite finit par m'obliger à porter une robe noir avec des fleurs grises, elle est un peu dos nu comme elle s'attache au cou... Je risque de geler avec! En plus elle est aussi beaucoup plus courte que l'autre, celle là m'arrive aux genoux... Bref, elle a aussi lâché mes cheveux mais en a attaché une partie en une couette sur le côté puis elle m'a remise du rouge à lèvre car j'avais réussi à enlever l'autre... J'aurais mieux fait de ne pas sortir...

« Votre nouvelle robe est très jolie! »
« Si vous l dites? C'est une amie qui m'a obligé à la porter... Elle est venue jusqu'ici avec plusieurs robes... Je pouvais pas lui dire non... »

M'enfin, sa mère est une grande styliste et elle tient une boutique en ville, c'est normal qu'elle puisse avoir autant de robes... Pourriture de riche, y en a marre! Bref, j'ai soupiré puis je suis retournée à mon petit coin, j'ai aussi remise mon bandeau, enfin, un autre bandeau, j'en ai toute une collection... Celui là, c'était un bandeau noir avec une petite fleur accrochée... J'ai continué donc à lire mon livre tout en fixant la fenêtre, en fait, j'espérais que Shiori arrive...

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "


Dernière édition par Kimi Asakura le Mer 31 Déc - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Kitsune Maaka
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 25
Localisation : Au plus profond de songes magnifiques...
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 31 Déc - 16:09

<< Puis-je connaitre le nom de mon cavalier ? Je suis désolée si je parais impolie mais je suis nouvelle ici, je viens à peine d'arriver. >>, demanda Kitsune.

*Elle avait prononcé ses mots poliment et avec le sourire. Son cavalier n'eut pas, l'espace d'une seconde, tout à fait le même sourire. Il avait l'air un peu agacé qu'elle lui demande ça. Mais lorsque la jeune femme précisa qu'elle était nouvelle, il changea d'expression et reprit ce petit sourire malin. Il se présenta :*

<< Je suis Hikaru Hitachiin. Maintenant c’est au tour de ma cavalière de se présenter.>>


*Le jumeau avec qui elle dansait était donc Hikaru. Et son frère Kaoru se trouvait donc près du buffet. Ils avaient tous les deux le même âge qu'elle, peut-être seraient-ils dans sa future classe. Si tel était le cas, elle aurait au moins quelqu'un a qui s'adresser bien qu'elle n'eût pas de difficultés à aller vers les autres. Mais tant qu'à faire, autant simplifier les choses, non ?*

<< Je suis Kitsune, Kitsune Maaka. >>, répondit-elle avaec un sourire.


*Et ils continuèrent à danser. Quelques couples s'étaient rajoutés au groupe de danseurs déjà présents sur la piste. On aurait presque dit que cette danse avait été répétée car chacun valsait au rythme de la musique avec une harmonie presque parfaite. Malgrè toutes les receptions mondaines auquelles Kitsune avait assisté, elle était tout de même interpelée par tant de majestuosité. Après tout, elle s'était retirée de ce monde depuis quelques années déjà et elle devait avoir perdu l'habitude de toutes ces choses appartenant au luxe.

Elle reporta son attention sur Hikaru qui souriait toujours. Mais étrangement il paraissait absent. Une certaine forme d'inquiétude s'était formée sur son visage et la jeune Maaka s'aperçut qu'il n'arrêtait pas de jeter des petits regards furtifs vers son frère. Tiens, bizarre... Il pourrait au moins m'accorder un peu plus d'attention ! Je sais bien qu'on ne se connait pas du tout mais tout de même, il pourrait faire un effort rien que l'espace de cette danse. Mais bon, ne jugeons pas sans connaître c'est malsaint.*

<< Dis moi Hikaru. Je ne connais rien ici et en arrivant, j'ai entendu parler d'un cercle d'hôtes. Qui sont-ils ? Ils ont l'air d'avoir du succès. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Xx--Kawaii.skyblog.com
Ninaa M. Artai
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 469
Age : 20
Localisation : En train de regarder une image de Len Kagamine en soubrette xD ! *bave*
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 31 Déc - 17:49

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH "

Tout le monde se retourna vers moi, à ce moment-là. TOUT LE MONDE. Même ceux qui dansaient. J'aime bien attirer l'attention. Mon passe temps favori, oui, embêter les gens. Moi dès qu'ils se sont retournés, je mangeais tranquille et je disais "Hmm? Qu'est-ce qui a ?" héhé. Aller la prochaine je mets les savons des toilettes, par terre pour que les danseurs glissent. J'emmène avec moi quelqu'un ... voyons voir. Elle ! La prolétaire !!!! Elle doit un peu s'ennuyer à s'empiffrer. Je vais la kidnapper ! Ha ba elle part lire. On s'en fout :3 ... j'approche de la fenêtre à pas de loup ... j'avais pas l'air louche -_-' ... et hop, j'l'attrape par le bras et j'l'emmène dans les toilettes des filles.

"Chut, aide moi à ramasser tous les savons, toi tu prends ceux d'ici et moi des toilettes des garçons !"


Elle gigotait et essayait de se libérer. Mais c'est pas grave vu que j'étais armée d'un marteau de 60kg ! Hmm ils sentent bon ces savons. Pas le temps d'être distraite !

"On se rejoint à la fenêtre avec tous les savons, met les dans un sac plastique !"

Aller, je fonce ni vue ni connue dans les toilettes des garçons ... quoi que je crois que l'autre là ... Hika ... Hikaru il m'a vue ! Merde ! Pas les jumeaux ! Pas le temps de se lamenter. Je commence à ramasser tous les savons, et je les met dans un sac plastique. Maintenant j'ai plus qu'à attendre la prolétaire à la fenêtre. Cool, ça va swinguer ! ... j'ai vraiment rien à faire de mes soirées moi avec mes coups tordus U.U !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 31 Déc - 18:00

"-AHH! LÂCHE MOII!"

Nan mais je rêve!? Je suis entrain de me faire kidnapper! Kidnapper! Elle a de la chance que j'ai été surprise, car sinon, je me serais défendue, et beaucoup trop bien défendue... La dernière fois qu'on m'a fait une blague comme ça, le pauvre gars s'est retrouvé à l'hôpital car je ne lui ai pas laissé l'occasion de s'expliquer, j'ai commencé à le frapper mais c'était normal, c'est ce qu'on appelle de "l'auto-défense"... Quand vous vous sentez en danger, vous frappez uu... M'enfin, je me sentais pas trop en danger avec elle, elle n'a pas l'air bien forte de toute façon donc... Mais il vaut mieux ne pas trop juger sur les apparences, on me dit souvent que j'ai l'air d'une jeune fille douce et gentille, alors que je suis totalement le contraire...

Ramasser des savons?! Et pour quoi faire!? Je n'ai pas envi d'avoir des problèmes, déjà que je ne suis entrée ici que grâce à une bourse... Moi je suis plutôt une pro' des coups bas, des coups dans l'ombre... Par exemple, je lance des sushis sur une fille puis je fais semblant de lire, ou encore je fais tomber une personne mais je dis que je ne l'ai pas fait exprès, et le plus souvent on me croit... Bizarre non? En fait je ne suis accusée que très rarement on va dire... Ils disent que j'ai une tête d'ange, d'innocente... Ouais, bah faut pas trop se fier aux apparences, car à l'intérieur je suis un démon!

"-Désolée mais je n'ai pas envi d'avoir des problèmes uu... Je peux t'aider que si ça concerne les coups bas, les coups dans l'ombre uu..."


_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Ninaa M. Artai
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 469
Age : 20
Localisation : En train de regarder une image de Len Kagamine en soubrette xD ! *bave*
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Mer 31 Déc - 18:25

Roh -.- ...

Et là, une fille sortit des toilettes des filles. (ça fait répétitif) Elle ne se doutait de rien, elle m'avait juste regardée de travers parce que j'avais des idées bizarres, et puis elle était sortie en haussant les épaules comme si elle s'en fichait. Heureusement qu'elle est sortie. Je veux pas qu'on m'entende !! Ce serait pas très pratique si elle avait répété à tout le monde...

Bon voilà, comme je veux pas qu'on me change d'école parce que je ramène toujours des 0, je veux que tu m'aides :3 !


Bon ok, je suis pas très précise et c'est pas du tout ça le sujet, mais c'est parce que je sais que y'a encore des gens là dedans. Les savons euh ... que faire? Parce que ça le fait pas trop si je les garde dans le sac et le sac dans la main. Boooon ... vive la poubelle quoi. Que faire pour les chasser ... envoyer des boules de papier toilette? Non c'est pas assez discret et puis faudrait mettre de l'eau pour qu'elles aillent pleurnicher ailleurs, et comme j'ai les chaussures que j'ai écrit dessus une fois, ben on va facilement me reconnaître ... voyons voir ... Attendre c'est bien mais c'est long. Changer d'endroit ? Non non y'a nulle part, à part dans les classes mais comme c'est le bal on a pas le droit de rester longtemps là bas, puisqu'on nous soupçonnerai aussi de, genre casser le tableau ou encore mettre des punaises sur les chaises ... Dehors ... oui dehors, la neige ça me fera pas bien mal, j'adore ça, c'est peut être froid mais ça rafraîchit. En plus mon prénom veut dire "enfant de la neige" donc ... enfin, non, y'a aucun rapport. Euh comment dire ça? Hum ... Je vais aller déjà jeter les savons. Je m'approche de la poubelle, et je jette le sac de savons.

Bon euh, pour te parler faut absolument aller dehors, parce que dehors y'a personne ! Rendez-vous devant la porte d'entrée.


Puis, je cours me diriger vers la salle où j'ai laissé mes affaires. Bah oui, il faut bien que je me couvre pour aller dehors, rien qu'un peu. Sinon je vais attraper froid et j'aurais du mal à voir la prolétaire-méga-surdouée. Y'a que elle qui peut m'aider en plus. Et les autres se moqueraient de moi sinon. Attendez voir ... mais c'est laquelle la salle où j'ai laissé mes affaires ! Oh non ... U.U Je crois que c'est à l'infirmerie, quand j'ai fait semblant d'avoir une méga gastro de la mort qui tue pour sécher les cours. Oui, bon bien sur le prof à qui j'ai fait gober ça, c'est un boulet, ça existe pas les gastro de la mort qui tue, j'ai une tante médecin quand même, elle travaille dans le meilleur hôpital de tout le Japon. L'infirmière je la trouve sympa j'aime bien traîner à l'infirmerie. Donc c'est là bas je pense que j'ai tout laissé.

A tout à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimi Asakura
Admin-Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : >> In The Country Of Nightmares >>
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Jeu 1 Jan - 20:59

Je t'aide °°"...? Euh... Je veux bien l'aider mais... L'aider à faire quoi? Attendez un peu... Elle a parlé de O et d'être renvoyée... Ah! Si j'ai vu juste, elle veut que je l'aide pour les cours je crois... C'est vrai que je suis quand même assez intelligente, sinon comment est ce que j'aurais pu entrée dans cette école alors qu'on est complètement fauché dans ma famille uu"... Bref, elle a dit que pour me parler il fallait absolument aller dehors... Mais dehors, il neige! Et je risque de geler... Car je n'ai qu'une petite veste avec moi! J'avais pas prévu tout ça moi, devoir sortir dehors, aller à l'entrée, aller chercher Shiori, puis devoir porter une robe à moitiée dos nus et qui s'attache au cou, je vais G.E.L.E.R! Vraiment, je trouve ça décevant... Je n'ai pas de chance même dans les choses les plus... Stupides! Si j'avais emmené un manteau, je n'aurais pas à me geler! Et si j'avais tout simplement attrapée froid, je n'aurais pas eu à venir!

Bon bah, j'ai plus qu'à enfiler cet petite veste et à partir "discrètement" pour que personne ne remarque ma présence... Allez, j'ai enfilé ma petite veste grise puis je suis allée dehors, je me suis dirigée plus exactement vers l'entrée de la tour... J'espère qu'elle est rapide! Je n'ai pas envi de me transformer en bonhomme de neige! M'enfin, toute cette neige, ça me rappelle Londres... Ah, c'était bien... On se poussait dans la neige, puis je me servais parfois du livre de Kei' comme luge... Maintenant, je ne les vois plus, tout le monde est restée en Angleterre, et moi, je suis venue ici... Il n'y a que Miki qui a elle aussi déménagé, Miki et quelques personnes... Ah, même le président du club d'informatique me manque, maintenant, c'est moi qui doit m'occuper de faire les réglages pour ma connexion internet, avant, il me suffisait de lui faire un peu de chantage pour qu'il s'occupe de tout à ma place... Ah, c'était le bon temps ça...

Ah, fait froid! J'ai envi de rentrer à la maison... Mais c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup trop loin et il y a trop de neige... A propos! Comment je vais faire pour rentrer ce soir!? Je peux pas rentrer à vélo car je n'ai pas mon vélo avec moi comme c'est Miki qui a voulu m'emmener pour être sur que je ne décide pas de m'en fuir ou de changer de destination... M'enfin, je sais pas si elle qui va me ramener... Après, si elle me ramène pas, je serais obligée de marcher à pied jusqu'à la maison, ça veut dire marcher pendant... Hmm... Une heure et demi on va dire, et là, c'est encore si je marche très vite... Mais de toute façon, avant que je n'arrive à la maison, je me serais déjà transformée en glaçon... Ah, là voilà qui arrive!

_________________

    " On n'est jamais mieux servi que par soi-même "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourangakuen.forums-actifs.com
Ninaa M. Artai
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 469
Age : 20
Localisation : En train de regarder une image de Len Kagamine en soubrette xD ! *bave*
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   Jeu 1 Jan - 21:18

Hmm ... non c'était pas à l'infirmerie. J'ai même demandé à l'infirmière. Elle m'a dit que personne sauf moi n'était venu aujourd'hui. C'est bizarre quand même. Bon je devrais aller voir dans ma classe ... Les premières années ... Ah la voilà ! Merci ma tête. Bon elle va être glaçonnée je parie. Je vais me grouiller quand même, parce que ça serait pas sympa si elle acceptait. Seulement, il faut qu'elle accepte. J'ai absolument besoin des informations nécessaires. Et comme elle est très intelligente, elle va tout comprendre de suite pas comme ce boulet de Iru ... Iruka? Nan! Yoshikawa? Non plus, un truc qui finit par a ... a ... a ... ah oui voilà, cet idiot de Hiroshima. Même que je crois que je le connais depuis le primaire. Pourquoi il me colle autant d'ailleurs? Rah des fois il m'énerve mais il est pratique pour espionner pour me donner les infos après, il est discret et ... je crois qu'il m'espionne là. Non c'est pas possible il était au bal avec une fille, enfin je crois que c'en était une. Non je crois pas que il y ait des travestis ici. M'enfin, on sais jamais. Tiens je devrais quand même faire une recherche là dessus aussi. Enfin, je vais pas impliquer la prolétaire partout non plus. Hein? La prolétaire ! Je l'avais oubliée la pauvre elle doit être gelée, parce que je l'ai vue arriver en petite veste ce matin.

Désolé je me suis perdue dans mes pensées. Ah oui, je voudrais que tu espionnes les gens du Host Club, t'es la mieux placée pour ça. J'ai l'impression qu'ils font des trucs vachement louches. Et après tu me rapportes les infos euh ... quand je viendrais à la salle de musique n°3.

Rah mais j'suis débile elle va me demander pourquoi. Je déteste cette question ... bon aller Yuki reparles vite avant qu'elle dise quelque chose.

Ah euh j'te prendrais en hôte préféré, même si j'suis pas gween. Juste pour parler quoi, je veux pas qu'on se moque de moi O_O' ... Ah aussi les infos elles me servent à un truc secret, j'ai pas l'intention de faire virer quelqu'un hein.

Alors j'espère qu'elle va accepter, au pire j'lui paie 5000 yens par rapport donné. Ça me rappelle mon enfance. Avec Hiroshima, on faisait toujours quelque chose de pas bien, et on se débrouillait pour que ce soit le niais qui se fasse punir. Même qu'une fois j'avait enfermé Hiroshima dans le placard, et on a tellement donné une mauvaise réputation au niais que c'est lui qu'ils ont tous accusé. Je me demande pourquoi je faisais ça. C'est peut être juste parce que je le détestais ce niais. Il m'avait souvent humiliée en public je crois. Ah oui, à la cantine par exemple. A l'époque c'était marrant de coller des étiquettes dans le dos des gens. Il m'avait collé "je suis un gros bébé" dans le dos et tout le monde s'est moqué de moi, même Hiroshima.

Ah au fait, vu que t'as presque rien sur le dos, je te ramènerai avec mon chauffeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bal de Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bal de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Gakuen :: Ouran Gakuen :: La Tour :: Grande Salle de Bal-
Sauter vers: