AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shizuka Iori
Deuxième Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 23
Localisation : Cherchez moi =D
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Lun 4 Mai - 3:04

    [S]hizuka n’avait pas grand-chose à faire ces temps-ci. Puisqu’elle excellait à l’école et que ses parents étaient riches, elle n’avait ni à travailler pour l’école, ni même à travailler pour son propre compte. Quoi qu’elle ne se voyait pas vraiment travailler pour quelqu’un d’autre en tant qu’employée. Normalement, la jeune femme n’était pas capable d’écouter ce que les autres lui disaient alors imaginez un peu comment elle se débrouillerait avec un véritable patron… Soupirant légèrement, elle regarda le monde extérieur par sa fenêtre. Au moins son temps libre lui permettrait de passer du temps à l’extérieur, être en harmonie avec la nature quoi. Cette idée lui paraissait complètement absurde. Après tout comment pourrait-elle profiter de la nature alors qu’elle était une véritable fille de la ville. Comme plusieurs filles de son âge, elle avait peur des araignées et même de la pluparts des bestioles qui vivaient dans la nature justement…

    [A]u moins, Shizuka appréciait le beau temps et le soleil. Contrairement à plusieurs personnes, spécialement les jeunes dames, elle n’aimait pas particulièrement se faire bronzer puisque de toute façon son temps restait pale pouvant même être qualifier de blafard. Donc il fallait s’entendre, que pour elle le bronzage c’était plutôt inutile. Même encore, le terme était assez doux. Enfin, il n’y avait aucun problème pour elle à ce sujet, elle s’en fichait de toute façon. Soudain le professeur remarqua qu’elle n’écoutait pas en classe ce qui lui valut une heure de colle. Contrairement à toutes les écoles que la jeune femme avait fréquentées, ses parents n’avaient pas un impact particulier et donc elle était au même niveau que tous les autres étudiants, ce qui voulait dire qu’elle était obligée de la faire cette heure de colle. Soupirant légèrement, elle la fit sans vraiment rechigner cela ne servirait à rien de toute façon…

    [L]e fait que cette retenue ne lui plaisait pas ne changeait pas grand-chose à la vie du professeur qui lui avait donné. Sachant très bien ce léger détail la jeune femme la fit tout simplement et décida d’aller à l’extérieur tout de suite après. Ayant une très mauvaise expérience à la roserais, elle décida plutôt d’aller à la tour. Cet endroit offrait une vue qui était tout simplement magnifique. Donc c’était une très bonne idée d’y aller. Grimpant les marches pour atteindre le toit, après tout plus c’était haut dans la tour plus c’était joli, Shizuka regarda les alentours, il ne semblait pas y avoir beaucoup de monde ce qui lui plaisait beaucoup. Appréciant avant tout le calme et la sérénité de la solitude, il était mieux pour elle de ne pas trop être accompagnée, quoi qu’elle aimait beaucoup la compagnie des gens, tant qu’il n’y avait pas trop de monde…

    [U]ne fois arrivée sur le toit, la jeune femme regarda la vue. Même si c’était simplement les alentours du lycée Ouran, le paysage était très joli. Esquissant un sourire joyeux, elle alla s’appuyer qui empêchait les gens complètement idiots de tomber des quelques étages que constituait cette tour. Elle aimait beaucoup le calme que lui offrait cet endroit, mais malheureusement il manquait de gens. Il fallait croire qu’elle n’était pas capable de rester trop longtemps sans personne avec elle. Shizuka soupira un peu en profitant de la vue pendant quelques minutes avant de redescendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Astra Akashiya
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 22
Localisation : Dans une rue commerçant à crier «UN TIIIGREEE!! Y'A UN TIIIIIIIGREEEE!!!"
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Mar 5 Mai - 3:55

    Chanter... Jouer de la musique... C'était les seuls but de ma vie. Ces deux actions avaient toujours fait partit de moi. J'adore chanter, et j'adore jouer du violon. Mon violon était un héritage de ma défunte grand-mère qu'elle avait reçus en cadeau de mon grand-père, comme signe d'amour. Cette "demande de mariage" était incroyable... Après tout, mes arrière-arrière grand-parents étaient musiens, mes arrières-arrières grands-parents eux aussi et ainsi de suite jusqu'à moi. La seule personne n'ayant pas respectée cette règle était mon père. Il préférait aller vers le monde de la tecnologie et de la destruction des beaux avenirs... Mais, d'une certaine manière, il a rejoint la musique par sa companie monialement connue, "Apple". Parcontre, il reste qu'il est détestable et égoïste... Je le hais, c'est simple. Et lui, il me cherche. Il me veut pour continuer la vie de la companie. Mais moi, je briserai toujours les chaines qu'il me passera. Parce que ma pasion passera avant tout...

    Le toit.. Si calme et si... triste. Avant d'avoir un appartement, je dormais ici. J'en suis devenue familière avec les endroits que je pourrai jouer cachette avec quelqu'un, jamais il ne trouvera! Malgré, qu'un jours, j'aimerais bien qu'on me trouve... Et qu'on me disent qu'on m'aime pour moi, et pas pour mes talents. Cependant, je n'abandonnerais jamais et pour attendre ce moment, je chanterai et je jourai pour qu'on me trouve...Tiens... Ça me viens en tête... Une chanson... Je pris mon violon et je joue une douce mélodie triste...


    "Quand ma coupe est enflammée
    Étanche ta soif infinie de célébrité
    Si tu regardes en arrière avec regret
    Tu ne pourras jamais te libérer

    Avec ton coeur battant qui me blâme
    De détruire ton jeu de l'âme
    Une bête sauvage à dompter
    Ne me laisse jamais m'en aller

    Touche-moi, goûte-moi, serre-moi
    Tout contre ton coeur qui bat
    Des promesses soupirées encore et encore
    Font saigner ton corps

    Brûle-moi, attache-moi
    Retiens moi contre ton coeur qui bat
    Ta supplique pour l'extase a laissé sur moi la trace de ton corps
    La clé de ma prison libère à jamais tous mes sens vers ton corps
    Encore et encore..."

    "Pff... Non, ce n'est pas ça. Ce n'est pas ça ma véritable émotion!"


    Eh oui. Ma musique était sur une émotion que je vivais. Ça toujours été comme ça. C'est peut-être pour ça que mes chansons sont si intenses. En se moment... Qu'est-ce que je ressens? Qu'est-ce je sens au fond de mon coeur? Je veux... Briser les châines!

    "Attachée à l'aide de noeuds trop serrés
    Nourrie de rêves cruels bien attentionnés
    Pas prête à sauter mais
    Je ne regarde pas en bas
    Mais prête à laisser tomber
    Tout autour de moi

    Pas de retour en arrière
    Saisis ta chance de quitter cet enfer
    Plus de bête éreintée
    Quand l'hiver est mort
    Quand la nuit s'endort
    Il occupe toutes mes pensées

    Reste avec moi
    Ne m'abandonne pas
    Et saisis ta chance de quitter cet enfer
    Plus de bête éreintée
    Laisse ce colier et cette châine brisée"


    Qui est-ce? Il y avait bien quelqu'un qui m'observait et qui m'écoutait, non?

    "Qui? Qui était là?"


[C) Paroles venant du manga «Princess Ai», arrangement Moka']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuka Iori
Deuxième Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 23
Localisation : Cherchez moi =D
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Mer 6 Mai - 2:34

    [A]lors que Shizuka montait les marches en direction du toit, elle entendit une voix. C’était une voix féminine. Tendant légèrement l’oreille, elle écouta ce que c’était. À vrai dire c’était quelqu’un qui chantait. Elle aimait bien la voix et ce n’était pas très étonnant puisqu’elle adorait la musique. Malheureusement, elle était plus que nulle dans ce domaine. Même encore le terme de plus que nulle était presque un compliment dans son cas. Bien sur ses parents avaient tentés de la rendre meilleure en lui montrant différentes manières de profiter de la musique. Jouer d’un instrument, chanter ou même danser. La seule de ces trois choses qu’elle réussissait presque c’était la danse et même encore là elle n’était pas très douée. La jeune femme avait de la difficulté à capter le rythme et à l’imposer dans son corps et ça ce n’était que dans la danse alors imaginez dans les autres trucs…

    [É]trangement, elle arrivait à comprendre enfin à tenter de comprendre l’émotion que la musique transmettait. Du moins c’était ce qu’elle croyait. Bien sur, elle ne connaissait pas la fille qui chantait donc il était plus difficile de comprendre toute la situation et ce que ça pouvait entrainer. Enfin ce n’était pas trop important, l’important était tout simplement le fait qu’elle avait une voix mélodieuse cette fille. Profitant du fait qu’elle semblait vraiment concentrée avec son chant, Shizuka monta jusqu’à la fin des marches. Tentant de ne pas se faire remarquer la jeune femme s’appuya sur la rambarde en souriant. La mélodie du violon était triste et pourtant cela la faisait sourire. Pas que le possible malheur des autres lui faisait plaisir, tout le contraire en fait… C’était tout simplement le fait que c’était très beau, la jeune femme se dit que cette fille avait surement pris des cours ou quelque chose du genre…

    [T]outefois le concert surprise ne dura pas très longtemps. Bien rapidement, la fille au violon se rendit compte qu’il y avait quelqu’un et donc Shizuka fut découverte. Souriant tout simplement elle s’avança un peu à la question de la fille. Ce n’était pas pour paraitre bizarre ou tout simplement pour l’espionner qu’elle n’avait pas annoncé son arrivée. C’était en fait pour deux raisons très simples, mais très logique. Premièrement si elle avait dit qu’elle arrivait la fille aurait surement interrompu son violon et son chant ce qui aurait été très dommage. Deuxièmement, la jeune femme ne voyait pas l’utilité de dire qu’elle arrivait alors qu’elle n’était personne. Enfin ça ne changeait pratiquement rien maintenant puisque la fille c’était interrompue. Jugeant important de se justifier pour son silence, Shizuka s’avança un peu plus jusqu’à temps qu’elle se retrouve complètement devant la fille. Après quoi elle dit :

    « Pardon, je ne voulais pas interrompre votre prestation. Vous jouez magnifiquement bien. »

    [B]ien sur, la jeune femme avait utilisé un ton sincère et avait choisit ses propos avec minutie. Elle voulait démontrer à cette fille qu’elle avait aimé sa musique ainsi que son chant. C’était la vérité alors autant le lui dire. Souriant d’une façon qui était manifestement amusée, elle décida de se présenter pour être plus polie :

    « Je suis Shizuka Iori, enchantée »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Astra Akashiya
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 22
Localisation : Dans une rue commerçant à crier «UN TIIIGREEE!! Y'A UN TIIIIIIIGREEEE!!!"
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Jeu 7 Mai - 1:59

    Je ne peut pas m'empêcher d'afficher un de mes airs de colère. Je déteste qu'on m'écoute, et par-dessus tout, jouer en public! J'en n'ai toujours eu honte parce qu'en réaliter, je suis très timide. Ça ma toujours gênée de jouer du violon ou de chanter devant d'autres. Même parler devant une foule me stress. J'ai toujours eu ce problème de timidité qui m'a souvent empêcher de parler franchement (Même si je le fais souvent avec des enseignants et pleind d'autres inconnues...). J'ai peur d'exprimer mes vraies sentiments, de peur qu'on me rejette. «Ce n'est pas vraiment moi», que je me disais toujours.

    Puis, un jours, ma grand-mère m'a apporter ce précieux violon. Ma grand-mère m'a toujours comprise et vue direct ce qui n'allait pas. Elle était gentille, comparée à d'autres personnes de ma propre famille. Elle ne me faisait pas peur, elle n'avait pas d'énormes moustaches, ect, ect. Bref, c'est ma propre grand-mère qui m'a appris à jouer. Elle m'a enseignée tout ce qu'elle savais. Ça été les plus beaux moments de ma vie. Et maintenant, aujourd'hui, j'essaie de me construire d'autres souvenirs tout aussi beaux et rassurants. Mais, quand on n'est seule, c'est dur...


    "Enchantée."

    Je prend mon étuie à violon et range ma petite merveille doucement dans son coffre. C'est vraiment ça mon problème, je déteste chanter en public. Même quand on me le demande, ça me gêne. Et la, mes sentiments les plus pures restent en dedans, mêm si je veux les faires sortir.

    "Ne le prend pas personelle. Je déteste chanter en public. Désolée, Iori."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuka Iori
Deuxième Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 23
Localisation : Cherchez moi =D
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Sam 9 Mai - 14:31

    [S]hizuka avait vraiment peur de s’être mis cette fille à dos. Après tout, elle aurait peut-être du dire qu’elle était là… Mais dans le fond c’était qui le bizarre qui s’annonçait lorsqu’il entrait dans un endroit ? C’était plutôt rare de voir des gens le faire alors elle n’était pas très dans le tord. Cependant, la jeune femme le savait plus que bien, il fallait faire attention avec les gus de riches. En étant une elle-même, elle avait remarqué, mais pourtant jamais fait, que la plupart ne se retenait pas d’imposer leurs lois sans remord. Donc peut-être que cette fille était comme ça ? Dans un sens, Shizuka en doutait grandement, après tout elle semblait assez sympathique et il n’y avait pas de raison d’en faire tout un plat, elle s’était excusée alors. Du moins c’était son point de vue et celui de probablement la totalité des gens. Néanmoins elle devait attendre la réaction de cette fille pour le savoir…

    [T]oujours en restant très silencieuse, la jeune femme la regarda ranger son violon. Elle n’avait rien à lui dire au sujet qu’elle avait envie de l’entendre jouer à nouveau. Si cette fille ne voulait pas, c’était son choix. En entendant le « enchanté » qui venait de la fille au violon, elle releva le regard vers elle. Shizuka n’avait pas grand-chose à dire pour se racheter de quelque chose qui avait été fait bien involontairement ou encore pour alimenter une conversation qui ne s’était même pas encore installée. Dans le fond il fallait attendre que l’atmosphère se détende un peu avant de tenter d’installer une conversation. Ça ne pouvait pas être si complexe que ça dans le fond. Décidant qu’elle n’avait pas envie de rester debout, la jeune femme retourna tout simplement s’appuyer sur la rambarde, mais tout en restant dans le champ de vision de l’autre fille.

    [M]algré le fait qu’un silence déplaisant commençait lentement à s’installer, elle attendait tout simplement que son interlocutrice dise autre chose que enchanté. Cela ne vint pas très longtemps après son souhait non formulé. Le prendre personnel ? Ce n’était pas vraiment son genre après tout c’était elle qui était arrivée à l’improviste. Enfin, Shizuka fut assez surprise de se faire appeler Iori. Habituellement c’était Shizuka-san ou Shizuka-chan. Étrangement elle aimait bien, ça sonnait bien mieux comme ça. Cependant la fille au violon ne s’était toujours pas présentée ce qui fit la froncer légèrement les sourcils. Rien de bien majeur mais bon. Reprenant un sourire plus confiant, après tout son interlocutrice avait bel et bien ouvert les portes de la discussion. Commençant légèrement à trouver même ses expressions mentales complètement nulles, la jeune femme décida de lui répondre et en même temps lui demander une identité :

    « Pas de problème après tout c’est toi qui vois. Pourrais-je savoir ton nom ? »

    [E]t oui, elle avait décidé de la tutoyer. C’était beaucoup plus sympathique le tutoiement. Enfin, le plus important c’était juste de savoir son nom. Le fait qu’elle ait arrêté de chanter et de jouer était certes dommage, mais ça ne dérangeait pas tant que ça Shizuka…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moka Astra Akashiya
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 22
Localisation : Dans une rue commerçant à crier «UN TIIIGREEE!! Y'A UN TIIIIIIIGREEEE!!!"
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Lun 11 Mai - 3:56

    Ce doit bien être la première fois qu'on me laisse le choix de jouer ou de ne pas jouer. . . Et la plupart du temps, on me demande tout le temps (souvent avec des menaces) de continuer à jouer sinon c'est mon instrument qui va y passer. Mon violon, c'est presque mon seul véritable ami. C'est étrange à dire, mais pourtant si vrai... Ça serait chouêtte si tout le monde pourrait être comme ça.

    "Si c'est mon choix, alors, je préfère jouer pour toi."

    Je repris mon violon, le remit en place sur mon épaule et alors, ma musique envahit toute la place. C'est une musique de style de bal. Un peu joyeuse, un peu colèrique par ses moments de rapidité mais surtout triste. Mais, quand même, les notes restent douces et calment. Cette musique, en elle, je fait sortir tout le mal qui habite mon coeur. Cela me fit couler une larme. J'en sourit aussi.

    "Je m'appelle Moka Astra Akashiya. Mais, je t'en pris. . . Appelle moi Moka."



[J'me sens mal. . .
Tu m'écris un super beau post et regarde le beau caca que je te donne en retour. . .
Pardon ^^'']

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizuka Iori
Deuxième Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 23
Localisation : Cherchez moi =D
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   Ven 15 Mai - 2:53

    [C'est tellement pas grave, mes longs posts veulent rien dire anyway x3]

    [É]tant très calme et réfléchie, Shizuka n’avait pas du tout envie de forcer la fille à jouer de son instrument. Certes, elle avait très envie d’entendre la musique de cette fille, mais ce n’était pas du tout une raison pour l’obliger. Après tout, peut-être qu’elle aurait la chance d’entendre le son mélodieux que son violon produisait. Même si elle n’était pas du tout une experte en la matière, la jeune femme devait reconnaitre que cette fille avait beaucoup de talent et que son violon était un très bon instrument… Puisque son talent était médiocre, elle n’avait jamais vraiment joué et n’avait pas eu d’instrument à elle. Bien sur ses parents possédaient quelques pianos, violons, violoncelles et autres instruments du genre classique. C’était des gouts de riches, ce qui n’étonnait pas vraiment leur fille qui s’en fichait un peu de toute façon. Après tout elle n’avait pas envie de jouer si elle jouait mal.

    [C]e fut très surprenant pour Shizuka lorsqu’elle entendit ce que la fille lui dit qu’elle voulait jouer pour elle. Ouvrant un peu plus les yeux, elle la regarda sans cacher sa surprise. À quoi bon de toute façon ? Il était plus qu’évident qu’elle était surprise de savoir que la fille au violon voulait jouer pour elle. Elle se demandait légèrement qu’est-ce qui avait motivé son interlocutrice à jouer du violon en ce moment. N’ayant pas la même attitude, Shizuka ne pouvait pas s’imaginer les raisons, mais l’important était qu’elle allait pouvoir entendre son violon. Souriant sans même tenter de cacher ce qu’elle ressentait, ce qui était exactement le contraire de ce qu’elle faisait habituellement, la jeune femme écouta avec joie la mélodie qui résonnait dans une bonne partie de la tour. Malgré sa joie d’entendre la musique, elle craignait de l’avoir obligé d’une certaine manière, quoi que ça ne semblait pas être le cas.

    [L]a mélodie était très classique, le genre qu’on jouerait dans un grand bal de riche. Le ton général était assez triste, mais cela restait magnifique. Il y avait des élans de colère et donc de rapidité parfois, mais le ton restait relativement le même. Continuant de sourire joyeusement, la jeune femme attendit la fin de la mélodie. Il n’était pas question d’interrompre un spectacle une nouvelle fois. Après un court silence, son interlocutrice se présenta. Moka Astra Akashiya ? Shizuka doutait de sa capacité à prononcer ce nom. Elle fut donc soulagée d’entendre qu’elle pouvait l’appeler tout simplement Moka. C’était tellement plus facile à dire. Décidant que passer un commentaire sur le fait que son nom ne sonnait pas totalement japonais pourrait possiblement vexer son interlocutrice, la jeune femme décida tout simplement d’être un petit peu plus honnête. Elle dit donc simplement :

    « Enchantée Moka. Une chance, je n’aurais pas osé mal prononcer ton nom. »

    [M]ême si elle avait dit cela sur un ton simple et neutre, c’était la vérité. Après tout, elle avait un accent très fort donc elle avait le don de mal prononcer les noms des gens qu’elle rencontrait. Après un court moment de silence, Shizuka demanda :

    « Pourquoi as-tu joué pour moi ? Je croyais que tu n’aimais pas jouer en public. Je ne voulais pas t’obliger tu sais… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: > .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]   

Revenir en haut Aller en bas
 
> .If You Can Dream. [- Moka-chan ! -]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» fate testarossa,vita chan et les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Gakuen :: Ouran Gakuen :: La Tour :: Le Toit-
Sauter vers: