AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Mar 24 Fév - 23:25

Hoon... L'attraper... L'attraper... Pourquoi il est si haut?

Appuyé déjà sur un minuscule tabouret qu'il avait trouvé dans un coin, sur la pointe des pieds, le petit Shigeru, dans la bibliothèque pour la première fois —ouah, c'est grand!—, tendait le bras en direction d'un livre qu'il tentait d'attraper depuis un bon moment. Le livre en question, on ne sait en quelle langue mais ce n'est pas trop important en ce qui nous concerne, traitait des papillons, l'un des sujets de prédilection de Shigeru au vu d'une petite passion d'enfance qu'il tenait d'un bout maintenant. Seulement à grande bibliothèque, hauts meubles, ce qui faisait que le livre se trouvait en hauteur, et que Shigeru, tout petit, du haut de son mètre quarante, n'arrivait évidemment pas à l'attraper. Vous vous imaginez la scène, à présent, vous visualiser? Si c'est le cas, très bien. Sinon, faites avec. *SBAF*

Seulement, Shigeru, malgré tous les efforts qu'il pouvait faire, ne parvenait qu'à toucher le livre du bout de ses gros doigts. C'était décidément trop haut... S'appuyant sur le bord en bois d'un des étages de la bibliothèque, tremblant sous l'effort et le manque d'équilibre, il tenta un essai fatal, se hissa en appui sur ledit bord et tenta d'empoigner le livre par la tranche... Mauvais calcul.

O... OUAH!

Tout ce à quoi il réussit fut à tomber, bien évidemment, faisant basculer le tabouret sur le côté. Il fit une chute complètement latérale, et tenta de s'appuyer sur le haut de livres de l'étage du dessous, ne parvenant qu'à les faire tomber avec lui... Le tout, dans un grand fracas et grand bruit, ce tout englobant le tabouret, Shigeru et les livres qu'il avait fait tomber aussi, s'étalant violemment sur le sol. Alors, au milieu des ouvrages éparpillés dans sa chute, tombé sur le ventre par terre, Shigeru se sentit sur le coup très mal : être tombé lui avait fait mal, et il souffrait d'un peu partout, du ventre, du visage, des genoux. Alors sa gorge se serra, et il se mit à trembler, sentant que ça venait... Ce qu'il devait absolument refouler en public.

Snif... Sgnif...

Non, il ne devait pas pleurer...! Mais les larmes venaient déjà d'elle-même, le noeud se faisait dans la gorge de Shigeru-kun, et sa bouche se tordit tout d'un coup en forme de huit, pour finalement s'ouvrir en un grand signal d'alarme...

B-BWOUIIIIIIIIN!

Mais voyons...! Quand on est un grand garçon, on pleure pas... Mais Shigeru n'était pas grand, et c'était justement ce qui l'avait amené là... Résultat, il restait là, à pleurer tout son saoûl, étendu par terre sans même se relever au milieu des livres et du tabouret. Une vraie sirène. Ça ne s'arrêtait pas, et on aurait quasiment dit un bébé. Pour être honnête, c'était pitoyable... Mais on ne cherchera pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kitsune Maaka
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 25
Localisation : Au plus profond de songes magnifiques...
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Mer 25 Fév - 0:20

*Kitsune arriva sur le pas de la porte de la bibliothèque. Ahh, la bibliothèque. Quel merveilleux endroit. Certes, Kitsune entretient une passion incomensurrable pour les arts martiaux, ce qui tente à penser qu'elle n'aime lire car c'est une sportif mais non, elle adore la lecture. Et quel autre endroit pour assouvir sa soif de livres que la bibliothèque. Rien que ce mot, bi-bli-o-thè-que. Les oreilles de Kitsune frétillèrent à ce mot. L'odeur des vieux bouquins est une chose exquise et l'action d'ouvrir l'un de ses ouvrages emplie l'air de cette senteur, le parfum du savoir et des histoires. En plus, vous vous doutez bien que dans une école comme Ouran, on a pas la même bibliothèque qu'une vulgaire école d'un quartier pour prolétaire. Ici, la bibliothèque est tout bonnement immense. Mais revenons-en plutôt à ce qui nous intéresse : Kitsune sur le pas de la porte.

Elle mis un puis deux pieds à l'intérieure de cette très grande salle et se dirigea finalement vers le rayon "Sciences Naturelles" qui l'intéressait. Elle avait quelques devoirs à faire pour son cours de sciences et puis ben... le savoir ça vient pas comme ça. Mais bien avant que la jeune femme n'atteigne enfin le fameux rayonnage haut de plusieurs mètres contenant son affaire, une espèce de sirènes se mit en route en provenance du dit rayon. Un peu surprise, Kitsune finit le court trajet qui la séparait de l'étalage en courant et une fois arrivée elle ne vit qu'un hamas de livres qui se soulevait de temps à autre. Les cris, ou plutôt les pleurs, venaient de ce petit tas de bouquin. Ah tiens, le pied d'un tabouret dépassait sur le côté ! Mais assez observé, il y avait quelqu'un là-dessous et Kitsune était bien décidée à le libérer coûte que coûte. C'est donc en mode "James Bond Girl des temps modernes" que la jeune femme entrepit de déblayer un à un les livres du tas, ces derniers apprenant à voler derrière elle. Puis, tout à coup, une petite tête ronde apparue à travers tous ces bouquins poussièreux.*


_ Est-ce que ça va ??, demanda Kitsune presque en criant, paniquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Xx--Kawaii.skyblog.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Mer 25 Fév - 14:15

Snif... Snif sniff...

La petite tête ronde en question émergea des bouquins et se redressa difficilement sur de petits bras, les larmes aux yeux encore et avec du mal de se retenir de pleurer... L'enfant Shigeru, puisqu'il avait encore vraiment l'air d'un enfant, considéra la personne qui l'avait libéré en penchant la tête sur le côté. Son expression, un peu surprise, fut plutôt mignonne un instant, mais très vite elle laissa de nouveau place à un visage de gamin crispé, sa bouche tordue en huit à nouveau, dans une face toute morveuse et mouillée... Bien moins mignonne, il fallait avouer, cette face-là, à moins que, ça dépend des goûts, mais ça avait quelque chose de... Répugnant, un peu... Bref. Tout ça pour dire que les sanglots revenaient et que Shigeru faisait de son mieux pour les coincer dans sa gorge.

...Be... Berci.

Évidemment, le nez bouché à cause des pleurs, c'est normal qu'on cause comme ça. Shigeru déglutit un bon coup, ce qui était bien visible au niveau de son petit cou ridicule, puis finit par s'asseoir, dans l'amorce d'un tailleurs qui finalement n'en était pas un. Frottant le sommeil de sa grosse tête ronde, il redressa sa casquette qui était retombée sur le côté, cachant ainsi furtivement des cheveux gris et ras. Clignant plusieurs fois des yeux comme pour reprendre ses esprits, il parcourut du regard le désastre de sa gaffe, les livres éparpillés par terre. Comment avait-il pu en faire tomber autant?

Oh là là... Ooh là là là là...

Deux larmes coulèrent sur ses joues, mais cette fois, silencieusement, sans les gros sanglots qui allaient avec. Ceci dit cela restait un gros chagrin... Shigeru n'avait décidément pas l'habitude de vivre dans un environnement pareil, rien que d'attraper ses livres tout seul... À la maison, chez lui, un "Nee, Kazuko!" —ou X prénom du genre de son cercle fermé hermétiquement de connaissances— lui aurait suffi pour obtenir le livre qu'il cherchait, mais là... Non seulement il n'osait parler à personne depuis qu'il était là, il rasait les murs, mais en plus en contradiction, il n'arrivait pas à se débrouiller seul, décidément... Alors quoi...

Oh là là... J'ai tout fait tomber... Quel maladroit...

Ça il pouvait le dire, mais c'était déjà le cas depuis bien longtemps... Seulement, dans cet environnement nouveau, ça se remarquait encore plus. Shigeru baissa les yeux en rougissant un peu, désolé de ce qu'il avait fait, sans toujours oser vraiment regarder Kitsune. Il ne voyait pas encore clairement son visage dans sa tête... Mais en tout cas, il n'était décidément pas à l'aise, il lui avait causé bien du dérangement...

Je... Je suis... Tout à fait navré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kitsune Maaka
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 25
Localisation : Au plus profond de songes magnifiques...
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Lun 2 Mar - 10:57

_ Est-ce que ça va ??, demanda Kitsune presque en criant, paniquée.
_ Snif... Snif sniff...


*La première pensée de la "James Bond Girl des temps modernes" fut : « Ouff, l'est pas mort ! ». Réaction peut-être stupide au premier abord mais dans les circonstances présentes plus que légitime. Après tout, il aurait pu se faire très mal avec tous ces livres, si bien entendu ça n'était pas déjà le cas. Le jeune rescapé se releva, avec une apparente difficulté, et se redressa pour s'assoir en tailleur. Il observa un bref moment sa "sauveuse" avec une expression vraiment mignonne puis, sa petite bouche se tordit de nouveau comme s'il s'apprétait à pleurer une nouvelle fois. A ce moment-là, Kitsune se suprit à penser : Etait-ce un vraiment un lycéen ? Et oui, la question se posait. D'apparence, il avait plutôt l'air d'être en âge d'aller au collège mais n'était-il pas dans la bibliothèque réservé aux lycéens et étudiants ? Comme on dit, l'habit ne fait pas le moine et Kitsune préféra ne pas juger sans le connaître davantage.*


_ Be... Berci.
_ Mais de rien voyons ! J'allais pas te laisser mourir ici ! ^^


*Ce qu'il était chou avec son petit nez bouché et son air débousolé. Puis, tout à coup, le bonhomme dû se rendre compte du nombre de livres éparpillés un peu partout parce qu'il caommença à paniquer. Il rougit et s'excusa auprès de Kitsune, s'accablant d'être maladroit, la tête baissée.*


_ Oh là là... J'ai tout fait tomber... Quel maladroit... Je... Je suis... Tout à fait navré...
_ Ne le soit pas, ça arrive à tout le monde d'être maladroit, le rassura-t-elle en lui tendant un mouchoir, un sourire bienveillant aux lèvres. Tiens, je vais t'aider à tout remettre en ordre.


*Et joignant le geste à la parole, la jeune femme entreprit de rassembler les livres qui jonchaient le sol.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Xx--Kawaii.skyblog.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Mar 3 Mar - 0:30

Oh... Merci...

Shigeru, prenant le mouchoir, moucha son petit nez tout rond dans un petit bruit sifflant, tout en considérant sa "sauveuse". Décidément, les jeunes filles du monde alentour étaient toutes aussi gentilles, comme ses soeurs, alors? Cela le confortait dans son idée que les filles étaient toutes des êtres adorables et qu'il était bien mieux avec elle, comme un frère pour elles toutes... Ce qui malgré tout avait une portée un peu négative parce que manichéenne sur les bords... Un peu, fille égale gentil et garçon égale méchant... 'Faudrait travailler ça, Shigeru, te réveiller un peu comme il faut le dire si bien, c'est pas comme ça, la vie! En espérant que ce point de vue manichéen allait changer en bien sous peu... De toutes manières, l'environnement tel qu'il était ne pourrait que le faire aller dans ce sens et lui montrer la vie telle qu'elle est... Mais bref. Fermons cette parenthèses sur la mentalité de Shigeru dont on a parlé déjà tant de fois et revenons à nos moutons, à nos bouquins et à nos papillons.

Shigeru s'était donc baissé pour imiter Kitsune et ramasser les livres par terre à son tour. Malgré tout, petit idiot et borné parfois comme il l'était —oui, borné, et doté d'une force de volonté surprenante pour le reste de son caractère—, il s'obstina à vouloir en prendre trop les uns par-dessus les autres. Si bien qu'il se retrouva de ses petits bras maigres à vouloir porter une sacrée pile de livres, tremblant un peu sous l'effort.

Hoon... Non, c'est pas lourd...

C'est pas lourd peut-être, sauf que ça n'avait pas empêché Shigeru de relâcher son effort et de tout faire tomber sur le sol. Lâchant un nouveau "Ooh là là", il se repencha pour tout ramasser de nouveau, faisant des gestes maladroits sur les côtés ou bien pour dire qu'il était désolé ou bien pour se tenir en équilibre ou bien encore pour signifier à Kitsune "Vous dérangez pas"... On ne sait pas trop, mais il était gauche, touchant, attendrissant, à s'agiter ainsi, peut-être... Une fois encore ça dépendait des points de vue. Il entreprit finalement de prendre les livres par piles plus petites pour les ranger, très soigneusement par politesse, à leur place exacte d'origine. Finalement, lorsqu'il eut fini de ranger les livres avec l'aide de Kitsune, sans penser à redresser le tabouret pour l'instant, il se remit bien droit debout devant la bibliothèque et fixa un instant ce livre inaccessible pour son petit mètre quarante, d'en bas, avant de le pointer d'un gros doigt au bout de son bras dressé bien droit, tout en tournant son visage tout rond et ses yeux tout ronds vers son interlocutrice.

Ça, vous voyez... J'essayais d'attraper ce livre-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Kitsune Maaka
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 25
Localisation : Au plus profond de songes magnifiques...
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Dim 22 Mar - 10:17

*Le jeune Shigeru imita alors la jeune femme et ramassa quelsues livres. Bientôt il se retrouva avec une pile aussi grande que lui dans les mains. Et là, ce fut comme dans un film, Kitsune vit la scène au ralenti. Shigeru vascillant et tremblant sous tant de bouquins, tout à coup la monstrueuse tourelle de livres pencher dangereusement sur le côté pour finalement s'écraser une nouvelle fois sur le sol dans un bruit sourd ; puis, le petit bonhomme s'agita. Il faisait de grands gestes et pour la plupart inutiles. C'était adorable la façon dont il s'excusait et puis, le petit "Oh là là" amusa un peu Kitsune. Une fois qu'il eurent finit de ranger tous les bouquins, Shigeru regarda la jeune femme avec ses petites yeux ronds et lui désigna un livre effectivement trop haut pour sa petite taille.*


_ Ça, vous voyez... J'essayais d'attraper ce livre-là.
_ Ah, mais pourquoi n'as-tu pas demander de l'aide à quelqu'un ? Tiens, le voilà.


*Du coup, Kitsune ramena le tabouret à elle et grimpa dessus. Oui, parce que elle aussi ne dépassait pas le mètre soixante et donc encore un chouillas trop raz-motte pour attraper le fameux livre. Une fois attrapé, elle le tendit en souriant à Shigeru.*


_ C'est bien celui-ci que tu voulais ? Sur les papillons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Xx--Kawaii.skyblog.com
Terada Shigeru
Première Année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 107
Age : 24
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   Dim 22 Mar - 17:38

Ah... Hun, hun!

C'étaient exactement les sons que Shigeru avait lâché, en prenant le livre qu'on lui tendait, puis en faisant "oui" de la tête à deux fois. Il n'avait même pas pris la peine, à vrai dire, de considérer la couverture du livre, le fit de suite en redressant ses lunettes sur son nez, puis un sourire se forma sur son visage, un grand sourire qui donnait l'impression que sa bouche s'était agrandie —ce qui, au final, aurait presque pu être le cas. La bouche de Shigeru était l'un des nombreux éléments qui faisaient caricature en lui... Bref, il souriait, et il avait rougi de bonheur, et ses yeux s'étaient plissés comme ceux d'une personne en train de rire, ou qui a envie de rire, bref il avait bien l'air content. Tenant le précieux livre qui avait fini par faire causer pas mal contre lui, se cachant limite un peu avec, inconsciemment bien sûr, mais par une sorte de réflexe pris à force des années dans l'environnement scolaire, il considéra Kitsune du haut de sa petite taille avec un regard débordant de reconnaissance.

Thank yuu!

Oui, décidément, Shigeru aimait parfois à employer l'anglais dans son langage, comme certains japonais, mais faisait souvent des erreurs de prononciation de ce côté-là. Comme beaucoup de japonais parlant l'anglais, à vrai dire. *SBAF* Brisons là. Shigeru avait donc remercié Kitsune, dans une position d'infériorité et de reconnaissance totale. Décidément, les filles ici étaient gentilles! De vraies grandes soeurs comme il en avait connues à la maison. D'abord Kiimu-nee-sama, et puis cette autre fille... Vraiment, ce qu'on lui avait enseigné dans son cocon était vrai, les filles de tous âges étaient des personnes distinguées, gentilles, et dignes de confiance avant tout, qui qu'elles soient! Hora, Shigeru... La vie n'est pas aussi simple... Mais pourtant, simple, son petit esprit à lui l'était resté, à force d'avoir été élevé hermétiquement dans sa chrysalide de maison, et le restait encore pour ce qu'il voyait ici. Il finit par s'incliner pour terminer son "rite de remerciements".

Je vous remercie beaucoup, je vous suis tout à fait obligé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-school.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inaccessible comme un papillon! [Kitsune, et libre je pense?]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Le bonheur est comme un papillon : il vole sans jamais regarder en arrière. ♪ »
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Une journée comme les autres ou presque [libre]
» Volage comme un papillon !
» Décidément, les temps comme les oeufs sont durs [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ouran Gakuen :: Ouran Gakuen :: Batiments Annexes :: Bibliothèque-
Sauter vers: